Mars 2022 du 9 au 16

2022-03-09 00:05:11

Observation
Le dossier de consultation présente une vision de capitale à capitale pour laquelle l’autoroute présente le plus d’avantage. Par contre l’autoroute a des inconvénients non cités :
 Nombre de points de sortie de l’itinéraire beaucoup plus réduits pour une autoroute que pour une nationale à 2x2 voies : il en résulte des détours et des itinéraires plus longs pour les personnes qui ont pour destination des agglomérations non desservies par les sorites d’autoroute. Les statistiques de trafic fournies semblent montrer que les déplacements vers des zones hors capitales de territoire sont plus nombreuses que ceux des personnes allant de Limoges à Poitiers.
 L’itinéraire parallèle à l’autoroute pour la desserte locale sera ici comme ailleurs grevé par un fleurissement des ronds-points : ralentissements nombreux qui conduisent à l’alternative : tu paies ou tu te traines. 2x2 voies est une solution intermédiaire de compromis.
 Le coût en carburant n’apparait pas dans les évaluations : à 110 km/h chacun consomme beaucoup moins qu’à 130. Si on prend en compte les consommations induites pour les détours faute de sortie d’autoroute à proximité le bilan est défavorable. Cet aspect n’est pas étudié.
Ces 3 observations manquent cruellement au dossier d’étude présenté et rendent le dossier très incomplet et orienté sur les avantages pour la seule liaison de capitale régionale à capitale régionale, et au-delà.
La comparaison 2x2 voies et autoroute devra être complétée avec ces 3 éléments d’analyse non présents.

X.R. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 00:17:54

Observation
Je suis favorable au projet d’autoroute, en raison du caractère accidentogène avéré de la RN 147.

G.K. - Vouneuil-sous-Biard

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 09:29:54

Observation
C’est avec stupéfaction que je vois nos voisins "vent debout" tenir des propos "accides" et infondés et souvent déformés quant aux projets de liaison Poitiers Limoges et encore plus virulents quant à l’aménagement de l’entrée S-E de Poitiers. "Perte de terres agricoles" avez vous dit ? Ce sont-ils posés les mêmes questions quand le lotissement de Chantelle a été proposé ?

M.F.A. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 09:41:22

Observation
AFFAIRES SENSIBLES cher MONSIEUR X, j’habite depuis 40 ans près de la N147 et quand nous avons fait construire le quartier était calme, mes enfants traversaient seuls la N147 pour aller à l’école. Nous étions venus chercher "la ville à la campagne". Le matin, à l’heure de l’embauche, je ne peux plus sortir de chez moi en raison de la file continue des voitures qui viennent des communes voisines, qui veulent préserver leur calme, mais qui n’hésitent pas à croître et multiplier en alimentant toujours plus leurs lots de voitures sur notre commune. Si vous pensez que nous devons "garder nos camions" alors "garder cos voitures". Ne serait-il pas plus intelligent de partager les contraintes d’une circulation en expansion permanente !!

A.M. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 10:08:18

Observation
Je suis favorable au projet d’une autoroute Poitiers-Limoges.
J’habite un lotissement pas loin de la RN147 à Mignaloux Beauvoir.
Depuis l’entrée de Mignaloux jusqu’à la Milétrie et la Rocade Nord Est, nous sommes 1400 à subir la pollution et le bruit du flux constant des camions en particulier.
Après cette consultation du public, il faut décider de faire au plus vite la déviation à Mignaloux-Beauvoir en prenant en compte aussi la route de Chauvigny (RD951) où il y a d’autres très nombreux riverains. Ce doit être pareil aux entrées de Limoges.

S.D. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 11:07:26

Observation
Suivant les directives du contrat de plan état région 2021-2027 il est notifié que :
Un enclavement territorial en particulier autour de Limoges subsiste (p15).
L’enjeu territorial repose sur un maintien et une amélioration de la qualité de l’offre (RN147 en desserte de Limoges notamment).
Le projet d’autoroute concédée parait donc en cohérence avec le CPER Nouvelle Aquitaine 2021-2027.
Sa rapidité de réalisation plaide en faveur de ce choix.
L’axe autoroutier CAEN LE MANS TOURS POITIERS LIMOGES BRIVE CAHORS TOULOUSE permettrait la liaison Nord Sud avec TOULOUSE en évitant BORDEAUX (saturé) pour de nombreux habitants.
Voilà exposé la cohérence de ce choix.

G.G. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 11:12:29

Observation
Combien d’hectares ont été artificialisés pour le lotissement de Chantelle et à qui appartenaient les terres utilisées ??? Apparemment il est plus politiquement ou financièrement correct de construire des lotissements plutôt que des axes routiers indispensables à tout le monde !!

M.A.F. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 12:02:11

Observation
Je serais curieuse de savoir si les conducteurs dans les files d’attente le matin ou le soir au rond-point de la milèterie sont favorables au maintien du trafic routier non local et mieux à le voir augmenter dans les années à venir. Un contournement de la circulation pour les véhicules de passage devient plus que nécessaire !!

A.M.B. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 13:07:46

Observation
Je suis contre la construction de cette autoroute. Ce projet entraine environ 800 hectares d’artificialisation des sols, des aménagements fonciers très impactants bien au-delà de ces 800 hectares et la destruction des corridors écologiques. Cela suffit, préservons ce qui peut encore l’être.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 15:51:39

Observation
Non au projet d’autoroute ! Nous avons besoin de laisser les zones vivantes en paix et ne ne pas empirer les choses. Je préfère perdre quelques minutes de trajet lorsque j’emprunte (assez souvent) cette route. Stop à la gabegie avec l’argent publique et à la destruction des écosystèmes. Je ne veux pas que mes impôts servent à ça. Merci.

I.B. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 17:50:56

Observation
Les opposants au projet d’autoroute ne vivent pas aux abords de la RN147 et ça se voit.
Par contre, ils utilisent cette route et passent dans Mignaloux-Beauvoir pour aller à leurs occupations.
La circulation actuelle pose de sérieux problèmes de sécurité sanitaire dûs à la pollution et au bruit.
Nous avons le droit nous aussi à avoir un meilleur cadre de vie que ce que nous subissons.
Il faut extraire les camions de cet axe.
L’autoroute oui si c’est la solution.

H.F. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 18:19:55

Observation
Contre.

C.B. - Le Palais-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 18:20:43

Observation
Contre.

A.R. - Le Palais-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 18:58:17

Observation
Je suis pour une autoroute, qui désengorgerait un peu la nationale lors des vacances. Trop d’accidents sur cette route au niveau de Mignaloux.

B.S. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 19:24:05

Observation
Je m’oppose totalement à ce projet d’autoroute reliant Poitiers à Limoges dont le tracé ne correspond pas à celui de la nationale. Il suffirait seulement d’élargir la nationale déjà existante plutôt que d’en faire une parallèle qui va causer de nombreuses expropriations d’exploitants agricole. De plus, en considération du réchauffement climatique, je ne suis pas en accord avec le fait que les autoroutes payantes soient limitées à une vitesse maximale de 130 km/h, ce qui est une vitesse qui engendre plus de dépense de carburant pour ne gagner que 10 minutes à l’arrivée, cela vaut-il le coût pour la planète 10 Minutes de gain de temps ?

B.C. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 19:30:31

Observation
Nous avons choisi, ma compagne et moi, de venir habiter dans le département de la Vienne. Grand émerveillement d’y voir la nature s’y exprimer avec force : chants d’oiseaux, flore variée, rivières appelant à la navigation d’observation. Comment peut-on imaginer que ce projet d’autoroute à péage vienne saccager par le bruit engendré ce qui nous attire et nous retient ! Pour 50 mn de moins de trajet Poitiers-Limoges ? et pour qui ??? Autant améliorer la liaison ferroviaire bien inscrite dans le paysage ! Outre la consommation de carburant à 130 km/h et son le prix sur ces trajets, le tarif exorbitant du péage et d’un projet déjà largement payé par le citoyen contribuable ! Comment peut-on être si éloigné par les faits des engagements sur les réductions d’émission de CO² ?

A.N. - Persac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 19:36:57

Observation
Autoroute.

J.L.B. - Chasseneuil-du-Poitou

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 19:43:21

Observation
Quand j’ai pris les fonctions d’Assistant Technique du Commerce Hôtellerie - Tourisme à la CRCI Limousin Poitou Charentes voici 46 ans, le président de cette compagnie consulaire, M.Jean CHARBONNIERAS, présidait l’Association pour la Route Centre Europe Atlantique et militait pour une mise en 2x2 voies de la RN147 dont il croyait en la réalisation sous une dizaine d’années…
Ce louable projet aura donc mis, au mieux, une cinquantaine d’années pour se concrétiser. S’il se concrétise, ce qu’il faut espérer pour l’économie de la Vienne et de la Haute Vienne.
Que de temps et d’opportunités malheureusement perdus…
En tant que fondateur de PROTOURISME, cabinet d’Etudes et de Conseil dont j’ai assuré la direction pendant une vingtaine d’années et qui est aujourd’hui reconnu leader en France, je suis persuadé qu’il est indispensable que le projet autoroutier désormais promu aboutisse et ceci pour contribuer, entre autres et notamment, au développement du tourisme.
Selon moi, il ne faut surtout pas manquer cette opportunité qui pourrait, si elle n’est pas saisie, avoir été la dernière pour les territoires concernés.

J.W. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 20:10:11

Observation
Bonjour,
D’où vient ce projet d’autoroute ? D’une saturation de l’axe existant en poids-lourds, de flux de circulation travail de Bellac ou du Dorat vers Limoges ? Ou d’un besoin de faire travailler les entreprises du BTP avec de l’argent public ?
Depuis toujours, chaque élu d’importance veut laisser son grand projet pour marquer son territoire. L’ autoroute A147 ressemble fort à cette empreinte, comme l’A65, une autoroute fort chère empruntée majoritairement par quelques vacanciers pressés.
Ces autoroutes concédées ne désengorgent pas les nationales et la surconsommation d’essence liée à la vitesse sera demain un frein supplémentaire à leur utilisation par la majorité de la population.
Ce constat n’enlève rien à la dangerosité de la N147 entre Limoges et Poitiers et il est nécessaire que les points noirs actuels soient traités (sécurisation de carrefours, contournement de villages et aménagement de zones de dépassement). Cependant ces aménagements n’ont pas le coût et l’empreinte territoriale d’une autoroute, de part le goudronnage de terres agricoles qu’elle entraîne et qui pourront faire défaut demain.
Il est également avéré qu’une partie importance du trafic poids-lourds est liée à du transport non local. La remise de ce flux sur les axes ferroviaires réduirait considérablement l’empreinte carbone de notre pays.
L’aménagement des dessertes ferroviaires voyageurs peut également aider à enlever du trafic routier.

Attac 87 - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour plus d’informations sur la chronologie et l’histoire du projet, non vous invitons à consulter le dossier de concertation disponible sur le site internet de la concertation.
Les objectifs poursuivis par le projet d’autoroute sont de réduire et fiabiliser les temps de parcours, de contribuer au développement économique du territoire, de sécuriser les trajets entre Poitiers et Limoges, et enfin d’améliorer le cadre de vie des habitants des bourgs traversés par l’actuelle route nationale.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 20:23:53

Observation
Je vois Bellac dépérir depuis de nombreuses années. La commune que j’ai connu enfant n’a plus la même vie aujourd’hui. L’exemple de Saint-Junien et son développement depuis la mise en place de la voie rapide qui relie la ville à Limoges me laisse penser qu’il faut la même chose pour Bellac. Une autoroute pourrait donc être une bonne solution.

X - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 21:03:32

Observation
Je suis contre le projet d’autoroute en concession. Payer le péage, c’est trop cher pour un particulier. Je ne pourrais jamais prendre l’autoroute payante.
Je suis pour la route à deux fois deux voies gratuite, qui n’est pas réservée à quelques grosses fortunes.

X - La Trimouille

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 21:58:39

Observation
Une autoroute c’est une opportunité pour régler l’entrée Est de Poitiers pour sécuriser tous les axes des différents lotissements de la localité, utilisés comme des voies de délestage surtout aux heures de pointes. Sécuriser aussi le trajet Poitiers / Limoges que j’emprunte régulièrement. Ce trafic dense à l’entrée de Mignaloux crée une pollution dangereuse pour la population.

P.D. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-09 23:47:28

Observation
Bonjour,
Je suis un étudiant et je vous fait par que je suis contre ce projet d’autoroute qui fera qu’engendrer des problèmes écologiques et climatiques sur notre environnement naturels !
Comme si la planète n’avais déjà pas suffisamment de béton ou de problèmes… Pourquoi ne pas faire l’inverse et planter des haies ou de garder nos belles prairies en jachère… Ou même nos chères zones humides qui sont si fragile !
Arrêter de pensez à l’argent mais pensez plutôt à votre santé et celle de vos enfants qui vous succéderont…
Arrêtez de penser au présent mais pensez au future !
La planète et la biodiversité sont précieuses et il n’y aura pas de seconde chance.
Amicalement.

C.T. - Latillé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 07:18:09

Observation
Bonjour,
Nouvelle remarque : cette "autoroute concédée" (qui, a terme, abondera des actionnaires qui ne renonceront jamais à des profits substantiels) ne peut exister sans :
 des fonds publics pour son financement initial,
 des fonds publics pour son fonctionnement.
Ainsi, l’argent public ne servira qu’à rentabiliser une autoroute inrentabilisable.
Sans cet argent public, aucune autoroute concédée.
C’est donc que les dés sont "pipés" d’avance et que le paradigme est faux à l’origine.
Aussi, il convient, pour le développement et la desserte de départements et de leurs secteurs ruraux pauvres de remettre en état et d’améliorer autant que faire se peut les axes routiers existants avec de l’argent public pour que ces axes demeurent gratuits. Comme dit précédemment, cela va de paire avec la mise sur les rails des marchandises et du nouveau développement du fret ferroviaire.
La crise actuelle ukrainienne montre que le fret routier est condamné à court et moyen terme (coût de l’énergie) tout comme le mythe du développement des territoires grâces aux axes routiers et leurs zones d’activités posées en pleine campagne (cas du Parc d’Activités de la Croisière).
Merci de prendre en compte mon nouvel argument contre ce projet d’autoroute A147.

C.D. - Châteauponsac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 08:38:09

Observation
Construire une autoroute n’est pas nécessaire, le prix de l’essence s’envole et rouler à 130 km/h ça consomme, ça pollue. Une voie rapide serait plus appropriée à la dynamique actuelle bien que pas nécessaire également.

