Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Patrimoine naturel

Les Odonates

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 novembre 2016 (modifié le 10 décembre 2021)

Le Plan National d’Actions (PNA) 2020-2030 en faveur des libellules (ou « odonates ») s’inscrit dans la continuité du premier plan d’actions 2011-2015 et concerne 33 espèces de libellules en France. L’objectif principal de ce plan d’actions est reste d’œuvrer pour la sauvegarde des libellules et de leurs habitats à travers des mesures spécifiques visant à enrayer les causes de leur disparition. L’Office pour les Insectes et leur environnement (OPIE) assure l’animation nationale du plan, coordonné au niveau national par la DREAL Hauts-de-France.

Les Libellules sont des insectes qui ont besoin de milieux humides ou de cours d’eau pour accomplir leur cycle de vie. La larve est exclusivement aquatique et va mettre plusieurs mois, voire plusieurs années avant de devenir adulte. L’adulte, quant à lui, ne vit que quelques semaines à l’air libre. Tous les stades sont prédateurs.

Schéma du cycle de développement

En France on dénombre 96 espèces d’Odonates appartenant à deux sous-ordres : les zygoptères - plus couramment appelées demoiselles qui replient leurs ailes au-dessus d’elles quand elles se posent - et les anisoptères (appelées couramment libellules) qui, au repos, maintiennent les ailes dépliées sur les côtés.

Statut de protection
Un certain nombre d’espèces de libellules sont protégées au niveau international (Convention de Berne du 19/09/1979), européen (directive 92/43 du 21 mai 1992 dite Directive Habitat Faune Flore) et national parl’arrêté du 23 avril 2007 fixant les listes d’insectes protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection.
Les niveaux de protection des différentes espèces sont décrits dans cet arrêté. La protection peut concerner uniquement les spécimens et leurs produits, ou également leurs habitats de repos et de reproduction.

Statuts de menaces
Les listes rouges d’espèces menacées permettent d’évaluer le risque de disparition de ces espèces. Une Liste rouge nationale a été élaborée par l’UICN en 2016 pour les 89 espèces de libellules présentes en France métropolitaine. Elle a montré que 11 espèces sont menacées et 13 autres sont quasi menacées, 2 espèces ayant déjà disparu.
En région Nouvelle-Aquitaine des listes rouges ont été élaborées à l’échelle des anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes.

Menaces
La disparition ou la dégradation des zones humides et des cours d’eau impactent la préservation des Libellules. Ces milieux constituent des habitats de reproduction et de développement larvaire : destructions de leurs habitats, drainage, assèchement, modification du régime hydraulique, atteintes à leur capacité de reproduction et/ou de dispersion, pollution sont autant de facteurs qui conduisent à l’appauvrissement de la faune odonatologique.

La déclinaison régionale du Plan National d’Actions
La déclinaison régionale du Plan National d’Actions, en cours de rédaction, est coordonnée par deux opérateurs différents : le Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN) de Nouvelle-Aquitaine et Vienne Nature.


Liens utiles
Lien temporaire vers le site de l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE)
Page du ministère en charge de l’environnement sur les Plans Nationaux d’Actions


Téléchargements
Le Plan National d’Actions 2020-2030


Archives
Le Plan National d’Actions Odonates 2011-2015 (format pdf - 3.7 Mo - 11/10/2016)
Le Plan Régional d’Actions Odonates - Limousin 2012-2016 (format pdf - 2.8 Mo - 05/06/2018)
Le Plan Régional d’Actions Odonates - Aquitaine 2013-2017 (format pdf - 10.2 Mo - 05/06/2018)
Le Plan Régional d’Actions Odonates - Poitou-Charentes 2013-2017 (format pdf - 3.9 Mo - 10/10/2016)