Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Patrimoine naturel
 

Origine de la démarche

La méthodologie définie par le Muséum national d’histoire naturelle de Paris pour la modernisation de l’inventaire des Zones naturelles d’intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF) prévoit que le Conseil scientifique régional du patrimoine naturel (CSRPN) propose une liste des espèces animales et végétales ainsi que des habitats dits « déterminants » de la région.

Il s’agissait en fait de lister, indépendamment de toute identification de zonages, les espèces et milieux présentant un enjeu patrimonial au niveau régional.

Les listes d’habitats déterminants ne sont pas encore disponibles, un travail étant en cours au niveau régional.
Ces listes ont ensuite constitué une grille de référence pour déterminer si une zone donnée pouvait être intégrée à l’inventaire des ZNIEFF ou non, sachant qu’une ZNIEFF doit comporter au moins une espèce ou un habitat déterminant pour être retenue et que, dans la pratique, le CSRPN a généralement retenu des zones en contenant plusieurs.

Au-delà de l’inventaire ZNIEFF, ces listes ont permis de faire une synthèse de nos connaissances actuelles sur la faunistique, la floristique et les habitats, en dressant un pré-catalogue régional commenté des espèces et habitats inventoriés. Il s’agit cependant, par nature, d’un travail qui devra être régulièrement mis à jour.

Ces listes peuvent (devraient) en outre être utilisées pour tout diagnostic de l’intérêt patrimonial de sites de la région, que ce soit à des fins conservatoires ou d’évaluation environnementale liée à des projets d’aménagements, etc…