X - Chauvigny

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 09:44:05

Observation
J’emprunte régulièrement la RN147 (famille domiciliée à VOUNIEUIL S/BIARD 86) quelle galère.. les panneaux "chaussée déformée" chaussée dégradée"
viennent de faire leur apparition, la couche supérieure laisse apparaître des trous, etc… je propose aux opposants du projet de m’accompagner dans mes déplacements, et s’ils ne changent pas d’avis, alors ils ne sont absolument pas objectifs… la preuve de sa dangerosité c’est le nombre d’accidents et de victimes… à ce
jours nous préférons préserver la biodiversité et les zones humides aux vies humaines !!!! C’est étonnant les radars sur les routes n’ont jamais été aussi nombreux soit - disant pour préserver les usagers, mais qui peut croire à cette affirmation à part la prévention routière ??? La mise en 2 fois 2 voies est indispensable pour plusieurs raisons : sécurité, désenclavement, pollution… quoique l’on fasse, quoique que l’on propose, il y aura toujours des opposants, c’est une façon de se faire connaître. Ces gens sont en mal de reconnaissance et absolument pas objectifs…
Il faut que cette autoroute voit le jour au plus vite.

G.B. - Rilhac-Rancon

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 09:45:57

Observation
Cette autoroute serait réellement un plus pour la région. Elle nous permettrait enfin de relier une gare TGV rapidement et permettrait de fluidifier les échanges professionnels entre ces 2 villes. En effet, nous sommes amenés à travailler conjointement avec Poitiers mais c’est un réel enfer de se rendre dans cette ville : fatigue, perte de temps, dangerosité. 2h de route pour un peu plus de 100 km…
Il faut bien admettre que Poitiers a été sauvée par la ligne TGV. Beaucoup d’administrations, universités… ont été delocalisėes là-bas compte tenu de la proximité des réseaux autoroutiers, ferroviaires… allons-nous encore longtemps rester inactifs et laisser notre belle ville de Limoges mourir… il est grand temps de se ressaisir et se mobiliser pour amorcer un désenclavement du territoire.

C.F. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 10:01:51

Observation
Bonjour,
Aillant un fournisseur sur Limoges et faisant régulièrement des aller retour sur ces routes, je partage le point de vue que ces dernières méritent des aménagement plus importants (2x2 voies sur tout le trajet sous forme d’autoroute ou nationale à 110 serait très apprécié).
Cette route est très fatigante et dangereuse car beaucoup de camions, changements de vitesses, virages sinueux avec peux de zones de dépassement sécurisantes…
De plus c’est un enjeux de territoire car cela faciliterait les échanges commerciaux en restant en région.
Merci d’avance de la considération que vous pourrez apporter à ce témoignage.
Bien cordialement.

S.B. - Vouillé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 11:09:41

Observation
Bonjour,
Comment peut-on imaginer retarder la sécurisation indispensable de la RN147 ?
Combien de victimes faudra-t-il pour considérer que la sécurisation de cette RN147 doit être traitée comme une priorité ?
Pourquoi limiter ce projet à l’échelon régional ? Il s’agit d’aménagement du territoire, il doit donc être pris en compte par l’état.
Regardons un peu plus loin que notre seule région : entre Montluçon et Mâcon, de nombreux morts sans compter les handicapés à vie ont ému la presse nationale et la sécurisation de cet axe routier avance peu à peu. Il passe progressivement à 2x2 voies et pas en autoroute.
On y roule à vitesse régulière, point positif pour l’environnement à cause d’une moindre consommation de carburant, et tellement plus en sécurité sur les portions 2x2 voies !
Aussi je réclame un aménagement à 2x2 voies, pas en 2035, mais en 2030 et ce sera déjà très tard car on aura continué à dénombrer les victimes…
Un autoroute d’un coût élevé entre Poitiers et Limoges dissuadera les poids-lourds comme c’est déjà le cas entre Bordeaux et Poitiers-Sud, or ce sont eux qui encombrent la RN147. Également, le véhicule particulier devra s’acquitter d’un péage pour le moment prévu à 14€ mais sur quelle distance pourra t-il vraiment rouler à 130 km/h puisque de nombreuses portions seront limitées à 1V et donc 90km/h. Voudra t-il payer l’autoroute pour circuler à 90 km/h ?
Enfin et point très important : à l’heure où la mondialisation montre ses limites, un désenclavement des villes concernées par ce projet d’aménagement leur redonnerait un nouveau souffle économique.
Poitiers et Limoges, ne doivent pas être les oubliées de la Nouvelle-Aquitaine puisque dans cette grande région, Bordeaux et l’ancienne Aquitaine jouent seuls et les ignorent.
N’opposons pas la protection de la nature et la sécurisation des axes routiers : ce sont des projets qu’il faut impérativement faire avancer simultanément
OUI à une 2x2 voies ET EN 2030. Cessons de tergiverser : il est plus que temps POUR LA SÉCURITÉ DE TOUS, D’AVANCER ENSEMBLE, AMIS DE LA NATURE ET USAGERS DE LA RN147 !
Une usagère régulière de cette très dangereuse route.

M.D. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario autoroutier prévoit une interdiction de la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes dans les bourgs actuellement traversés par la RN147.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 12:44:20

Observation
Je suis fondamentalement opposé à la création de cet autoroute dans la mesure où il a de grandes chances d’être géré par un privé et donc avec un coût pour ceux qui l’emprunteront, ce qui est inadmissible car c’est le contribuable qui va payer en grand partie les travaux et qui devra en plus payer pour y rouler.
De plus à l’heure de la prise de conscience écologique (que trop de décideurs n’ont pas encore eue), construire une autoroute alors que des projets alternatifs existent est scandaleux. Car sa construction implique encore une artificialisation des sols, donc encore des perturbations au niveau environnemental (pollution des nappes phréatiques non encore impactées par le trafic, nuisances sonores, etc…) et des déplacements de riverains et d’agriculteurs pour les propriétés et les fermes traversées par le tracé.
A l’heure où le fret devrait se faire principalement sur les réseaux ferroviaires plutôt que sur la route, on choisit encore et sans aucune vergogne des solutions rétrogrades et irrespectueuses tant pour la planète que pour nous-mêmes et surtout après nous : nos enfants et petits enfants.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 12:48:20

Observation
Je suis contre ce projet d’autoroute A 147, car c’est à mon sens une proposition dorénavant obsolète. En effet, après le rapport du GIEC sur les risques imminents pour le climat, et compte tenu des préconisations du SRADETT, du SCOT, sur la sobriété foncière… et sur la nécessité de changer de modèle économique… je ne comprends pas pourquoi, une telle orientation serait retenue. De plus, ce projet va s’avérer coûteux pour les finances publiques, bien que présenté comme privé ; puisque les collectivités locales vont apporter du financement alors qu’elles peinent à assurer leurs missions "régaliennes" (aides sociales, protection des publics vulnérables : personnes âgées, enfants, familles… pour le département).
Les études démontrent qu’une autoroute n’amène pas de richesses économiques, ni de population dans un secteur déjà "désertifié", seulement un déplacement des entreprises locales et de la population qui va aller chercher du foncier "pas cher" de plus en plus loin de son travail.
Compte tenu du contexte mondial avec la hausse des prix du carburant notamment, la raréfaction des ressources naturelles, il faut préserver les ressources locales, le foncier agricole notamment pour sécuriser l’avenir…
Développer et connecter les différentes formes de transport en commun est un impératif.
Répondre par la construction d’une autoroute aux différents défis qui nous attendent est une solution facile, même simpliste, une façon d’éluder tous les problèmes qui se présentent et c’est aussi prêter une oreille attentive aux lobbies du BTP et auto routiers…

M.D. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 13:04:14

Observation
Bonjour,
Quelle projection avons-nous sur la fréquence de poids-lourds empruntant cet ouvrage, à court, moyen et long terme ? Merci pour votre, ou vos, réponses. Cordialement.

S.R. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Sur le sujet des trafics PL (ou même VL), nous vous invitons à consulter l’étude de concessibilité disponible sur le site internet de la concertation, qui présente les hypothèses d’évolution de trafics PL/VL à court, moyen et long terme. Aussi, vous pouvez consulter la fiche thématique « Trafics routiers » disponible également sur le site internet de la concertation, qui synthétise les trafics par section pour chaque scénario (autoroutier, alternatif et scénario de référence) à l’horizon 2035.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 13:26:24

Observation
Bonjour,
Je pense que ce projet va entraîner de forts impacts qu’il soit réalisé sur place ou par un nouvel itinéraire. Comme tout projet routier de cette envergure, il générera une augmentation des gaz à effet de serre, une pollution atmosphérique et acoustique, des coupures de corridors écologiques et de certaine exploitations agricoles. Je ne comprends pas un tel déni des accords internationaux pour la réduction du changement climatique et de la perte de biodiversité au niveau mondial. Ces incidences s’ajoutent à la dévitalisation des secteurs qui ne seront pas desservis ou contournés, et le gain économique semble minime.
Je me prononce donc absolument contre ce projet, des aménagements de sécurité sur la route existante maintenue une voie dans chaque sens accompagnés d’une réduction de la vitesse me semblent amplement suffisants.
Bien cordialement.

X - Mérignac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 14:42:19

Observation
Bonjour,
J’ai de la famille à Limoges et m’y rends plusieurs fois dans l’année. Ne peut-on agrandir l’existant avec 2 fois 2 voies ? Et mettre sur rails les poids-lourds ?
Bien sûr il faudra se pencher sur le devenir de ces routiers et sur le développement des entreprises qui les emploient.
Je n’arrive pas à évaluer le budget que cela représenterait.
Aux élus de voir…

E.M. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario autoroutier consiste en un aménagement à 2x2 voies reprenant les opérations prévues au Contrat de Plan Etat-Région et reprenant certaines déviations réalisées à 2x2 voies (déviation de Fleuré notamment). Comme dans tout projet autoroutier, un itinéraire de substitution doit être proposé pour les usagers qui ne veulent ou ne peuvent pas emprunter l’autoroute. Il est prévu que cet itinéraire de substitution soit l’actuelle RN147. La mise à 2x2 voies exclusivement sur place (c’est-à-dire de l’existant) n’est donc pas envisageable (déviation des bourgs nécessaire, contraintes géométriques liées à la conception d’une autoroute etc.)
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 16:00:20

Observation
Je trouve inutile ce projet d’autoroute entre Poitiers et Limoges. J’ai 22 ans et je ne pense pas qu’un tel projet soit en accord avec les enjeux environnementaux et sociétaux actuels et futurs. D’un point de vue énergétique, ce genre d’infrastructure favorise encore le mode de déplacement individuel alors que l’on sait et que l’on doit changer nos modes de déplacements, et aller vers une sobriété énergétique. De fait, ce projet est anachronique et passéiste. D’autant plus que si une autoroute voit le jour, le phénomène de l’artificialisation des terres agricoles impactera durablement notre territoire, notre agriculture etc. Fragiliser encore plus l’agriculture dans une telle zone n’est pas pertinent, au contraire, il faudrait la mettre en avant. Aussi, un tel projet ne bénéficiera en rien à la population locale qui ne disposera pas des moyens pour se déplacer. La vision du désenclavement est vaine, surtout que nous devrions considérer le développement de notre territoire par un autre prisme que le développement économique. Le cadre de vie que nous avons est riche, il suffit de le mettre en valeur et insister davantage sur le territoire en lui-même plutôt que de favoriser des entreprises internationales qui impacteraient négativement nos populations et notre territoire.
Alors repensons à l’utilité de l’argent public, qui ne devrait pas avoir vocation à détruire notre environnement fragile, et encore moins enrichir des entreprises internationales, le tout en étant contraires aux attentes sociétales et environnementales contemporaines.

A.A. - Saint-Barbant

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 16:00:21

Observation
Je suis contre cette autoroute qui est une hérésie.
Écologique comme économique.
Utilisons rentabilisons l’existant.
Si on doit faire quelque chose c’est un barreau depuis la RN141 vers la RN10. Pas plus.
Qui. Arrête de parler de d’enclavement du Limousin. L’autoroute A20 est là depuis 30 ans quand d’autres département n’ont pas d’autoroute. Et ce n’est pas le barreau Limoges Poitiers qui changera les choses.
Mettons le paquet sur le ferroviaire. Il fait rénover nos lignes limoges Poitiers Limoges Angoulême. Cette dernière rénovée permettrait d’aller à Bordeaux en moins de deux heures. Au train où sont parties les choses avec l’envol du coût du carburant de toute façon c’est la seule solution. Stop à l’autoroute Limoges Poitiers.

S.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 16:08:54

Observation
Bonjour,
C’est l’histoire d’une liaison qui existe depuis des lustres (environ 1980), la construction d’une route sécurisée (sans camions gênants) entre Poitiers et Limoges n’est aucunement d’actualité sur les plans économique, social et surtout environnemental donc je m’oppose à ce projet.
L’estimation de ce projet à 1000 M€ est tout simple énorme dans le contexte actuel. Comme tout projet, on trouvera bien de la faune/flore oubliée lors des multiples études à protéger, un problème de géologie à un moment donné, un ou des pont(s) supplémentaire(s)… bref, un coût qui se rapprochera des 1500 M€. Les seuls financeurs sont les citoyens via leurs impôts aux collectivités/Etat et les usagers de l’autoroute par le péage donc les contribuables la financeront 2 fois. Les vaches n’ont plus de lait pour alimenter les intérêts privés.
La solution « autoroute » est plus une source de problèmes que de solutions : pollution, bruit, déforestation, défiguration des paysages, imperméabilisation des sols (800 ha) … pour aller plus vite d’une préfecture à une autre ! Mais ne résoudra pas le problème des camions qui circuleront sur d’autres voies « non payantes » pour rejoindre leur destination : l’A20 et le sud de la France.
Pour le coté environnemental, avant même que la première voiture roule sur cette autoroute, se sera une catastrophe écologique incohérente avec notre temps et l’avenir qui est annoncé par les politiques nationales et internationales ou les rapports du GIEC, les déciratas des petits politiques ne sont pas les mêmes. La fin des voitures roulant au pétrole avec ou sans additifs « écologiques » est programmé, les voitures nucléaires dont nous ne savons pas recycler le combustible/batterie … il nous reste plus grand-chose pour utiliser cette route à grande vitesse hormis le train et le vélo.
On nous rabâche à longueur de journées d’utiliser les transports collectifs/covoiturer/déplacements doux pour faire des économies et améliorer son impact écologique mais on nous fait un projet de transport individuel, les consignes sont respectées : tout va bien. La ligne de train existante a reçu peu de crédits par rapport au montant de ce projet pour en diminuer l’utilisation et augmenter le nombre de voitures sur cette route problématique. L’amélioration de cette ligne résoudrait beaucoup de problème et serait bénéfique sur beaucoup de points, notamment pour le fret ferroviaire. En parallèle, des secteurs de dépassement pourraient être crée afin de faciliter les dépassements, ce qui minimiserait l’impact environnemental et financier.

M.B. - Montmorillon

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 16:09:47

Observation
L’autoroute ne me semble pas adaptée à la réalité socio économique du territoire et contre toute considération écologiques.
Je plaide en la faveur du doublement des voies autant que possible mais sans projet autoroutier car très décalé des préoccupations environnementales et des capacités économiques des usagers.

