Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement Habitat Construction Sites Paysages

La conjoncture régionale du bâtiment et des travaux publics

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 avril 2016 (modifié le 6 avril 2020)

2016

Note de conjoncture régionale du BTP - Édition de septembre 2016

  • Conjoncture régionale Nouvelle-Aquitaine (format pdf - 9 Mo - 30/09/2016)
    Une reprise qui se confirme pour le bâtiment…
    L’amélioration conjoncturelle constatée dans le secteur du bâtiment depuis le début de l’année reste présente. La promotion immobilière continue de retrouver des couleurs, en particulier grâce au segment des logements collectifs. En Nouvelle-Aquitaine, les ventes progressent ainsi de plus de 76% au 1er trimestre 2016 selon les dernières données disponibles de l’enquête ECLN.

Note de conjoncture régionale du BTP - Édition de juin 2016

  • Conjoncture régionale ALPC (format pdf - 8.1 Mo - 10/06/2016)
    Cette publication est réalisée à l’échelle de la région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes. Une reprise en pointillé pour le bâtiment… Les signes d’une amélioration conjoncturelle dans le secteur du bâtiment restent présents. La promotion immobilière a retrouvé quelques couleurs en particulier sur le segment des logements collectifs.

Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2016

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2016 (format pdf - 1.4 Mo - 05/04/2016)
    Cette publication est réalisée à l’échelle de la région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes. L’année 2015 s’est achevée avec une activité du BTP encore en retrait, mais plusieurs indicateurs affichent des évolutions permettant d’espérer une meilleure orientation de la conjoncture dans les prochains mois : autorisations de logements et de locaux en hausse tout comme les réservations de logements auprès des promoteurs immobiliers, prêts à taux zéro en forte progression. L’activité prévue pour le premier trimestre de l’année 2016, le solde d’opinions est également négatif et au regard des données disponibles concernant les carnets de commande, les travaux en cours et à venir n’assurent que très peu de visibilité aux chefs d’entreprises.

2015

Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2015

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2015 (format pdf - 934.6 ko - 05/04/2016)
    Alors que le redressement de la construction de logements semble se dessiner au niveau national, l’orientation à la baisse des mises en chantier de logements se poursuit en Limousin. Ainsi, les données de septembre 2015 cumulées sur un an sont en repli de 29,2 %. Ce nouveau recul touche les 3 départements : -33 % en Corrèze, -33 % en Creuse et -25 % en Haute-Vienne. Concernant les autorisations de construire, la situation à fin septembre 2015 fait état d’une diminution plus marquée en Limousin (-17,4 %) qu’au niveau national (-4,3 %). La baisse est de 25 % en Corrèze et de 15,4 % en Haute-Vienne. En Creuse, les données sont stables mais s’inscrivent à un niveau bas. A noter un indicateur mieux orienté, le prêt à 0 % PTZ+, celui-ci est en forte progression sur 1 an.

Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2015

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2015 (format pdf - 1.6 Mo - 05/04/2016)
    L’orientation à la baisse des mises en chantier de logements se poursuit. Ainsi, les données de juillet 2015 cumulées sur un an sont en repli de 29 %, une tendance plus marquée que le niveau national (- 5,5 %). Ce nouveau recul touche les trois départements : -33 % en Corrèze, -33 % en Creuse et -25 % en Haute-Vienne.

Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2015

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2015 (format pdf - 1 Mo - 05/04/2016)
    Après une année 2014 qui s’est conclue sur une baisse importante des mises en chantier de logements (-28 % par rapport à 2013), la situation à fin mars 2015 demeure dégradée (-29,6 % sur 1 an), une tendance plus marquée que le niveau national (-8,9 %). Ce nouveau recul touche particulièrement la Corrèze (-30 %) et la Haute-Vienne (-23,1 %) alors que la situation semble se stabiliser en Creuse. À noter que c’est sur le segment des logements collectifs que la baisse est la plus marquée (-50 %). Concernant les autorisations de construire, la situation à fin mars 2015 fait état d’une diminution modérée au niveau régional (-8,7 %), avec une stabilité observée en Corrèze et en Haute-Vienne mais un net repli en Creuse (-50 %). Si le nombre de prêts à 0 % PTZ+ est quasi stable sur 1 an, leur montant moyen est en nette augmentation.

Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2015

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2015 (format pdf - 460.7 ko - 05/04/2016)
    Un 4e trimestre en repli et à l’image de l’année 2014 pour les mises en chantier de logements. L’année écoulée fait état d’une baisse de 22 % des mises en chantier par rapport à 2013, et le niveau atteint est historiquement bas. Pour les locaux non-résidentiels, la tendance est identique bien que la baisse des autorisations soit moins marquée. Dans le secteur des Travaux Publics, le bilan 2014 s’inscrit à la baisse notamment pour l’activité routière (-6 % par rapport à 2013) et les carnets de commande inspirent l’inquiétude des entrepreneurs. La production 2014 de béton prêt à l’emploi (-18,2 %) et celle de granulats (-9,1 %) sont en baisse par rapport à 2013.

