Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement Habitat Construction Sites Paysages
 

Vivre durablement les territoires ruraux de demain

 
 

Vivre durablement les territoires ruraux de demain

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 juin 2016




En Limousin, la démarche est mise en œuvre pour 3 sites répartis sur chacun des 3 départements de la région, mettant en exergue 3 angles d’approche en lien avec l’enjeu retenu de « Vivre durablement les territoires ruraux de demain ». Cette démarche réside d’abord dans la réflexion à une échelle de territoire différente. Habitués à penser au niveau de leur ville, commune, bourg, les élus et les services de l’État ont rarement l’occasion et le temps de prendre du recul pour se donner la possibilité d’un regard global, replaçant leurs décisions à une échelle territoriale large, en connexion avec les territoires qui les entourent.

Les objectifs de la démarche sont :

  • mettre en évidence l’intérêt de la réflexion à long terme pour éclairer les décisions d’aménagement de court terme,
  • sortir de l’opposition protection/développement et faciliter les démarches de projet et les réflexions partagées entre État et collectivités, en amont des projets opérationnels,
  • anticiper les changements sociétaux, préparer les territoires à la transition économique et énergétique, assurer une offre cohérente de service public,
  • impulser un nouveau positionnement de l’État local au contact des collectivités.


Les trois territoires en Limousin :
- la communauté de communes du Pays d’Uzerche (19)

Pour la Corrèze, c’est le territoire de la communauté de communes du pays d’Uzerche qui a été retenu pour cette démarche. Atelier des territoires - La communauté de communes du Pays d’Uzerche Situé entre Masseret (au nord) et Saint Pardoux l’Ortigier (au sud), au centre d’un triangle Tulle-Brive-Limoges, ce territoire bénéficie d’un cadre paysager privilégié et a connu une dynamique de développement significative.
Ici, l’approche pourrait se résumer ainsi : comment articuler le développement économique des petites villes de ce territoire afin de dépasser la seule influence de l’A20 et assurer un futur solidaire et durable ?

- La communauté de communes d’Auzances-Bellegarde (23)

En Creuse, c’est la communauté de communes d’Auzances-Bellegarde, située tout à fait à l’Est du département qui a été retenue, territoire rural où la qualité de vie et de l’environnement sont mis en avant par ses acteurs.
Ici, l’angle d’approche est celui de la manière dont l’innovation sociale pourra permettre l’accueil de population, un développement économique ou encore l’accès aux services, sur un territoire très peu dense, avec une population vieillissante, et éloigné des grandes infrastructures.

- Le Pays de l’Ouest Limousin (87)

Pour la Haute-Vienne, c’est le territoire du Pays Ouest Limousin qui a été retenu. Situé à proximité de l’agglomération de Limoges, inclus pour partie dans le Parc Naturel Régional Périgord Limousin, cet espace de contraste désire mettre en place un système de coopération pour renforcer la dynamique économique locale, notamment touristique. L’atelier des territoires permet donc d’alimenter les réflexions pour la révision de la Charte du Pays.