K.M. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 16:28:14

Observation
Originaire de Poitiers, ville où réside encore mes parents, je suis un usager régulier de la RN147 depuis une bonne vingtaine d’année.
Je suis commercial sur la route depuis autant d’année, et j’utilise également d’autres axes au départ de Limoges.
Je désespère de voir la RN147 s’améliorer nettement suite aux nombreux projets initiés puis enterrés sur ces 20 dernières années, alors qu’en parallèle et en autant de temps, la RN141 vers Angoulême devrait être en totalité en 2x2 voies d’ici peu…
En dehors de la dangerosité de la RN147, Il est grand temps que notre métropole soit reliée confortablement à une des plus grosses villes de notre entourage géographique proche, à la fois pour les particuliers mais aussi pour les entreprises et le développement économique de notre territoire.
Bien cordialement.

J.W. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 16:52:20

Observation
Je suis pour ce projet, qui rendra le trajet Poitiers Limoges plus sécurisé.
Il me semble important de le mener en concertation avec les associations de protection de l’environnement.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 17:15:38

Observation
Je tiens à dire que, pour des raisons familiales, je suis amenée à emprunter très régulièrement la RN147 (une fois par mois environ). De nombreux articles de presse la décrivent comme accidentogène, encombrée de poids-lourds, et c’est la réalité, en tous les cas du lundi au samedi.
Mais le dimanche, lorsque seuls quelques camions circulent, c’est une agréable route nationale, qui traverse, au moins dans sa partie Haute-Vienne, des paysages de bocages, vallonnés, bordés de bois, et qui permet ce jour-là de rouler à une allure tout à fait normale. Inutile de préciser que je ne la prends plus que le dimanche. En semaine, j’emprunte un itinéraire "bis" par de jolies routes départementales.
Le problème, c’est donc UNIQUEMENT l’incessant défilé de camions dans les 2 sens, une situation complètement insupportable, pour les riverains comme pour les automobilistes qui doivent être en permanence sur le qui-vive.
Par conséquent, je ne vois qu’une solution, la seule qui n’a été envisagée à aucun moment par les différents responsables du dossier, c’est le FERROUTAGE.
Le Premier Ministre Jean Castex avait semble t-il ouvert le débat au niveau national, les enjeux environnementaux sont considérables. Pourtant, sur le dossier de la RN147, aucune étude de coût ni d’impact environnemental n’a été faite sur une solution rail, à l’heure où l’on devrait se concentrer toutes nos forces sur une diminution de notre empreinte carbone.
Pourquoi choisir entre une autoroute de plus ou une 4 voies, avant d’étudier la solution du ferroutage ?
Je vous remercie de votre attention.

C.P. - Rempnat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 17:32:02

Observation
Depuis plus de 50 ans que j’utilise cette route, je ne comprends pas qu’on ai attendu si longtemps pour rechercher une solution plus rapide et moins accidentogène. Aujourd’hui plus que jamais il est temps de connecter par voie rapide les capitales régionales : Limoges, Poitiers et Bordeaux comme pour toutes les autres régions françaises.
Je suis favorable à une solution autoroutière qui pour moi est une solution plus rapide qu’une deux fois deux voies.
En effet nous avons eu comme exemple, le temps nécessaire qu’il a fallut pur réaliser encore partiellement la RN141 Limoges-Angoulême (5 kms tous les 3ans).
En dehors de la partie limousine au relief tourmenté, l’implantation et les terrassements seront facilités par un relief relativement favorable.
D’autre part, Poitiers - Limoges, c’est très bien, mais ne faudrait pas oublier les raccordement à la RN147 en deux fois deux voies entre Poitiers et Bressuire.
(actuellement sur une bonne partie de ce tronçon on roule à 80 km/h).
Assez de tergiversations et de débats, maintenant, il est temps de passer aux actes et de s’engager ce projet dans les meilleurs délais.
Vivement une route rapide et sécure reliant Limoges-Poitiers-Nantes.

J.P.B. - Egletons

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 17:40:04

Observation
Je suis contre l’autoroute et pour une 2 fois 2 voies.
Je suis contre le payement pour pouvoir rouler.

M.L. - Queaux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 17:49:06

Observation
Je suis totalement contre cette autoroute, à la question économiquement je ne pense pas que cela soit bon, vu l’argent que ça va coûter.
Encore une fois beaucoup de gens perdraient tout leur bien.

C.S. - Thouron

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 18:47:07

Observation
Je suis pour la création de cette autoroute qui ferait gagner presque 1 heure de route.

B.J. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 18:49:14

Observation
Le projet d’autoroute ne correspond pas aux attentes actuelles :
 emprise au sol doublée par rapport à un aménagement de la RN actuelle ;
 coût très important à la fois à la construction et à l’exploitation : en dehors des professionnels, les particuliers ne pourront pas "s’offrir" un tel coût, sachant que les prix des autoroutes augmentent au moins au niveau de l’inflation le coût présenté sera au bas mot plus de 25 à 30% par rapport à ce qui est annoncé. Or l’étude d’impact étudie le rapport bénéfice risque au regard du coût actuel, pas du coût futur. Ce biais fausse grandement l’interprétation du projet.
Les calculs d’impact sont volontairement négatifs sur les scénarios ne privilégiant pas l’autoroute, c’est assez flagrant sur le dossier de présentation du projet (il y a même une erreur sur le temps proposé en cumulé). Un aménagement de la RN actuelle même s’il prend plus de temps est la meilleure option tant d’un point de vue écologique que d’un point de vue économique (à la fois pour la collectivité et pour les usagers).

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 18:55:55

Observation
Je suis pour une 2x2 voies à 110 km heure.

M.B. - Vendeuvre-du-Poitou

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 19:06:06

Observation
Il est urgent de relier Poitiers à Limoges par une 4 voies. L’idéal pour moi serait un axe à 110 km/h gratuit.
Sinon une autoroute.

E.G. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 19:19:19

Observation
Bonjour,
Une autoroute payante pour 110 kms n’a aucun intérêt.
1 - La route actuelle est bien suffisante
2 - Le projet ne sera absolument pas rentable, les camions continuerons à prendre la nationale gratuite.
3 - En fin de compte ce sont encore les contribuables qui devront payer la dette.

M.A. - Dinsac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario autoroutier prévoit une interdiction de la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes dans les bourgs actuellement traversés par la RN147.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 19:20:58

Observation
Je suis contre ce projet autoroutier qui va bétonner encore des hectares de terres agricoles. il est vrai que la RN147 actuelle n’est plus du tout adapté au trafic routier d’aujourd’hui. Je ne voudrais pas être a la place des riverains de cette route. Habitant Saint-Junien j’ai connu ces difficultés avant la réalisation de la déviation. A t-on comparé la surface de terre concédée pour une autoroute par rapport a un mise à 2x2 voies ? J’espère que de vrais aménagements verront le jour dans cette décennie car cette route est devenue vraiment dangereuse.

J.P.L. - Saint-Junien

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario autoroutier consiste en un aménagement à 2x2 voies reprenant les opérations prévues au Contrat de Plan Etat-Région et reprenant certaines déviations réalisées à 2x2 voies (déviation de Fleuré notamment). Comme dans tout projet autoroutier, un itinéraire de substitution doit être proposé pour les usagers qui ne veulent ou ne peuvent pas emprunter l’autoroute. Il est prévu que cet itinéraire de substitution soit l’actuelle RN147. La mise à 2x2 voies exclusivement sur place (c’est-à-dire de l’existant) n’est donc pas envisageable (déviation des bourgs nécessaire, contraintes géométriques liées à la conception d’une autoroute etc.).
Sur le sujet de la consommation d’espaces, vous pouvez consulter la fiche thématique « Consommation d’espaces » disponible sur le site internet de la concertation, qui détaille pour chaque scénario (autoroutier, alternatif et scénario de référence) les surfaces impactés par typologie.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 20:18:19

Observation
Je suis pour le projet.

X - Saint-Jouvent

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-10 21:15:47

Observation
J’ai eu par le passé et ai encore fréquemment l’occasion d’emprunter la RN147 entre Limoges et Poitiers, et retour, pour me rendre de mon domicile près de RODEZ (Aveyron) en BRETAGNE (Paimpont) ,où habitent maintenant ma fille et ses enfants. La traversée de nombreux villages sur ce trajet allonge considérablement la durée du parcours qui n’est pas négligeable. Elle est aussi dangereuse pour les habitants de ces villages, vu la circulation perpétuelle de voitures et de poids-lourds sur cette route très empruntée. Les longues lignes droites, et aussi les courbes font craindre les accidents avec des chocs frontaux. Je pense qu’une voie rapide 2 fois 2 voies, limitée à 110 serait vraiment idéale (à défaut d’une autoroute). En effet, Limoges et Poitiers sont deux villes françaises importantes et méritent d’être reliées correctement, sans avoir de zones accidentogènes.
Merci de votre considération.

A.L. - Salles-la-Source

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 07:30:35

Observation
Favorable à cet axe, en 2x2 voies le plus long possible entre Poitiers et Limoges, pour un gain de temps non négligeable et surtout, surtout, surtout, une route moins meurtrière !
Avis très très très favorable n’en déplaise à ces ecolos, bobos, etc…

X - Saint-Sulpice-Laurière

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 08:16:25

Observation
Je suis pour une autoroute gratuite ou semi-gratuite reliant Poitiers à Limoges.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 09:01:57

Observation
Limougeaud d’origine, résident à Limoges et attaché à mes racines, je ne puis que déplorer la désertification de l’ex-Limousin depuis nombre d’années, laquelle s’explique principalement par un manque d’attractivité patent. Or il est admis que le désenclavement, à travers des axes de communication structurés, constitue le principal moyen de s’affranchir dudit désenclavement affectant l’ex région Limousin.
Au début des années 80, alors que les finances de la nation étaient moins dégradées qu’aujourd’hui et le pouvoir politique en place "favorable", les élus locaux de l’époque, bien peu clairvoyants, n’ont pas jugé bon d’œuvrer afin de doter la région Limousin d’infrastructures routières et ferroviaires à la hauteur des besoins et enjeux économiques à venir. Dans le même temps, d’autres régions se sont dotées d’axes de communication modernes et adaptés.
Il en résulte, en 2022, la situation suivante : pas de TGV Paris - Limoges - Toulouse, une RN141 présentant encore des tronçons en simple voie, une RN21 dans sa configuration d’origine, et l’obligation d’effectuer un détour important pour effectuer le trajet Limoges - Clermont-Ferrand en 2x2 voies (en empruntant l’A89 via Tulle ou la RN145 via Guéret et Montluçon).
Il y eu bien, durant la mandature Hollande, une opportunité de "repêchage" à travers le projet de barreau TGV visant à raccorder Limoges au réseau TGV via Poitiers, mais là encore nous avons dû subir les réticences des "écolos", toujours retranchés derrière leurs postures idéologiques, mêlées à la "faiblesse" du Président de la République de l’époque, bien peu soucieux de l’avenir de la région ayant pourtant servi de tremplin à son ascension politique.
Au regard de ces éléments de contexte dont aucun ne saurait contester l’authenticité, comment ne pas être favorable au projet de création de l’A147, ultime opportunité permettant de sortir la région ex-Limousin de la déliquescence qui constitue désormais sa marque de fabrique ? En effet, au-delà d’une amélioration de la liaison routière entre les 2 ex-capitales régionales, avec à la clef un gain de temps et de sécurité avérés, cette autoroute nous permettrait de disposer d’une communication efficace avec la Bretagne, région économiquement très active et avec laquelle les échanges sont multiples.
Par ces motifs, je formule un avis très favorable pour ce projet de création autoroutière. J’espère que nos écologistes de tout poil sauront trouver la raison pour ne pas s’opposer à ce projet vital pour l’avenir de notre région ; il en va de sa survie ! Il appartient aux pouvoirs publiques d’en permettre la concrétisation en imposant, si nécessaire, les choix qui lui semblent nécessaires à l’aménagement du territoire.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 09:10:35

Observation
Lors de déplacements (Limoges Bellac) effectués il y a 2 ans. Je trouvais la route dangereuse avec les camions qui parfois ne respectent pas les limitations ou même tous simplement le code de la route. Les villages traversés (Berneuil, chamboret…) sont exposés au trafic dense avec les camions qui passent très régulièrement. Cette autoroute permettrait de préserver ces villages mais également d’être sur une route moins dangereuse pour les automobilistes.

X - Feytiat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 09:35:55

Observation
Enfin ! je suis pour à 200% J’attends depuis 39 ans une route digne sur cet axe Poitiers Limoges. Ce n’est pourtant pas beaucoup en nombre de kilomètres mais beaucoup trop de bouquets de fleurs sur cet axe et cela redonnera du bien être aux villes et villages traversés.

C.M. - L’Isle Jourdain

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 09:58:35

Observation
Cette autoroute est indispensable pour dynamiser le territoire. Originaire du nord du département de la haute-Vienne, je suis amené a emprunter l’actuelle 147 très régulièrement.
Cette route est la plus meurtrière du département !!!
Un aménagement s’impose dans les plus brefs délais pour la sécurité de tous et le gain de temps considérable que cela va occasionner. En effet le réseau actuel est sous-dimensionné eu égard au nombre de véhicules qui l’empruntent.

F.R. - Verneuil-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:02:17

Observation
Je suis contre ce projet qui va à l’encontre de tous les engagements pris face au changement climatique et pour la transition écologique et la sobriété.
Consommation de terres agricoles (avec un impact évalué uniquement sur l’emprise foncière au démarrage des travaux mais pas sur l’absorption de CO2 à long terme et la production locale), incitation à aller toujours plus vite, déconnexion des territoires situés entre deux pôles urbains, impacts sonores, paysagers et sanitaires pour les riverains, etc…

X - Nouaillé-Maupertuis

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:02:17

Observation
Je suis POUR un axe routier de qualité sur le tronçon Poitiers Limoges même payant. C’est un gain de temps et de sécurité et une vraie chance de développement pour les villages.

A.C. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:09:43

Observation
Nos Professionnels ont largement participé aux réunions organisées pour débattre sur ce projet.
L’autoroute A147 est une opportunité que notre Territoire n’a pas le droit de refuser.
La liaison PARIS-LIMOGES-TOULOUSE avait permis au Limousin de trouver sa place sur un axe Nord /Sud, en ouvrant son Territoire vers les Territoires en amont & en aval et en assurant l’accès & le développement des petites villes de notre Région.
La desserte routière de la Nouvelle Aquitaine est inachevée dans sa partie Nord-Est et ce tronçon est crucial. Il nous est indispensable de faciliter, fluidifier & sécuriser la desserte de notre Territoire entre LIMOGES et POITIERS pour sauver et développer les villes situées sur cet axe, et plus largement pour l’ouvrir sur la Vendée et la Bretagne.
Les Professionnels de l’Hôtellerie & de la Restauration, qui accueillent et accompagnent les touristes dans leurs déplacements, sont bien placés pour savoir qu’une amélioration rapide de cet axe correspond à une attente forte de leurs Clients.
Si au quotidien, de nombreux usagers fréquentent l’axe LIMOGES-POITIERS de point à point, nombre d’autres l’utilisent comme une desserte intrarégionale et déplorent que cette route soit d’un autre monde. Cet axe, abandonné depuis des décennies, a besoin d’être pensé pour répondre aux besoins & aux attentes du XXI siècle.
D’autre part, au niveau économique notre Territoire du Limousin échappe aujourd’hui à un certain nombre d’évènement touristiques. Avec l’évolution des nouvelles pratiques touristiques et les attentes des familles qui se tournent vers des Régions plus authentiques, nous n’avons pas le droit de ne pas nous équiper d’un outil moderne d’irrigation de notre Territoire qui nous permettra de répondre à cette demande.
Si l’A147 constitue le meilleur aménagement de cet axe, c’est parce qu’il sera le plus rapide à réaliser, le plus fluide & le plus sécurisé et que seul le réseau autoroutier permet une adaptation à l’évolution du trafic.