2014

Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2014

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2014 (format pdf - 521.9 ko - 05/04/2016)
    Le 3e trimestre, globalement morose, accuse un recul des mises en chantier de logements neufs de 27,7 % comparé au 3ème tr. 2013, il en va de même pour les autorisations (-27,7 %). Pour les locaux non-résidentiels, la tendance est aussi orientée à la baisse pour les surfaces commencées, la note d’optimisme concerne les autorisations, en progression. Concernant l’activité de l’entretien-rénovation, une nouvelle source de données permet de l’analyser, les résultats sont là aussi pessimistes. Côté emploi, les effectifs permanents des entreprises de la construction sont logiquement en baisse tandis que les effectifs intérimaires du BTP sont en hausse.

Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2014

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2014 (format pdf - 532.8 ko - 05/04/2016)
    La construction de logements neufs est de nouveau en repli au 2ème trimestre, le constat est le même pour la construction de locaux non résidentiels. Dans le secteur des travaux publics, les entrepreneurs sont particulièrement inquiets, le solde d’opinion relatif à l’activité future demeure largement négatif. Les volumes produits de granulats et de béton prêt à l’emploi sont inférieurs à ceux observés à la même période en 2013.

Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2014

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2014 (format pdf - 457.8 ko - 05/04/2016)
    En ce début d’année 2014, l’activité de construction de logements neufs reste faible et les autorisations en fort repli. Concernant les locaux non résidentiels, ce segment affiche un meilleur résultat, même si le niveau observé demeure bas et les autorisations moins bien orientées.

Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2014

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2014 (format pdf - 457.7 ko - 05/04/2016)
    Un quatrième trimestre stable pour les mises en chantier de logements n’empêchant pas le constat d’une année 2013 dégradée. En effet, l’année écoulée fait l’état d’une baisse de 15 % des mises en chantier par rapport à 2012, et le niveau atteint est historiquement bas. Pour les locaux non-résidentiels, la tendance est identique.

2013

Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2013

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2013 (format pdf - 402.5 ko - 05/04/2016)
    Un troisième trimestre peu glorieux quant aux résultats recensés sur la construction et les autorisations de construire, conformes aux données nationales. Concernant l’activité de l’entretien-rénovation, en repli, elle est dans l’attente des effets du Plan de rénovation énergétique de l’habitat… Dans le secteur des Travaux Publics, si l’activité est stable ce trimestre, l’incertitude prévaut pour l’avenir. La production de béton prêt à l’emploi et celle de granulats sont en hausse au troisième trimestre 2013.

Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2013

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2013 (format pdf - 405.3 ko - 05/04/2016)
    Le deuxième trimestre voit une activité de construction de logements neufs de nouveau en repli par rapport à la même période en 2012, celle relative aux locaux non-résidentiels est plutôt stable. Concernant l’activité de l’entretien-rénovation, le solde d’opinion des chefs d’entreprises du "Grand Centre" est en retrait par rapport au 2e trimestre 2012 suivant ainsi la tendance nationale. Dans le secteur des Travaux Publics, si l’opinion des entrepreneurs vis-à-vis de leurs carnets de commande est mieux orientée, le chiffre d’affaire, notamment pour l’activité routière demeure négatif. La production de béton prêt à l’emploi et celle de granulats sont en hausse au deuxième trimestre 2013.

Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2013

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2013 (format pdf - 498.4 ko - 05/04/2016)
    En ce début d’année 2013, l’activité de construction de logements neufs reste faible, alors que celle relative aux locaux non résidentiels se maintient. Concernant l’activité de l’entretien-rénovation, le solde d’opinion des chefs d’entreprises du Grand Centre est en retrait par rapport au 1er trimestre 2012 mais dans une moindre mesure que l’échelon national. Dans le secteur des Travaux Publics, le pessimisme des entrepreneurs est toujours présent et le chiffre d’affaire de l’activité routière est de nouveau en baisse ce trimestre. La production de granulats est en augmentation par rapport au 1er trimestre 2012 mais celle de béton prêt à l’emploi continue à baisser.

Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2013

  • Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2013 (format pdf - 404.8 ko - 05/04/2016)
    Un 4e trimestre plutôt morose qui accentue encore la dégradation observée dans le BTP. Ainsi le recul des mises en chantier de logements neufs est de 49 % comparé au 4e tr. 2011 portant ainsi à -22 % le bilan annuel de ce secteur. Un sursaut inespéré en fin d’année pour les autorisations (+7 %) limite la casse (-12 % pour 2012). Pour les locaux non-résidentiels, la tendance est identique.
  • Zoom sur : le logement social en Limousin - Édition de mars 2013 (format pdf - 732.9 ko - 05/04/2016)
    L’année 2012 a été marquée par la poursuite de la volonté de l’État de recentrer la production de logements locatifs sociaux sur la zone B2 sans sous estimer néanmoins les besoins sur les autre parties du territoire. Cette ambition s’est traduite par une priorité donnée aux projets développés sur les agglomérations de Limoges et Brive-la-Gaillarde. Une attention particulière a également été portée sur le parc existant à travers un accompagnement des actions sur le parc (déconstructions, réhabilitations) sur l’ensemble de la région. Dans le cadre des annonces et des objectifs de production de logements sociaux du gouvernement, l’année 2013 devrait voir une embellie de la production du logement locatif social.

2012

Note de conjoncture du BTP - Édition de décembre 2012

Ce troisième trimestre, globalement morose, accuse un recul des mises en chantier de logements neufs de 5,5 % comparé au 3e trimestre 2011, il en va de même pour les autorisations (-14,1 %). Pour les locaux non-résidentiels, la tendance est aussi orientée à la baisse, tant sur les surfaces commencées que sur les autorisations. Concernant l’activité de l’entretien-rénovation, le solde d’opinion des chefs d’entreprises du Grand Centre est en retrait de 10 % pour le logement et progresse tout en restant négatif pour les locaux non-résidentiels (-3 %). Côté emploi, les effectifs permanents des entreprises de la construction sont en baisse en Limousin (-3,7 % par rapport au 3e trimestre 2011) tandis que sur la même période, les effectifs intérimaires sont en hausse de 5,3 %

Note de conjoncture du BTP - Édition de septembre 2012

Ce second trimestre, globalement morose, accuse un recul des mises en chantier de logements neufs de 8,5 % comparé au 2e trimestre 2011.

Note de conjoncture du BTP - Édition de juin 2012

Après une année 2011 en demi-teinte pour la construction, ce début d’année marque le pas et même un repli pour les mises en chantier de logements neufs. Pour les locaux non-résidentiels, la situation est plus stable (+4,5 %). Concernant l’activité de l’entretien-rénovation, le solde d’opinion des chefs d’entreprises du Grand Centre est de -4 % pour le logement (-6 % pour le national), tandis que les locaux non-résidentiels poursuivent une baisse (-6 %) contre -2 % en France.
L’activité routière a subi de plein fouet les intempéries du mois de février : le chiffre d’affaires chute ainsi de 24,8 % par rapport au 1er trimestre 2011.

L’activité des producteurs de granulats enregistre une baisse de 9,5 % et celle du béton prêt à l’emploi de -10 %.

Nos modes de vie ont changé. Nous sommes de plus en plus présents dans les bâtiments en raison d’une activité professionnelle, pour effectuer des achats dans les magasins, ou tout simplement pour être chez soi.
Au total nous pouvons passer plus de 80 % de notre temps dans des lieux clos ou semi clos.

Pour vous aider à mieux appréhender le sujet, nous vous proposons 5 aperçus des fiches thématiques disponibles sur notre site internet, la première s’intitule : « Les moisissures et les acariens dans les bâtiments ».

Note de conjoncture du BTP - Édition de mars 2012

Une année en demi-teinte pour la construction neuve qui voit la mise en chantier de logements évoluer de +7,4 % tandis que celle relative aux locaux non résidentiels se tasse de 28,7 %.
Concernant l’entretien rénovation, le solde d’opinion des chefs d’entreprises du Grand Centre (Auvergne, Centre, Limousin) par rapport à 2010 est en hausse pour le logement et les locaux non-résidentiels mais en baisse concernant les carnets de commande. Quant aux entreprises de travaux routiers, la morosité est de mise avec un chiffre d’affaires en recul de 8 % depuis le début de l’année et une relative stagnation prévue pour 2012.
Si l’activité des producteurs de granulats est en repli, celle du béton prêt à l’emploi est quasi stable.

Note de conjoncture - Édition de mars 2012 (format pdf - 368.2 ko - 05/04/2016)

(Regard sur l’activité de la construction du 4e trimestre 2011)

En application des lois Grenelle Environnement, le décret du 23 mars et l’arrêté du 19 avril 2011 relatifs à l’étiquetage des produits de construction et de décoration imposent depuis le 1er janvier 2012 pour tous les produits nouvellement mis sur le marché et au 1er septembre 2013 pour les produits existants au 31 décembre 2011 de faire figurer une information sur les risques de toxicité par inhalation due à la présence de Composés Organiques Volatils (C.O.V.) dans les produits concernés.
Tout fabricant doit assurer l’évaluation de son produit, laquelle est assortie de contrôles possibles.

ZOOM sur Améliorer la qualité de l’air dans nos bâtiments : un étiquetage des produits de construction et de décoration (format pdf - 74.3 ko - 05/04/2016)




Notes de conjoncture - Années 2009 à 2011