Le plan national pour développer la cyclo-logistique

• Le ministère de la Transition écologique souhaite étendre le dispositif « Colisactiv », financé par les certificats d’économie d’énergie (CEE). Ce programme, cofinancé avec la Fédération des usagers de la bicyclette, permettra de financer jusqu’à 2 euros par colis, les livraisons par vélos cargos. Ce programme est déjà déployé dans quatre villes pilotes : Angers, Reims, Grenoble et Paris. Dès juin 2021, toutes les villes ayant mis en place une zone à faibles émissions (ZFE) ou qui en créent une en 2021 seront éligibles au dispositif, sous réserve d’apporter un cofinancement.
• Le ministère prévoit de faciliter les prêts de vélos et de vélos cargos à assistance électrique pour les professionnels via le programme CEE « V-Logistique » porté par l’Union Sport & Cycle.
• Le programme CEE « Ma Cycloentreprise » accompagnera la création d’entreprises cyclo-logistiques.

Au total, ces trois programmes CEE mobilisent une enveloppe de l’Etat de 12 millions d’euros.

Enfin, le gouvernement souhaite l’élargissement de la prime à la conversion aux vélos à assistance électrique et le renforcement du bonus pour les vélos cargos.

Partager la page

S'abonner