A.G. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:10:13

Observation
Je suis totalement d’accord pour le projet d’autoroute A147 afin de désenclaver notre Nord Haute-Vienne. INDISPENSABLE !

X - Le Dorat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:25:01

Observation
La simple vue d’une carte de France avec les autoroutes montre un vide sidérant : la liaison Poitiers-Limoges.
Les opposants se moquent des développements économiques et culturels qui sont toujours très dépendants des temps d’accès.
Une vue aérienne du secteur concerné avec son nombre de friches doit faire taire les partisans d’une non consommation d’espace.

X - L’Isle-Jourdain

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:29:59

Observation
Je suis en faveur du scénario alternatif.
Il est impensable de construire une autoroute avec toutes les nuisances que cela induit (bétonisation de terres agricoles, augmentation du trafic et de la pollution, le prix ! ? Mais nous sommes pauvres dans cette région ! etc…).

X - Val d’Oire et Gartempe

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:34:50

Observation
Il est INDISPENSABLE pour le nord de la Haute-Vienne de faire l’autoroute A147. Il y va de notre survie. DÉSENCLAVEMENT avant tout.

B.G. - Le Dorat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 10:44:10

Observation
Je suis contre ce projet d’autoroute.
1/ Pour des raisons environnementales. C’est encourager que l’on circule toujours plus loin et toujours plus vite, avec l’utopie de trouver des énergies plus "vertes" pour faire rouler nos véhicules, alors que l’on sait bien que la seule énergie qui ne pollue pas c’est celle que l’on ne consomme pas. Construire une autoroute, c’est encourager la circulation de camions, qui transportent des marchandises d’un bout à l’autre de la France, si ce n’est pas du monde, alors qu’il faudrait relocaliser nos consommations, faire fonctionner les circuits courts. C’est aussi encourager l’usage de la voiture individuelle, alors que les transports collectifs sont plus écologiques du point de vue du coût environnemental par passager. D’ici la construction de l’autoroute, nous serons au pied du mur du changement climatique. Cette infrastructure semble donc répondre aux problématique du monde d’avant, pas du monde de demain.
2/ Pour des raisons économiques. De nombreux participants pensent qu’une autoroute sera un point fort pour l’attractivité du territoire. Et si c’était tout le contraire ? Pourquoi ne pas faire du cadre de vie sain et préservé l’atout de notre territoire ? Qui contrebalancerait avec la densité urbaine de Bordeaux à l’autre bout de la région. Ces qualités sont celles qui attirent chaque année de nouveaux jeunes agriculteurs, de jeunes artisans, et des touristes à la recherche d’un endroit vert et frais où passer l’été.
3/ Pour des raisons sociales. Pour avoir interrogé des voisins, aucun de nous ne se paiera l’autoroute pour faire les 25 à 40 km qui nous séparent de Limoges, où se situe nos lieux de travail ou de consommation. J’en conclus donc que c’est une infrastructure qui ne sera utilisée que par des voyageurs extérieurs faisant une longue distance, ou par les habitants les plus aisés de notre territoire. Nous avons besoin d’une infrastructure accessible à tous pour simplifier les déplacements du quotidien. Pour moi le débat se situe donc plus entre une route gratuite ou une augmentation de la fréquence des trains avec une révision à la baisse des tarifs.

X - Breuilaufa

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 11:26:23

Observation
Cette autoroute où 4 voies est indispensable. Il est fort désagréable de conduire sur la 147 avec le trafic des camions que l’on ne peut pas dépasser.
Cette autoroute permettrait également aux résidents du sud Vienne d’avoir accès plus facilement aux hôpitaux.

V.V. - Bignoux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 11:37:44

Observation
Il est temps de relier ces deux villes qui sont restées abandonnées depuis longtemps et faciliter les aller-retour qui sont quotidiens pour leurs habitants. Limoges est une ville enclavée avec un patrimoine richissime, il est temps de la désenclaver et lui permettre un accès aux TGV en attendant d’autres projets d’ouverture de la ville vers l’est, le sud et le nord. La ville est en train de mourir, nous regardons nos enfants partir ailleurs puisqu’il n y a pas de pôles d’attractivité pour leur carrière, les horizons se ferment devant eux dans cette oubliée belle ville.
A nos jours, l’autoroute, les TGV ou autre, relèvent de la nécessité et pas un simple confort. Je suis profondément écologique de philosophie mais je ne suis pas utopique.

H.I. - Isle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 11:51:40

Observation
Il est curieux de voir que la communauté d’intérêt entre certaines entreprises de travaux publics et les demandes émanant du "territoire" conduit à demander le maximum de dépenses d’argent public, tout en défigurant au maximum ce même territoire. Ils n’ont évidemment pas pour mobile de ménager l’argent du contribuable ni de préserver les riches paysages bocagers, principale ressource de la région. Mais ne serait-ce pas à cela que nos institutions locales devraient s’employer ?
Nouveaux résidents souhaitant un cadre de vie de qualité, agriculture traditionnelle respectueuse de l’environnement, vieilles forêts, authenticité, tourisme…et aménagements, artificialisations le plus discrets possible pour ne pas abîmer nos précieux paysages bref, toutes les conditions qui font d’un territoire sa renommée et son attractivité.
Non, promouvoir avec des rêves de développement économique mirifiques et dangereux pour l’avenir, rêves grandiloquents de fortune pour quelques uns, alors que la plupart des habitants de ce même territoire, ceux des foires, des associations, des petits commerces, des lieux de rencontre… ne cessent d’opposer des remarques de bon sens à la folie des grandeurs de certains de leurs mandataires. Oui, aménager quelques créneaux de dépassement dans des plaines d’agriculture industrielle bordant la N147 arrangerait beaucoup les gens et ce sans grande perte de précieux espaces naturels. Réduire les poids-lourds au moyen de taxes sur le tracé actuel mériterait aussi une ovation.
Mais en attirer de nouveaux par une nouvel axe, pousser à une urbanisation laide et sans contrôle tout le long, c’est défigurer notre belle région, c’est se moquer de ses habitants, c’est ruiner la qualité de vie des campagnes comme des villes.

E.S. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 11:56:17

Observation
Favorable à l’autoroute Limoges / Poitiers.

B.N. - Corrèze (19)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 12:29:51

Observation
Je suis favorable à la création de cette autoroute.

C.B. - Le Dorat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 12:46:13

Observation
Que ce soit dans le cadre de mes études ou pour des besoins professionnels, j’ai régulièrement eu à emprunter la route nationale reliant Limoges et Poitiers, en tant que conductrice et comme covoitureuse.
Je ne peux que déplorer la dangerosité de cette route, où bien trop d’imprudences d’automobilistes peuvent être constatées. Beaucoup de conducteurs ne se conforment pas aux limitations de vitesse en vigueur. Ces mêmes conducteurs font preuve d’une désagréable impatience lorsqu’un poids-lourd (ou une autre voiture) les gêne, impatience qui entraine ô combien de manœuvres dangereuses. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai été témoin de dépassements extrêmement dangereux, qui ont impliqué, pour moi ou d’autres véhicules, de piler allègrement pour éviter un choc frontal. La route reliant Poitiers et Limoges est incontestablement et dramatiquement accidentogène. Il n’est pas acceptables que des personnes y laissent leur vie.
À cela s’ajoute la longueur du trajet et la fatigue que cela peut générer
Quand bien-même le développement durable orienterait vers des changements de pratiques en termes de transport, je suis convaincue que les infrastructures autoroutières ont de beaux jours devants elles.
En prenant en compte ces éléments, je ne peux que soutenir le projet d’autoroute A147.

L.G. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 13:39:20

Observation
Dès les premières sessions des conseils d’arrondissements, le désenclavement de la Haute-Vienne et ses relations avec la capitales des Pictaves ont fait l’objet de plusieurs voeux(archives départementales de la Haute-Vienne, série 2 N). Aujourd’hui, la cité des Lémovices est des trois anciennes capitales la plus mal desservie alors qu’elle jouit de compétences universitaires, technologiques de tout premier et est le siège d’une ETN du CAC 40. Comment peut-on alors parler d’équilibre du territoire !!! Une liaison autoroutière me semble être vitale non seulement pour l’essor économique, universitaire de l’ancien Limousin mais aussi en terme de sécurité routière et du bien-être des riverains qui doivent subir la noria des poids-lourds sur l’actuelle 147. Cet autoroute doit-elle être concédée ou cofinancée par les départements, la région et l’Etat ? La seconde solution serait peut-être moins onéreuse pour l’usager mais plus coûteuse pour le contribuable mais elle suppose un accord entre les décideurs politiques qui, à ce jour, empêchent , pour l’une, les enfants de se rêver en une -un nouvelle- nouveau Saint-Exupéry, et d’autres qui, au noms d’antiennes idéologiques, refusent de cracher au bassinet, préférant le statut-quo. Quand à la participation de l’Etat, vu le peu de cas fait pour une LGV Paris-Toulouse ou Limoges-Poitiers, sa position semble déjà connue. Ces chinoiseries politiciennes font, me semble-t-il, rendre inévitable la concession à une société autoroutière, ce qui, certes à le désavantage du péage mais offre l’espoir d’une réalisation des plus rapides. Il y a une trentaine d’années, Monsieur le ministre Maurice Ligot, maire de Cholet, me fit part d’un projet Capitale des Mauges-Poitiers-Limoges, projet qui doit dormir au fond d’une armoire. Devons-nous attendre une trentaine d’années pour que le bon sens l’emporte au risque de devenir une réserve d’indiens !!!

Y.L. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 13:40:22

Observation
Bonjour,
Je pense qu’il nous faut l’autoroute, un de part la sécurité. J’ai déjà été sur la commune de Chamboret et je peux vous avouer que de nuit j’étais pas très rassuré et côtés économique il nous faut des entreprises qui viennent s’installer à Limoges si on enlève Renault et Legrand il n y a plus rien à Limoges et on pourra rejoindre Poitiers, Paris, Bruxelles à l’avenir.

S.L. - Saint-Prieix-Taurion

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 14:38:36

Observation
Bonjour,
Non à l’artificialisation des sols. La voiture possède aujourd’hui une trop grande part de nos terres, et tout ça pour plus de pollution et pour détruire la biodiversité. Je préfère passer plus de temps sur la route, polluer moins et perdre 30 minutes plutôt que de pouvoir rouler vite et polluer plus.
Où est la logique de passer toutes les départementales à 80 km/h quand on propose d’ajouter en supplément des autoroutes. Limoges est une ville avec beaucoup de qualité mais elle reste mal desservie en transport en commun. Au lieu de construire une autoroute, utilisé plutôt toutes ces machines, tous ces matériaux pour créer des modes de transports qui puissent transporter un plus grand nombre de personne en polluant moins.
En vous souhaitant une belle journée, je tiens à vous dire que je suis contre ce projet d’autoroute.
Bien cordialement.

S.T. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 14:51:14

Observation
Pour une 4 voies gratuite entre ces deux villes : moindre impact écologique, CEF moindre, et la possibilité pour tous les usagers de l’emprunter quelle que soit la commune desservie. La vitesse n’est pas l’objectif principal des usagers, mais la sécurité (pas le cas actuellement !) et la flexibilité.
Cdt,
Merci de votre attention.

A.V. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 15:14:23

Observation
Favorable à un projet qui réduise le temps de transport avec l’autoroute entre Poitiers et Limoges.

J.P.A. - Migné-Auxances

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 15:20:06

Observation
Pourquoi une RN 147 aménagée à 2 fois 2 voies et limitée à 110 km/h plutôt qu’une autoroute.
La construction d’une autoroute induit des contraintes techniques qui n’existent pas dans le cadre d’un aménagement d’une RN.
Profils en travers, profils en long, tracé en plan (rayons de courbure), bandes d’arrêt d’urgence (dimensionnement).
De plus la construction d’une autoroute impose la création d’aires de repos et d’aires de service non obligatoire lors d’un aménagement d’une RN ;
Avec la construction de péages toutes ces contraintes énumérées ont un coût supplémentaires lorsque l’on compare les deux projets.
Le dossier d’aménagement de la RN 147 au moins entre Limoges et Bellac est abouti et prêt. Il n’y a plus qu’à le mettre en oeuvre. (économie de projet à monter).
Les collectivités (Région et Département) se sont engagées à participer au montage financier de l’aménagement de la RN 147 moins coûteux que la construction d’une autoroute pourquoi chercher plus compliqué ? Pourquoi faire financer aux contribuables régionaux par l’impôt un projet puis devoir payer une seconde fois avec le péage ?

C.L. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 15:38:36

Observation
Je tiens à m’exprimer sur ce projet d’autoroute qui est une aberation et donc je suis CONTRE. Personne ne pense à la destruction de la nature, vous pensez juste au confort des usagers. Faire une autoroute pour que les gens relient plus vite Limoges à Poitiers aucun intérêt pour l’environnement plus de pollution plus de nuisance. Cette route est à certains endroits dangereuses certes mais si les automobilistes respectaient le code de la route il y aurait moins d’accident. Ce n’est pas vous qui allez dormir près de cette autoroute. Si les gens sont venus vivre en campagne c’est pour la beauté de la nature le calme et son charme c’est ce qui fait le charme du Limousin et non pas d’avoir des autoroutes qui détruisent tous.

X - Chamboret

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 15:53:08

Observation
Bonjour,
La route Poitiers-Limoges actuelle est dangereuse.
Selon nous, un aménagement de la route actuelle à 2 fois 2 voies est préférable à une autoroute, pour des raisons de coût pour l’usager et d’emprise sur les terres agricoles. A l’exemple des liaisons Limoges-Angoulême et Poitiers-Bordeaux (N10).

M.C.P. - Nouaillé-Maupertuis

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Pour information, cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 16:03:24

Observation
Bonjour Mesdames Czora et Haudebourg
Bonjour Monsieur Vazelle,

Je souhaite vous faire part de mon opposition ferme à ce projet autoroutier pour de multiples raisons que je vais exposer par la suite.

1ère raison et principale raison : Environnementale

J’attache une importance capitale à la protection de la nature. Je vois parmi les contributions, la LPO, FNE et bien d’autres associations, donc inutile de vous repréciser les espaces menacées par ce projet (Corridors écologiques, sol imperméabilisé sur près de 800 hectares…). Fin une catastrophe à venir, dans un département vert, qui respire la nature.

2ème raison : Démocratique

Laissons la place aux riverains de l’actuel N147 et de l’autoroute en devenir.

