Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement Habitat Construction Sites Paysages
 

Risques sismiques dans le bâtiment

 
 

Réglementation parasismique applicable aux bâtiments

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 mars 2016 (modifié le 6 avril 2020)

maison ayant subi un séisme (© AQC)La rareté des séismes graves sur le territoire national est une chance mais constitue néanmoins un handicap dans la mesure où la conscience de ce risque demeure faible. Les bâtiments dans lesquels les occupants et usagers passent plus de 80% de leur temps sont ainsi paradoxalement susceptibles de constituer le premier facteur de risque en cas de chute de certains éléments voire d’effondrement partiel ou total de la superstructure.

Ainsi, dans les zones exposées du territoire, la réglementation parasismique impose aux constructions neuves un niveau de résistance ayant pour objectif de garantir la sécurité des personnes.
Réduire le risque sismique passe par une réglementation sismique adaptée pour les bâtiments neufs comme pour les bâtiments existants. L’arrivée de l’Eurocode 8, règles de construction parasismique harmonisées à l’échelle européenne, conduit à la mise à jour de la réglementation nationale sur les bâtiments.

Issue des avancées scientifiques en sismologie des vingt dernières années, cette réglementation contribuera à améliorer la prévention du risque sismique pour un plus grand nombre de personnes. Une nouvelle carte du zonage sismique français a été élaborée.

Programme national de prévention du risque sismique sur le site le Plan Séisme.

Documents généraux
1) Décret nー2010-1255 du 22 octobre 2010 (format pdf - 276.7 ko - 29/03/2016)  : délimitation des zones de sismicité en France
2) Carte du zonage sismique du Limousin (format pdf - 591.9 ko - 29/03/2016)

Documents d’information