En page 26 du dossier on peux lire : "La proximité des routes à forte circulation et des habitations constitue une source de nuisance majeure.
Or, dans son tracé actuel, la RN147 traverse plusieurs bourgs et hameaux :
• Mignaloux-Beauvoir ;
• Lhommaizé ;
• Lussac-les-Châteaux, dont la traversée sera évitée dans le cadre du projet de déviation de Lussac ;
• Moulismes ;
• Saint-Bonnet de Bellac ;
• Berneuil ;
• Hameau de Conore à Peyrilhac".

Ces bourgs et hameaux sont ainsi les lieux de vies situés en première ligne de l’axe routier actuel. Si je ne fais d’erreur, les contributions laissées par ces collectivités sont plutôt hostiles au projet autoroutier (Voir contribution n°7 : Mignaloux, 41 de Bellac, 43 Moulismes…) Ainsi, le but de la concertation étant de recueillir des avis locaux (et d’y accorder une importance aussi, on parle pas d’argent, mais bien de démocratie). Il apparait ainsi que ce projet est démocratiquement refusé par les collectivités situés sur la N147 actuelle via leurs délibérations. Même la Communauté de Communes Parthenay Gatine, qui n’est pourtant (pas directement concerné par le présent projet, a délibéré CONTRE ce projet).
Un projet adéquat serait donc dans l’idéal un projet réfléchi avec les acteurs locaux, et non dicté par Madame Borne, en un beau jour de Juillet 2018.

3ème raison : La raison

Nous parlons ici de gagner 50minutes de trajet en détruisant un écosystème entier et en bétonnant entre 30 et 45 m de surfaces, vierge pour la plupart !
On est à un point de basculement, et ce projet même s’il est finalement acté, verra le jour dans des années et des années.
Qu’en sera t’il du prix de l’essence ? Est ce que les quelques personnes qui habite le Nord de Limoges et qui se rendent à Poitiers (travail, famille, weekend, activités) justifient que NOTRE environnement, NOTRE maison comme l’a dit Chirac, soit sacrifié pour un gain dérisoire de temps. Aprés tout raisonnement bête (basé sur une belle fable quand même), ils n’ont qu’a faire comme la Tortue et partir à temps !

Maintenant, je vais prendre la parole aux noms des Limougeauds, nous habitons cette région pour son calme et sa verdure, pas pour rejoindre Poitiers en quelques minutes de moins ou d’engraisser des sociétés autoroutières.

Y’en a marre à la fin de sacrifier notre environnement pour des raisons pécunières et sans logique à longue durée ! Le temps c’est pas de l’argent, et la Nature n’est pas à vendre !

Merci d’avoir pris le temps de lire ma contribution,
En espérant que vous n’accorderais pas votre soutien à ce projet sans autre utilité,

Bien cordialement.

B.G. - Cognac-la-Forêt

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 16:10:20

Observation
Par délibération n°2022-7 en date du 07 mars 2022, le Conseil Municipal de PEYRILHAC s’est prononcé :
Contre le projet d’autoroute concédée entre Poitiers et Limoges pour les raisons suivantes :
 Le manque de gratuité facteur d’inégalité et qui peut également détourner le trafic vers la route actuelle qui serait conservée.
 L’incertitude sur la diminution de l’accidentologie et des temps de trajet.
Et pour un aménagement en 2x2 voies de la RN147 (comme la RN141) concomitant au contournement de Limoges (RN 520).
La délibération a été transmise par voie dématérialisée en Préfecture le 11 mars 2022 et par courrier aux services de la DREAL de Nouvelle Aquitaine le 12 mars 2022.

C.C. - Peyrilhac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 16:15:22

Observation
POUR une autoroute Poitiers Limoges. Enfin un trajet rapide et sûr pour aller de Poitiers à Limoges.

X - Nieuil l’Espoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 16:41:04

Observation
Pour la sécurité.

X - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 16:53:45

Observation
Nécessaire, utile voire indispensable pour la sécurité des usagers et des riverains de l’actuelle RN147 ainsi que pour le désenclavement de la Haute-Vienne et de LIMOGES.

A.G. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:02:38

Observation
Ayant de la famille sur Limoges et la Corrèze, je suis amenée à prendre souvent cette route et c’est vraiment un enfer ! entre les camions, les portions à 50, 70, les tracteurs (parfois). Et je ne parle pas des bouchons l’été.
Je suis pour une 2x2 voies comme il y a entre Bordeaux et Poitiers.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:06:34

Observation
Favorable au projet d’autoroute en tant qu’automobiliste.
Cependant que cela n’impact pas négativement les riverains et professionnels présent sur le tracé.

X - Saint-Priest-Taurion

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:11:10

Observation
Je suis contre ce projet d’autoroute Limoges-Poitiers pour des raisons écologiques et sociales.
D’une part, l’essence est au plus haut. Il sera moins couteux pour les citoyens de payer le train pour se rendre à Poitiers. Je suis pour augmenter le financement de la ligne de train Limoges-Poitiers. Avec une remise à niveau, elle pourrait permettre de se déplacer plus rapidement et avec une meilleure fréquence.
D’autre part, les conséquences sur la nature seront défavorables. Ce projet est digne des années 1980. Je ne comprends pas que l’Etat puisse penser de la même façon en 2022.

G.J. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:11:14

Observation
Bonjour,
Je suis contre une autoroute entre Poitiers et Limoges du fait de son estimation à plus 1 milliards € plus le coût des péages pour chaque usager qui l’empruntera et qu’elle va détruire une grande partie de terre agricole tout ça pour gagner quelques minutes sur un trajet.
Cordialement.

F.P. - Saint-Benoît

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:24:23

Observation
J’attendais depuis longtemps ce projet d’autoroute !
J’utilise souvent la RN147 pour me rendre en voiture dans l’est ou le sud de la France. C’est effectivement une portion difficile : outre sa grande fréquentation en poids-lourds, l’itinéraire est sinueux, vallonné et donc assez fatigant. J’encourage la construction de cette nouvelle autoroute !

A.L. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:46:54

Observation
Nous n’avons pas besoin d’une autoroute, mais d’une 2x2 voies rapide et sécurisée.
 Gratuite : nous subissons depuis très longtemps des conditions accidentogènes de circulation sur cette route (je suis Poitevine depuis les années 1970) , et l’intensification du transport par poids-lourds par le débouché de la RCEA est un cauchemar. Les décisions politiques d’aménagement et de sécurité n’ont pas été prises pendant toutes ces années, cette route est due à la population tant urbaine que rurale dans l’obligation de se déplacer pour travailler et pour rejoindre un certain nombre de services des villes.
 Sécuritaire : de nombreuses communes rurales vont avoir un accès à cette route qui a toujours été un axe de déplacement nécessaire. Il existe par ailleurs plusieurs période de surcharge avec les déplacements des poids-lourds en semaine et avec les déplacements pour les vacances ( emplacement géographique générant des passages).
En fait , ce ne sont que certaines portions qui sont concernées par la nécessité de desservir d’une façon intensive cet axe : sortie/ entrée des villes de Poitiers et Limoges + portions d’une cinquantaine de kilomètres. On ne voit pas ce qui nécessite une autoroute pour avoir à ralentir du fait d’un traffic important à certains moments seulement.
Sur le plan environnemental : il est choquant qu’un projet d’autoroute nécessite autant de terres agricoles , et socialement parlant ampute des parties d’exploitations agricoles ce qui mettra en difficultés des agriculteurs. La situation internationale plaide par ailleurs pour plus produire sur le plan agricole en France. Un autre aspect ayant un lien avec l’environnement : la vitesse des véhicules, donc émission de gaz à effet de serre. Quant au pari sur les véhicules électriques , il va falloir un certain temps pour qu’ils se démocratisent et pour que les moyens de production de courant électrique se développent, se réparent etc…
Sur le plan financier : l’autoroute et ses ouvrages (11 ouvrage sur 118 km) vont nécessiter des moyens importants , et cela serait bien de ne pas rêver sur les montages financiers privés (facilités) et publics = c’est nous, les usagers qui paierons plusieurs fois, par les subventions des organismes publics (donc nos impôts) et par le prix de chaque passage, assorti des augmentations comme on peut les observer sur les autres autoroutes qui ont des dividendes à payer à leurs actionnaires.
Ce que j’attends : un route 2x2 voies qui apporte un service à une population donnée, en lui offrant un axe utile avec même l’ambition de favoriser le trajet de Nantes à Limoges puisqu’on n’est pas que sur un segment Poitiers Limoges, et qui apporte la sécurité et vise un avenir plus proche que les délais demandés par l’autoroute, car on ne peut pas prévoir aussi loin les usages, les besoins, les moyens - sans mobiliser des moyens financiers aussi importants.
Garder encore cette route dans l’état actuel pendant plusieurs années encore, au prétexte qu’il faut attendre l’autoroute, repousse à trop loin .

J.L.G. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 17:55:25

Observation
Je suis contre. Je ne veux pas d’un Monde avec toujours plus d’autoroutes, de chemins de fer, d’aéroports… J’ai bien conscience qu’une autoroute est plus sûre qu’une route, mais en respectant les lois, cela devrait suffire.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 18:28:09

Observation
Non à l’autoroute, qui serait exploitée par une entreprise privée.
Le projet prendrait appui sur les aménagements existants de la RN147 en renvoyant les trajets du quotidien sur les petites voies accidentogènes, car le coût du péage serait un frein.
Trou financier et catastrophe écologique.
Oui à une voie rapide 2x2 voies et à un aménagement de la ligne TER.

N.P. - Aslonnes

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 21:33:06

Observation
Au regard des chiffres estimés des usagers (particulier et pro) qui n’utiliseraient pas l’autoroute, il est évident que cela ne constitue pas la meilleure réponse. Une 4 voies serait sûrement bien mieux (comme en Bretagne ou le réseau entre villes grandes et moyennes est top). Mais surtout à quand un plan régional de déplacement ferroviaire ambitieux, à la hauteur de ce territoire vaste qui se doit de densifier les liaisons entre ses capitales pour donner du sens au territoire et à la répartition des services déconcentrés de l’Etat et de la Région ?

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 21:56:06

Observation
Je m’oppose au projet d’autoroute. Les flux de circulation ne justifient pas cette construction. Des aménagements sont déjà prévus (doublements de voies, contournements de villes…). De plus cette construction aura un impact environnemental non négligeable (biodiversité, pollution…).

J.T. - Persac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 22:01:43

Observation
Opposé à la création d’une autoroute, les dégâts pour l’environnement sont tels que l’enjeu n’en est pas rentable… car pour gagner 1/2h cela met trop en danger la biodiversité et cause trop de dégâts… notre planète est suffisamment fragilisée pour ne pas en rajouter… un gain de peu de temps pour les conséquences néfastes qui sont occasionnées.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-11 22:11:59

Observation
J’ai effectué, ces dernières années, des allers et retours réguliers entre Nantes et Limoges en passant par la RN147. La circulation sur cette route est désagréable du fait de la topographie du terrain et du nombre très élevé de camions. Construire une nouvelle voie qui permettra de rouler plus rapidement qu’aujourd’hui, sans passer par les bourgs, est une nécessité. Pour autant, construire une autoroute avec 8 échangeurs pour une distance de seulement 110 km, qui va coûter très cher, consommer beaucoup de surface agricole et détruire des zones humides qui ne seront pas compensées me paraît totalement démesuré. J’y préfère la réalisation de l’itinéraire de substitution, c’est-à-dire l’aménagement à 2 fois 2 voies de la RN147 quand cela est possible. Cela permettra de relier plus rapidement Limoges et Poitiers pour rattraper, ensuite, les autoroutes A10 ou A20 pour les automobilistes qui souhaitent les prendre. La commune de Lussac-les-châteaux, particulièrement concernée par les bouchons, sera soulagée de ne plus supporter tout ce trafic routier, sans toutefois être totalement désertée. Le coût est suffisant et je ne considère pas que cette partie du territoire est enclavée. Elle demeure, par contre, rurale mais l’autoroute ne devrait pas doper l’économie locale sur une distance de 110 km.

L.P. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario alternatif consiste en l’aménagement à 2x2 voies des portions Poitiers-Lussac et Bellac-Limoges (exception au niveau de Berneuil).
Pour information, cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 00:31:38

Observation
Depuis 22 ans j’emprunte la RN147.

X - Chauvigny

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 00:41:26

Observation
Je m’oppose à ce projet.
Diminuons le nombre de vehicules sur nos routes et preservons la biodiversité.

M.N. - Bellevigne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 01:21:20

Observation
Ma famille habitant au sud de Limoges, j’emprunte depuis 22 ans la RN147 tous les 15 jours entre Lussac-les-Châteaux et Limoges. Je mets entre 2 h 15 et 2 h 30 pour relier mon point de départ et mon point d’arrivée soit 160 kms…
Je souhaiterais mettre moins de temps pour ce trajet et que cette nationale soit sécurisée. C’est une route extrêmement dangereuse où des automobilistes ne respectent pas la vitesse réglementée ainsi que par la présence de nombreux poids-lourds dont certains ne respectent pas ni la distance de sécurité ni la vitesse autorisée !!
Depuis plusieurs années j’entends parler de cette route accidentogène mais rien n’est fait ! Pourquoi rien n’a été fait pour la RN147 alors que la RN145 a été mise complètement en 2 fois 2 voies entre La Croisière et Montluçon ?
L’estimation des frais de péage de l’autoroute entre Poitiers et Limoges me semble élevée ! Alors pourquoi pas un projet de mise en 2 fois 2 voies de la RN 147 en totalité entre Poitiers et Limoges et non pas que 2 tronçons, Poitiers-Lussac-les-Châteaux et Bellac-Limoges comme le préconisent certaines collectivités ?
J’ai malheureusement le sentiment que rien ne sera fait… et pourtant il y aurait tant à faire pour relier 2 anciennes capitales régionales qui appartiennent désormais à la même région et aussi pour désenclaver la ville de Limoges et la Haute-Vienne !!

X - Chauvigny

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 07:24:04

Observation
L’impact d’un autoroute sur les milieux est sans précédent. Les mesures compensatoires ne seront jamais réalistes et adaptées suite aux travaux réalisés. Les conséquences sur la faune et la flore seront désastreuses au regard des constats déjà tragiques sur le déclin de la biodiversité. Le secteur concerné fait partie des derniers îlots de diversité encore non touchés par la colonisation anthropique. La création d’un autoroute, pour le faible rendement qu’il aura, n’est pas à la hauteur des enjeux faune flore qui seront détruits par celui-ci.

X - Mansle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 09:26:17

Observation
Possédant un appartement résidence du parc à Mignaloux, je vois d’un mauvais œil le doublement de la route actuelle et le projet ferroviaire reste une utopie au vu des tarifs de la SNCF. Je suis favorable au projet autoroutier sur le tracé nord, qui n’impacterait que très peu de zones urbaines.

F.G. - Gizay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 10:04:47

Observation
Je fais plusieurs fois par semaine des aller-retour Limoges-Bellac. Le tracé de la nationale et sa fréquentation notamment en camions rendent son utilisation peu pratique et surtout dangereuse : lorsqu’on respecte la limitation de vitesse camions et voitures suivent de trop près, certains conducteurs doublent parfois sur la ligne blanche, etc.
Une autoroute me semble néanmoins un projet démesuré, couteux et inutile. Pour moi, la solution serait une 2x2 voies qui permettrait un tracé plus droit et donnerait la possibilité de doubler facilement. Le compromis des 110 km/h, entre une vitesse à 80 km/h avec beaucoup de passages à 50 ou 70 et les 130 km/h d’une autoroute est aussi intéressant.

S.P.M. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 10:14:39

Observation
Bonjour,
Je m’exprime en faveur d’un aménagement en 2 fois 2 voies sur l’ensemble de la nationale qui relie Poitiers et Limoges, et contre le projet d’autoroute,
C’est à dire en faveur d’un projet :
 moins cher (le grain de temps entre 4*4 voies et autoroute, ramené au montant de l’investissement nécessaire pour l’autoroute montre que le projet d’autoroute n’est financièrement pas viable, un directeur administratif et financier ne s’y tromperait pas s’il s’agissait d’une entreprise)
 réalisable dans un délai de moins de 10 ans (délai de l’autoroute délai de 15 ans à prévoir)
 100% public contre un chantier mené par une entreprise privée
 dont la fréquentation sera gratuite pour les usagers, et donc serait une mesure socialement et économiquement supportable
 qui répondrait à des besoins réels comme renforcer la sécurité sur les tronçons concernés, car toute la nationale n’est pas concernée par un taux d’accidents trop élevé
 qui favoriserait une vitesse de 110 km/h au lieu de 130 km/h (moins de consommation d’essence et moins de pollution)
 à plus faibles impacts négatifs sur les plans écologiques et structurels pour le territoire, par ailleurs mieux en phase avec un PLU qui limite de façon drastique les nouvelles constructions
 à plus forts impacts positifs en terme de mobilité des personnes, d’aménagement raisonné du territoire et d’utilisation des fonds publics.
L’argent économisé, si il est réellement disponible, pourra servir à améliorer les conditions de transports public pour les écoles, universités et lieux de travail : fréquence des horaires, entretien des équipements, disponibilité de personnels. Peut servir également à renforcer les transports par frêt (moins de camion sur les routes nationales ce qui rendrait encore plus abordable l’idée d’un 4x4 voies).
Les habitants des périphéries des villes équipées de métro sont invités à se rendre sur les stations terminus des dits métro, où ils peuvent garer leur voiture gratuitement, puis rejoindre les centres villes en transports en commun. Pour quoi pas une navette de la nationale sur le même système pour rejoindre les centres. Allègement de la nationale en faveur d’une 4x4 voies. désengagement des entrées et sorties de ville. Moins d’essence moins de pollution.
Merci de votre écoute,

V.L. - Queaux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 11:15:31

Observation
AVIS DE L’ASSOCIATION R.N. 147 - D 2000 : POUR UN AVENIR DURABLE DU TERRITOIRE

Fort de cent cinquante adhérents situés sur les communes de Chaptelat, Couzeix, Nieul et Saint Jouvent, nous sommes conscients que la construction d’une liaison rapide entre Limoges et Poitiers est une opération structurante pour notre territoire en déprise.
Si notre territoire a fait partie des oubliés du désenclavement routier et ferroviaire au cours de ces dernières décennies, cette liaison rapide peut constituer un outil aménagement exemplaire pour réparer les erreurs du passé à la double condition de respecter :
 le résultat de l’ensemble des travaux de concertation réalisés depuis plus de vingt ans entre les services de l’Etat et les riverains,
 les attentes des usagers et d’être exemplaire dans la prise en compte de la qualité de vie des riverains.
Les travaux de concertation ont retenu le choix d’inscrire la variante ouest (dite Magenta) sur 6,5km pour relier au nord de Limoges la nouvelle voie expresse RN147 à la RN520 dans le CPER 2015-2020.
Il est nécessaire de retenir le principe d’une liaison rapide dans les meilleurs délais en s’appuyant sur les études de faisabilité qui ont retenu le tracé Ouest pour le raccordement avec la RN520 conformément au Contrat de plan État/Région 2015-2020 (Tracé ouest) afin de contourner les villes et bourgs présentant des difficultés de circulation, de supprimer les zones accidentogènes.
Il en va aussi du bon usage des fonds publics, de la crédibilité de la parole de l’état et du respect des décisions des élus.

X - Chaptelat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 11:41:27

Observation
J’emprunte régulièrement cette route Limoges Poitiers pour aller voir ma famille à Angers. Pour la sécurité de tous (nombreux villages traversés par un grand nombre de voitures et surtout de camions), l’autoroute est devenue indispensable et urgente.

X - Toulouse

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 12:13:49

Observation
"L’attractivité" est un argument fortement avancé par les CCI ou par les partisans de la construction d’une autoroute Limoges-Poitiers.
L’autoroute Limoges-Brive a été mise en service en 1992.
L’étude de l’évolution démographique (entre 1990 et 2019) concernant 11 localités jouxtant ou très proches de la RN147 (jusqu’à Bussière Poitevine, extrémité de la Haute-Vienne située à 60 km de Limoges) montre une augmentation globale de 18,1%. Si on se restreint aux localités situées sur les 25 premiers km, à partir de Limoges, l’augmentation est de 39,1%.
La même étude (entre 1990 et 2019) concernant 11 localités situées de manière identique le long de l’autoroute A20 (jusqu’à Uzerche pour avoir l’équivalence kilométrique) montre une augmentation globale de 20,6%. La restriction aux localités des 25 premiers kilomètres, à partir de Limoges, conduit à une augmentation de 39,1%.
Au regard de ces chiffres, il apparaît clairement que "l’argument attractivité" est plutôt fallacieux. Et ce, d’autant plus que l’usage de l’autoroute A20 est, depuis sa mise en service, gratuit sur le parcours de cette étude alors qu’au contraire, l’usage d’une autoroute concédée Limoges-Poitiers sera largement grévant sur le budget des utilisateurs réguliers de cet axe et conduira évidemment à une utilisation moindre pour des parcours quotidiens qui sont ceux de nombre de modestes salariés de notre région.

A.D. - Peyrat-de-Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 13:10:10

Observation
Ayant vécu à Bellac pendant plus de 30 ans j’ai "subi" tous les inconvénients de la RN147, aussi bien dans la traversée de la ville que dans mes déplacements vers Limoges ou Poitiers et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui m’ont poussée à déménager à Limoges.
Pendant toutes ces années, j’ai pu voir décliner Bellac et le nord de la Haute-Vienne et malgré les efforts déployés par les différentes municipalités, rien n’a pu empêcher le déclin et l’exode des populations. Les "vieux" s’en vont et les jeunes ne sont pas attirés par ces territoires qui se meurent.
Pour revitaliser ces territoires il faut absolument les désenclaver et pour cela l’amélioration de la liaison routière entre Limoges et Poitiers est indispensable et urgente. D’autant plus qu’à partir de Bellac la RN145 est un important lien vers l’A20, mais cette portion de route serait elle aussi à améliorer …
Certains ne veulent pas voir la réalité des faits et, sous prétexte d’écologie, restent sur leurs considérations personnelles et souvent égoïstes.
Je comprends que les personnes qui vivent près de Poitiers (hors Mignaloux-Beauvoir qui est très impacté), qui bénéficient pour leurs déplacements du TGV et de l’autoroute A10, ne se sentent pas très concernées par le manque d’infrastuctures routières et ferroviaires de la Haute-Vienne .
Quant à l’écologie, j’y suis bien sûr sensible, mais comme on dit chez nous, "on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs"… On y regarde moins quand il s’agit de construire des autoroutes pour que les citadins puissent aller aux sports d’hiver ou sur la Côte d’Azur !
En conclusion, je suis donc très favorable à l’aménagement de la RN147 en 2x2 voies en priorité, si c’est possible, ou à défaut en autoroute. Mais quel que soit l’option choisie, il est urgent de faire quelque chose !

N.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 13:41:21

Observation
Je suis favorable à ce projet pour plus de sécurité sur cet axe.

D.T. - Saint-Bonnet-de-Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 13:49:32

Observation
Cet axe routier RN147 Poitiers Bellac, Limoges est trop accidentogène et mortel, donc je suis pour ce nouvel aménagement.
Cette structure si elle est totalement indépendante de la RN pourrait être payante mais surtout obligatoire pour les poids-lourds, comme c’est déjà appliqué pour des RN en Fance.
Si elle emprunte toute ou partie de la RN le péage devra être adapté.
Le développement économique et social est lié à ces travaux.

C.N. - Blanzac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Effectivement, le scénario autoroutier prévoit une interdiction de la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes dans les bourgs actuellement traversés par la RN147.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 13:53:16

Observation
La création d’un axe routier à deux fois deux voies entre Limoges et Poitiers est une priorité absolue d’aménagement du territoire.
C’est une nécessité pour que Limoges garde la place qui lui revient au sein de la région Nouvelle Aquitaine. C’est un espoir de survie pour le nord du département.
La création d’une autoroute concédée est sûrement le meilleur choix pour voir réellement se réaliser ce projet dans les années futures.
Sa création ne peut se concevoir sans prévoir un raccordement cohérent avec la RN520 et sa mise à deux fois deux voies.

X - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La mise à 2x2 voies de la RN520 entre l’A20 (Grossereix) et le raccordement de la future RN147 (opération d’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges) est effectivement prévu au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 14:24:18

Observation
La réalisation d’une autoroute entre Limoges et Poitiers serait une très bonne chose pour le désenclavement, afin de réduire les accidents mortels depuis de nombreuses années et de pouvoir rejoindre le gare de Poitiers. Afin d’aller à Paris en TGV et de rejoindre la région Bretagne en toutes sécurité.

L.F. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 15:26:56

Observation
Projet très intéressant pour la ville de Poitiers notamment. Avec des accès intéressants nord et sud en direction de Paris et Bordeaux, il manque aujourd’hui à Poitiers des accès vers Nantes et Limoges. Ce projet permettrait aussi de dynamiser le sud est de Poitiers.

K.P. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 15:56:27

Observation
Je ne valide pas le projet d’autoroute qui n’aurait aucun intérêt économique pour la ville de BELLAC (le contournement n’a eu aucun impact sur la vie économique de la ville) qui coûterait cher à la région et aux particuliers (péage) et serait une catastrophe environnementale et écologique puisqu’il faudrait couper des chênes, réduire les pâturages, dénaturer le paysage, et que les camions et les voitures augmenteraient encore leur vitesse sur l’axe . Il faut également envisager les conséquences de la pollution sonore qui ne seraient pas négligeables.
En revanche je pense qu’un aménagement de la Nationale 147 est indispensable pour sécuriser certaines zones comme la ville de Lussac-les-Châteaux ou celle de Saint-Bonnet-de-Bellac et permettre aux automobilistes d’effectuer des dépassements (notamment de poids-lourds) en toute sécurité. Les projets semblent satisfaisants.
Il ne s’agit pas seulement de gagner du temps mais surtout de gagner en sécurité et en confort de conduite.
Pour gagner du temps il faut développer le réseau ferroviaire dont l’offre n’est pour l’instant pas assez attractive (temps de transport identique (voire plus long) à celui de la voiture ; peu de correspondances sans une longue attente avec les TGV venant de Paris ou de Bordeaux à Poitiers, horaires peu intéressants pour les salariés ou les scolaires).
Les transports en commun sont également une solution pour limiter les impacts de la pollution.
A l’heure de la transition « écologique » et des débats sur l’écologie, alors que la France doit importer du pétrole, je ne comprends pas que la Région joue la carte de l’automobile !
L’enclavement de notre zone au nord de la Haute-Vienne peut devenir un atout touristique (= argument économique quand ni l’agriculture, ni les PME ne proposent d’alternative) et ce ne sont ni une autoroute ni d’ailleurs les éoliennes qui défigurent les sites et polluent la terre par des coulées de béton, qui aideront à améliorer les performances énergétiques écologiques. Il faut offrir des perspectives attractives pour les citadins en mal de campagne et préserver notre capital nature !
La N147 doit proposer des créneaux de dépassement, sécuriser des sites mais ne doit pas devenir une autoroute ! L’offre ferroviaire doit être plus attractive.
Merci de votre attention.

C.C. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 17:33:19

Observation
Si l’intérêt d’une autoroute reliant les deux ex-préfectures régionales est indéniable en terme de sécurité et de temps de trajet, ce projet ne doit pas se faire à n’importe quel prix et au détriment des enjeux environnementaux et de la rationalité du raccordement au réseau routier existant ou à créer.
Pour exemple, le raccordement au nord de Limoges à la RN520 ne prévoit pas de desserte de la zone d’activité OCEALIM, véritable poumon économique au nord de l’agglomération de Limoges.
En l’état du projet, il est donc prévu de faire aboutir une route à 2x2 voies (RN147) sur une route bidirectionnelle (RN520) ce qui n’a aucun sens !
Mesdames et messieurs les politiques, ayez un peu de bon sens et revenez à la réalité. Faites en sorte de réaliser prioritairement la mise à 2x2 voies de la RN520 avec une sortie directe sur OCEALIM avant de poursuivre ce projet.
Oui à l’autoroute, mais pas n’importe comment !

H.B. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 18:09:19

Observation
Non à l’autoroute Poitiers-Limoges. Projet qui va à l’encontre de la biodiversité et contre l’environnement dans son ensemble. Terres agricoles et naturelles sacrifiées. Projet coûteux qui va engraisser un peu plus les grandes compagnies autoroutières. Oui à la 2x2 voies.

D.D. - Lussac-les-Châteaux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 18:25:37

Observation
Je suis pour l’autoroute A147 qui permettra une meilleure circulation entre les deux capitales régionales.

X - Blanzac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 18:32:05

Observation
Bonjour,
Habitante de Couzeix je m’étonne que le projet d’autoroute vienne se raccorder à l’Ouest de la nationale actuelle alors que la quasi totalité des usagers vont rejoindre l’autoroute A20 ou les zones Nord de Limoges. Cela va à l’encontre de ce que préconise le gouvernement pour réduire nos déplacements. Il serait sans doute plus judicieux d’arriver directement sur l’autoroute A 20.

M.C. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 18:44:38

Observation
Je me prononce défavorablement au projet d’autoroute Poitiers-Limoges pour plusieurs raisons.
La première, concernant l’impact environnemental d’un tel projet, notamment sur l’artificialisation des sols, la coupure de corridors écologiques ainsi que la traversée de zones de protections comme les ZPS, ZNIEFF ou ZCS. Sans parler des mesures destinées à la démarche ERC concernant les enjeux naturalistes qui ont été pour la plupart sous-évalués en oubliant l’évitement et la réduction. La seconde concernant le coût engendré par cette construction et son entretien plutôt que d’entretenir les infrastructures déjà existantes. Ce projet est une hérésie environnementale et budgétaire.
En vous priant de bien examiner attentivement ma contribution et de l’intégrer à votre réflexion. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

C.D. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 18:54:54

Observation
Je suis défavorable au projet d’autoroute Poitiers-Limoges.
L’impact environnemental de l’artificialisation des sols,de la coupure de corridors écologiques ainsi que de la traversée de zones de protections comme les ZPS, ZNIEFF ou ZCS ne devrait pas permettre le développement d’un tel projet au vu des enjeux climatiques et environnementaux actuels. Sans parler des mesures destinées à la démarche ERC concernant les enjeux naturalistes qui ont été pour la plupart sous-évalués en oubliant l’évitement et la réduction. Il est absurde de réaliser un projet comme celui-ci lorsque l’on voit le coût engendré par la construction et son entretien plutôt que de conserver et entretenir les infrastructures déjà existantes qui sont chaque jour utilisées et accessibles à l’ensemble des usagers. D’un point de vue social, ce projet autoroutier ne bénéficiera pas à l’ensemble de la population et ne sera utilisé que par des personnes pouvant se permettre de payer le trajet pour "gagner" quelques minutes sur le trajet.
Ce projet est une hérésie environnementale, sociale et budgétaire.
En vous priant de bien examiner attentivement ma contribution et de l’intégrer à votre réflexion. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

V.D. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 20:25:42

Observation
Oui pour l’autoroute.

M.O. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 21:15:08

Observation
Très bonne idée : une route moins accidentogène que celle présente.

C.G. - Buxerolles

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-12 22:02:30

Observation
Ce projet d autoroute aura beaucoup trop d’impact sur l’environnement et les terres agricoles.
Il n’apportera pas un plus pour le monde rural et aura un surcoût pour les gens qui habitent dans ces petites communes et travaillant par exemple au CHU.
La mise en service de certaines portions en 2x2 voies permettrait de sécuriser ces portions et diminuer le temps de voyage sur ce secteur.

S.H.C. - Migné-Auxances

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 09:00:14

Observation
Bonjour,
Je suis originaire de Nérignac 86150, ma famille a deux maisons de campagne, étant en retraite je suis 8 mois de l’année à Nérignac, j’ai de la famille en Haute-Vienne, je prends la 147 deux fois par mois, pour voir mes tantes, mes cousins et cousine, à Perilhac, Razès, Feytiat, Aixe-sur-Vienne, Saint-Martin, Saint-Léonard
etc et je suis pour une 2x2 voies, pas une autoroute.
Cordialement.

D.C. - Vitry-sur-Seine (94)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 10:07:56

Observation
Je suis contre le projet d’autoroute entre Poitiers et Limoges.
Pour une route à 4 voies en doublant la nationale actuelle et une ligne ferroviaire.

B.A. - Gencay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 10:25:13

Observation
Bonjour,
L’axe Poitiers Limoges est bien compliqué, une autoroute serait le top pour le flux des camions et aussi pour la sécurité des villes traversées.
Mais une 2x2 voies serait aussi l’idéal et sûrement moins coûteux. La 2x2 sera aussi un avantage pour les villes traversées pour les commerces et les restaurants cela évitera la mort de nos villes et villages.
Bonne consultation à vous.

S.B. - Fontaine-le-Comte

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 10:48:31

Observation
Non à l’autoroute, oui à la 2x2 Poitiers Limoges.

G.B. - Smarves

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 11:01:28

Observation
Je trouve que l’autoroute est LA solution que nous attendons pour que tous les véhicules qui passent dans Mignaloux-Beauvoir au moment des vacances et des grands WEnds circulent sans créer les bouchons que nous connaissons tous.
Ce n’est pas normal que ce point noir ne soit pas réglé, alors que toutes les situations comparables finissent par trouver une solution ailleurs en France. Pourquoi un tel retard, une telle inégalité ?
À combien s’élève ce trafic ? Personne n’en parle.
Ces bouchons donnent en plus une image déplorable de Poitiers et de notre région.
Quand nous sommes interpellés par des connaissances, on ne sait pas quoi répondre sauf que nos élus sont défaillants.
Car notre territoire n’a rien de spécifique, nous ne sommes pas dans les vignes du Bordelais ou en zone classée UNESCO !
C’est regrettable de devoir dire ça.

S.F. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le trafic sur la RN147 varie selon les sections entre 6600 et 10700 véhicules/jours (deux sens cumulés) avec effectivement la fourchette haute au niveau de l’entrée Sud-Est de Poitiers. L’aménagement de l’entrée sud est de Poitiers fait partie des quatre projets de la RN 147 inscrits au CPER 2015-2022 qui ont vocation à être réalisés avant l’aménagement de l’axe Poitiers - Limoges, et à être intégrée au scénario autoroutier ou au scénario alternatif.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 11:25:59

Observation
Je suis favorable au projet, il est urgent que cela se concrétise depuis le temps que l’on en parle.
Rejoindre Limoges reste le parcours du combattant entre les limitations, les villages et les radars que l’on multiplie, cette nationale est dangereuse.

J.C.A. - Gencay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 11:41:02

Observation
Je dis non à l’autoroute !
D’une part, projet coûteux et il faudra payer pour se rendre à Poitiers… sans parler de l’impact négatif sur l’écologie.
Plutôt une 2x2 voies sur certaines portions de route.

X - Verrières

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 12:04:17

Observation
Contribution de l’UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne et de l’UFC-Que Choisir de la Vienne à la concertation préalable organisée par la CNDP sur le projet d’autoroute concédée POITIERS-LIMOGES

Approche générale

Dans les années 2000, le gouvernement a prévu, en ce qui concerne les projets d’infrastructures notamment routières, à l’horizon 2025 :
 au nord de Poitiers : itinéraire transversal autoroutier pour désenclavement de la Bretagne par Angers, Tours, Orléans, Troyes ;
 au sud de Poitiers : itinéraire autoroutier par Saintes et Niort, Guéret, Châlon S/ Saône (route Centre Europe Atlantique) pour désenclavement de la façade Atlantique et du port de la Rochelle.
Une autoroute Poitiers-Limoges ne s’inscrit pas dans un schéma national et relève donc uniquement d’une volonté locale, ce que confirme le faible trafic relevé (5000 à 7000 véhicules dont 10 % de PL par jour dans les 2 sens), insuffisant pour justifier une autoroute. Il est donc à craindre que l’Etat qui œuvre avec difficultés, notamment financières depuis plusieurs dizaines d’années pour aménager et terminer les itinéraires prioritaires à fort trafic indiqués ci-dessus, ne participe en aucune manière à un financement de ce projet. L’étude fait apparaître une subvention d’équilibre importante de 700 à 970 M. d’euros HT qui sera entièrement à la charge des collectivités.
Il convient donc de définir les collectivités concernées et obtenir leur accord de principe pour financer ce projet et couvrir le déficit d’exploitation qui en résultera.

Quelques remarques sur l’étude

1° Cette étude de faisabilité est présentée avec des caractères beaucoup trop petits et indéchiffrables qui dissuadent de la lecture et nuisent à la compréhension des données. Les tableaux, pour être lisibles, nécessitent de gros efforts et interrogent sur le niveau de prise en compte des lecteurs de cette étude.

2° Les études de circulation montrent que le flux principal est essentiellement local et concerne le domicile-travail. Le transit quotidien, entre Poitiers-Limoges ressort à 4 % du trafic. Un trafic de 6 600 à 10 700 véhicules/jour dans les 2 sens ne justifie pas sérieusement une autoroute. Le type de flux principalement local est constitué de trajets courts qui nécessiteront la réalisation de très nombreux échangeurs non prévus au projet (indication : 6 au minimum, une dizaine en tout semble- t-il). Par ailleurs, il est fort probable que ce type de trafic entraînera une désaffection de l’utilisation d’un itinéraire payant.
A l’horizon 2035, le trafic capté est estimé de 5000 à 7000 véhicules/j suivant les tronçons.

3° L’étude précise qu’à l’horizon 2070, la rentabilité économique est négative pour l’ensemble des scénarios.

4° La concession entraînerait le versement au concessionnaire d’une subvention d’équilibre de 700 à 970 millions d’euros HT, soit 83 % environ du coût du projet (1 168 millions d’euros HT).
Ce projet serait donc financé à plus des ¾ par des fonds publics. Pour le reste à financer, on ne voit donc pas l’intérêt de passer une convention, toujours très défavorable pour les collectivités, pour une durée de 55 ans, avec un concessionnaire. Les collectivités bénéficiant par ailleurs de prêts plus intéressants que ceux offerts par les partenaires publics.

5° Sur le plan de l’environnement, ce projet a évidemment un impact très important, voire irréversible, qui peut être atténué par des réparations qui peuvent s’avérer très onéreuses. On peut cependant noter qu’il ne réduira en rien les émissions de CO2.

6° Le coût de l’exploitation et d’un éventuel déficit (qui peut être considéré comme inéluctable compte tenu du faible trafic), qui devra être assumé par les collectivités, n’est pas analysé. Il est seulement précisé que ce coût « s’élèvera de 9,7 à 12,7 M. HT/an ».

7° Le gain de temps sur l’ensemble du projet n’a que peu d’importance compte tenu du flux principalement local. L’accidentologie fait apparaître 13 morts sur 5 ans, soit un taux relativement faible.

8° L’itinéraire de substitution qui ne pourra plus emprunter les déviations existantes aura donc des répercutions sur le trafic local. Il n’est pas abordé.

9° En résumé, cette étude de faisabilité démontre qu’une autoroute concédée entre Poitiers et Limoges présente un très faible intérêt au plan national et local, pour un coût démesuré pour les collectivités dont aucune pour l’instant n’a pris le moindre engagement financier. Avant d’aller plus loin dans cette affaire, il faudrait connaître celles qui sont prêtes à s’engager financièrement notamment dans un premier temps pour le financement des études.

Proposition

Il est prioritaire pour notre association, compte tenu des flux locaux domicile-travail, de proposer une desserte locale ferroviaire adaptée entre les agglomérations, et d’aménager la liaison routière Poitiers-Limoges envisagée avec les projets d’infrastructures horizon 2025, de manière à répondre aux besoins de mobilité de proximité entre Bellac et Limoges d’une part et Lussac les Châteaux et Poitiers d’autre part, tronçons qui concentrent l’essentiel du trafic.
Ce projet aurait l’avantage de s’inscrire dans le cadre de la transition énergétique.

L’aménagement de la RN147, vu la faiblesse de son trafic et des accidents mortels répertoriés, devrait s’effectuer dans le cadre d’une vision de suppression ponctuelle des traversées d’agglomération, de suppression des points noirs répertoriés notamment comme accidentogènes et d’aménagements à 2 fois 2 voies limités aux tronçons qui posent problème.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre avis qui a bien été reçu et déposé dans l’espace des contributions portées à la concertation.
Cordialement, L’équipe projet

2022-03-13 12:11:38

Observation
L’itinéraire LIMOGES POITIERS est certes un itinéraire Sud Nord dont il faut se soucier, mais il est un autre itinéraire Est Ouest entre La Croisière à Bellac qui l’est encore davantage tant le trafic des poids-lourds est important. Il est le tronçon manquant de la RECEA, au-delà de Bellac, l’itinéraire étant devenu départemental. Il me paraît des plus important si on veut envisager la mise à deux fois deux voies de Limoges à Poitiers d’inclure ce petit bout de chaînon manquant d’une trentaine de kilomètres. Cinq raisons imposent cette inclusion :
1 Il demeure le chaînon manquant de la RCEA
2 Il est peu long
3 Il traverse des bourgs exposés dangereusement au trafic routier
4 Il permettrait une jonction de l’A 20 et du nouvel itinéraire créé
5 Il assurerait une desserte pertinente des flux routiers Est Ouest et Nord Sud.

G.T. - Esse

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
L’option d’un aménagement de l’axe RN145 entre Bellac et l’A20 a effectivement été étudiée. Cependant les résultats mettent en évidence un apport limité de cette option en termes de trafic sur l’axe.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 12:49:52

Observation
L’itinéraire LIMOGES POITIERS est certes un itinéraire Sud Nord dont il faut se soucier, mais il est un autre itinéraire Est Ouest entre La Croisière à Bellac qui l’est encore davantage tant le trafic des poids-lourds est important. Il est le tronçon manquant de la RECEA, au-delà de Bellac, l’itinéraire étant devenu départemental. Il me paraît des plus important si on veut envisager la mise à deux fois deux voies de Limoges à Poitiers d’inclure ce petit bout de chaînon manquant d’une trentaine de kilomètres. Cinq raisons imposent cette inclusion :
1 Il demeure le chaînon manquant de la RCEA
2 Il est peu long
3 Il traverse des bourgs exposés dangereusement au trafic routier
4 Il permettrait une jonction de l’A 20 et du nouvel itinéraire créé
5 Il assurerait une desserte pertinente des flux routiers Est Ouest et Nord Sud.

P.T. - Gencay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Sur le sujet du développement économique local par l’aménagement d’une infrastructure structurante de transport (tourisme, zones économiques, emplois, développement des entreprises), nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Les effets sur l’économie locale » disponible sur le site internet de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 13:15:40

Observation
Je suis opposé au projet d’autoroute entre Poitiers et Limoges et préfère de très loin l’aménagement de la N147 en quatre voies.
* "grignotage" des terres agricoles au moment où des nécessités de produire beaucoup et localement se font jour.
* qu’importe quelques années de plus pour aménager l’existant, quand la question se pose depuis presque un quart de siècle.
* Comment se déplaceront les véhicules et lesquels dans un avenir proche avec la raréfaction des ressources pétrolières ?
Au total, goudronner davantage l’espace aujourd’hui semble un pari inopportun et en complet décalage avec les problèmes actuels d’énergie, de climat, de ressources agricoles nécessaires…

X - Gencay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 13:56:09

Observation
On a supprimé le fret ferroviaire pour mettre des camions. On a limité et même envisagé de liquider le trafic TER.
Puis on dit : "il y a trop de camions, il y a trop de voitures sur la route. Construisons une autoroute" qui sera vendue à des intérêts privés, genre Vinci, qui enrichir ont des actionnaires.
L’autoroute coûtera chère aux automobilistes qui l’auront déjà payée comme contribuables, et le problème des entrées et sorties des grandes agglomérations sera toujours présent.
PAS D’AUTOROUTE.

M.S. - Biard

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 14:32:14

Observation
Pour la sécurité et le bien de tous (et je parle évidemment des gens qui prennent cette route, comme moi au quotidien), contrairement aux personnes qui votent non, sans connaître ce trajet ! Sans compter que la pollution en sera que moins élevée… Je dis OUI.

A.A. - Nieuil-l’Espoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 15:04:05

Observation
Je m’oppose à ce projet qui n’a aucun intérêt pour les habitants de Poitiers et alentours, et présente un risque environnemental et sanitaire.
Environnemental car il va traverser de nombreuses zones protégées tant pour la faune que la flore locale.
Les nuisances sonores et la pollution vont aussi avoir un impact sur les populations qui vont les subir au quotidien.
La valeur immobilière de leurs biens va s’en trouver impactée par la même occasion.
Le projet est aussi potentiellement censer passer près de monuments historiques classés et ou d’éléments de patrimoine remarquables.
La création d’une autoroute va aussi avoir un impact économique délétère sur le portefeuille des locaux. En effet, des portions déjà construites et amorties sur l’argent des contribuables vont passer en portions payantes. Cela générera 2 conséquences négatives : faire payer une portion d’infrastructure qui a toujours été gratuite, et reportera les flux sur des portions non payantes, aggravant au contraire les difficultés de circulation.
En cette période de transition écologique nécessaire, plus encore avec le contexte géopolitique actuel, il est difficilement défendable de vouloir bétonner des écosystèmes et générer plus de flux routiers.
Enfin, ceci à titre personnel et après en avoir longuement discuté avec beaucoup de poitevin de mon entourage, nous n’avons que faire d’une liaison rapide vers Limoges, qui n’est pour nous qu’un point de passage annuel voir bisannuel lors de nos départs en vacances. Le reste du temps, nous n’y allons jamais. Et le réseau actuel nous paraît largement suffisant pour le peu de besoin que nous avons à seulement traverser ce territoire.
Les impacts écologiques, financiers et pour le bien être local importe bien plus pour nous que la création de ce vieux serpent de mer sans intérêt.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 15:48:12

Observation
Moins il y aura d’autoroute et mieux on se portera, nous, les êtres vivants en général.

J.S. - Gencay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 16:52:48

Observation
1- L’Etat, la région, les communes traversées constatent le besoin d’une nouvelle infrastructure routière rapide et sûre entre Poitiers et Limoges. La RN147 existante est surchargée (nous arrivons à 2000 poids-lourds par jour et 20 000 véhicules légers), dangereuse, lente (26 tués et 328 blessés entre 2012 et 2021), polluante (microparticules et nuisances sonores).
2- Point NOIR à l’entrée Sud-Est de Poitiers : déviation obligatoire. Besoin d’éviter les bourgs.
3- Besoin économique d’une synergie Poitiers-Limoges (et au-delà tout l’Ouest-Atlantique) par une liaison routière rapide.
4- L’autoroute répond à ces critères (rapidité, fiabilité, désengorgement, sécurité, moindre pollution avec stratégie bas-carbone. Avec une stratégie facilitée de réalisation et des délais raisonnables de mise en service.). Elle permet de maintenir en place la RN existante.

X - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 17:09:44

Observation
La N147 est une route accidentogène fréquentée par de nombreux poids-lourds. Peu de zones de dépassement, nombreuses limitations de vitesse, traversées de villages.
Une mise à 2x2 voies serait idéale pour désenclaver notre région, gagner du temps et améliorer la sécurité sur cet axe. Par contre le coût financier et écologique si construction d’une autoroute et la gestion de cette dernière par une société privée semble fort élevé malgré le gain de temps espéré.
Par contre il est urgent de commencer enfin les travaux.

L.L. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 17:33:36

Observation
Je suis favorable à une route de 4 voies entre ces 2 villes.

L.C. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 18:30:09

Observation
PROJET D’AUTOROUTE POITIERS-LIMOGES CONSULTATION
AVIS MARS 2022

À l’heure du réchauffement climatique,
À l’heure de l’augmentation des gaz à effet de serre et de la dégradation des sols due aux activités humaines dans le monde et ici,
À l’heure de la guerre en Ukraine et ses conséquences sur le plan économique en Europe donc en France, avec notamment son impact sur le prix du blé, du gaz et des carburants,
À l’heure où notre pays connaît l’inflation,
LA RÉALISATION DE CETTE AUTOROUTE EST UN NON-SENS.

Comment défendre ce projet sur le plan économique et touristique, lorsque l’on connaît :
 son coût (1,014 milliard d’euros),
 son impact sur la désertification des campagnes et la défiguration du paysage (mort programmée des bourgs et villages),
 le prix du carburant.
Comment défendre ce projet sur le plan écologique, lorsque l’on connaît son impact sur l’environnement : destruction des écosystèmes, artificialisation des sols (800 hectares), disparitions des haies, destruction de la faune et de la flore, emprise sur les terres agricoles.
LA RÉALISATION DE CE TYPE D’AXE ROUTIER APPARTIENT AU PASSÉ, lorsque régnaient vitesse et voitures puissantes.

POURQUOI NE PAS UTILISER CE QUI EXISTE DÉJÀ EN 2X2 VOIES GRATUITES ET L’AMÉLIORER ?
Cette option a le mérite de sécuriser le trajet Poitiers/ Limoges, tout en diminuant l’impact environnemental et sur les finances publiques, et d’assurer un développement touristique et économique des régions traversées.

M.C.H. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 19:18:44

Observation
Pratiquant cet itinéraire régulièrement dans le cadre de mon activité professionnelle, cette autoroute serait un véritable atout dans le cadre de la sécurité routière. En effet cette portion est particulièrement dangereuse avec des automobilistes mettant parfois en danger leur vie et celle des autres afin d’effectuer des dépassements dans le peu d’endroit le permettant.

X - Saint-Aulaire (19)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 19:32:39

Observation
L’autoroute envisagée ne sert pas les déplacements quotidiens des automobilistes qui se rendent à Poitiers. C’est un projet qui ne sert que les automobilistes qui font le trajet long Poitiers Limoges ; la même erreur que l’autoroute Langon-Pau va coûter chère et ne sert pas l’intérêt des "automobilistes locaux".
L’emprise foncière est inadmissible alors que l’on demande aujourd’hui aux collectivités de restreindre l’artificialisation des terres agricoles.
La facture est pénalisante pour les collectivités qui devront, en plus de leur participation à la construction de l’autoroute, poursuivre l’entretien de la route nationale actuelle (qui sera déclassée de nationale en départementale).
La classe politique depuis 50 ans n’a pas réussi à s’entendre pour améliorer cette liaison routière, a fait n’importe quoi sur l’urbanisation de Mignaloux à la sortie de Poitiers et participerai maintenant généreusement au financement, c’est à dire avec nos impôts !
Si le projet est si bon demandez donc quel concessionnaire serait prêt à le faire sans participation publique.
Faisons toutes les améliorations possibles avec la voie actuelle pour ne pas gaspiller les emprises foncières et l’argent public.
Merci.

X - Nouillé-Maupertuis

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 19:32:59

Observation
Je suis pour ce projet en précisant que ma préférence irait à une fois deux voies plutôt qu’une autoroute forcément plus chère.

X - Peyrilhac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 19:39:18

Observation
Je suis pour le projet d’autoroute.

A.M.M. - Limoges

Réponse

2022-03-13 20:08:53

Observation
Je suis contre le projet d’autoroute Poitiers Limoges et contre l’exploitation de celle-ci par une entreprise privée.
La circulation des personnes ne doit pas être l’objet de spéculation et de profits privés au détriement des intérêts collectifs.
Je suis favorable à une route 2x2 voies dont l’accès serait gratuit et une amélioration du ferroviaire (TER) pour le transport des personnes et des biens.

S.F. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 20:19:18

Observation
J’emprunte la route régulièrement.

F.T. - Naintré

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 20:39:55

Observation
A l’heure où la biodiversité s’écroule et où on est censé avoir un moratoire sur l’artificialisation des sols, ce projet sonne comme daté. Au mieux ridicule au pire injurieux pour la nature et l’environnement.
Et je parle pas de l’insatisfaction des riverains qui seront mécaniquement plus nombreux puisqu’on aura 2 systèmes routiers en parallèle. Bref à oublier très vite, en se remettant au travail sur l’amélioration de la route actuelle et une proposition sérieuse pour les échanges par rail (incluant le ferroutage).

J.F.B. - Leignes-sur-Fontaine

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 20:58:36

Observation
Habitante de Poitiers depuis plus de 5 ans, sensible aux enjeux de protection de l’environnement, lectrice de la BD "Rural !" et du magazine d’informations locales de la Vienne, je m’étonne fortement de ce projet d’autoroute entre Limoges et Poitiers.
En effet :
 il est évident que ce projet va plus qu’à l’encontre de nos objectifs en matière de protection de l’environnement pour à la fois la limitation des dérèglements climatiques et la protection de la biodiversité ; du fait des émissions de CO2 due à la construction puis à l’utilisation de cette éventuelle autoroute et du fait de l’artificialisation des sols qu’elle suppose (contrairement à l’objectif explicite du Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires)
 l’expérience décrite dans la BD Rural ! nous montre les impacts humains, pour les petit.es paysan.nes que peuvent avoir ce titre de "gros" projets
 l’un des derniers numéros du magazine d’informations de la Vienne nous apprend que sur la RN147 des travaux de contournement de Lussac-les-Châteaux démarrent. Autrement dit, le trafic pourra se fluidifier sur l’un des points de "blocage" principaux du trajet Poitiers-Limoges. Réduisant d’autant le "gain" d’un trajet autoroutier…
Je souhaite donc émettre un avis DEFAVORABLE.
Je vous remercie d’avance pour le travail de traitement des réponses et vous souhaite bon courage pour la synthèse !

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 21:25:44

Observation
Je souhaitais pouvoir m’exprimer sur ce projet d’autoroute qui me semble complètement anachronique et non pertinent pour plusieurs raisons :
 A l’heure de la nécessaire transition écologique pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, construire une autoroute revient à sacraliser l’utilisation des voitures et du transport routier pour de très nombreuses décennies. Ce type d’infrastructure est couteuse et nécessite beaucoup de temps pour amortir cet investissement. Comment développer des alternatives écologiquement soutenable si la priorité est systématiquement mise pour faciliter le transport routier ?
Les comparaisons de temps et de coût mise en avant dans les études montrent que le train n’est pas compétitif sur ces deux critères. Cet argument est-il valable avec un coût du carburant à 2€50/litre, une vitesse maximale réduite à 110km/h sur autoroute, une réduction du trafic professionnel dû au développement du télétravail ? Et que donnerait ce comparatif si le montant des investissements prévu pour la A147 étaient réaffectés à l’amélioration de la liaison ferroviaire Poitiers-Limoges ? L’accidentologie et le confort du voyage est-il intégré dans cette analyse comparative ?
 Sur le point du coût total de l’opération, il me semble indispensable d’en réévaluer le montant au vu du contexte actuel. Avec l’explosion du coût du carburant, des matières premières et les difficultés d’approvisionnement, le coût et la durée des travaux risquent d’augmenter considérablement. La pertinence économique de la A147 sera elle toujours au rendez-vous ? Quand sera t’il de l’impact pour les utilisateurs de l’autoroute si les coûts du projet dérivent ?
 Concernant les impacts environnementaux de ce projet. Comment est-il possible de réaliser une autoroute Poitiers-Limoges, sans détruire de zones humides, sans impacter les trames vertes, bleues et noires, sans couper des corridors écologiques, sans artificialiser des terres agricoles, sans déboiser ? La réalisation de ce projet équivaut à assumer l’impossible évitement de ces impacts pour se réfugier derrière la politique de compensation des impacts. Planter quelques arbres à des échangeurs ou réaliser un pont pour le passage de la grande faune ne permettra pas de compenser : la destruction de milieux naturels préservés (notamment dans le 87), la création d’une barrière physique sur l’ensemble du linéaire et surtout, l’artificialisation des sols qui ne permettront plus de participer à notre souveraineté alimentaire.
 Il ne faut pas oublier l’impact sur la vie locale et l’activité économique. Le problème de la saturation de certains bourgs ou encore le caractère accidentogène de certains tronçons de la RN147 ne peut être nié. Néanmoins, cette RN147 est également une artère de vie qui permet à nombre de petits commerces de voir leur fréquentation augmenter grasse aux passagers. La création d’une autoroute réduira donc la fréquentation des bourgs entrainant leur déclin. Et que dire de l’activité économique agricole ? Car oui entre Poitiers et Limoges il n’y a pas de "grand pôle" ou de "couronne", comme indiqué dans les documents de l’enquête, mais il y a des habitants, des paysans, qui travail sur ces terres pour nourrir les villes. Une autoroute ce n’est pas juste des km/h et des péages, c’est aussi des dépôts sauvages de déchets, du bruit et de la pollution diffuse. En quoi cela va t’il favoriser la vie locale et l’activité économique locale ?
J’espère sincèrement que cette concertation publique n’est pas juste une chambre de validation et que l’avis des répondants sera bien pris en compte dans la décision concernant la A147.

B.D. - Saint-Martial-sur-Isop

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Des hypothèses ont été émises sur les évolutions de trafic dans le future, vous pouvez les consulter dans l’étude de concessibilité disponible sur le site internet de la concertation.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
L’accidentologie est effectivement prise en compte dans le bilan socio-économique des différents scénarios d’aménagement. Pour plus d’informations sur les données accidentologie de la RN147 depuis 2012, vous pouvez consulter la fiche thématique « Accidentologie » disponible surl e site internet de la concertation.
Pour information, à ce stade des études, nous avons déterminé un fuseau de moindre impact, tant sur le plan environnemental, agricole qu’humain. Ce fuseau a permis de définir un tracé provisoire, dont la finalité première était de modéliser les trafics et de réaliser une estimation réaliste du coût de construction de l’autoroute. Ces éléments doivent permettre d’alimenter les débats sur l’avenir de l’itinéraire Poitiers-Limoges. Si le scénario autoroutier venait à être validé suite à la concertation, le fuseau devra être réinterrogé lors des études ultérieures, notamment pour tenir compte d’éléments nouveaux et de contraintes très locales et pour rechercher des variantes de tracé.
Sur le sujet de l’impact d’une infrastructure structurante de transport sur l’économie locale, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Les effets sur l’économie locale » disponible sur le site internet de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 21:35:22

Observation
Originaire de Limoges, tout comme mon mari, nous sommes venus étudier à Poitiers en 1990. Déjà, à l’époque, le trajet s’avérait long et dangereux.
32 ans plus tard, la situation n’a pas évolué : un trajet en train toujours très long, et un trajet en voiture long et dangereux : tellement, que nous n’empruntons plus la 147, mais nous passons par Vivonne, Gençay, Confolens, comme de nombreux autres automobilistes, et camions. Le trajet est encore rallongé, mais nous semble moins dangereux.
Nous réalisons plusieurs fois par mois le trajet Poitiers-Limoges pour rendre visite à nos parents, vieillissants. L’espoir de pouvoir gagner presque une heure pour nous rendre à leurs côtés, et les aider dans un avenir proche est un réel espoir.

X - Béruges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 21:48:04

Observation
Pour les faibles revenus et pour ne pas dégrader les paysages et terres agricoles la 2x2 voies est la solution la plus écologique, économique et surtout à moindre coût pour les usagers.

X - Pouillé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-13 23:02:14

Observation
Une autoroute Poitiers Limoges serait vraiment une aubaine pour ces deux villes en luttant un peu contre le désenclavement.
Cette route actuelle est dangereuse et surchargée. Remplaçons la.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 07:20:13

Observation
Favorable à l’autoroute.

X - Migné-Auxances

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 07:57:11

Observation
Cette autoroute est indispensable pour la sécurité mais aussi pour l’économie et que Limoges devienne une étape cruciale de communication entre l’est et le sud et l’ouest (axe Bretagne - Occitanie par exemple). C’est vital d’autant plus que la ligne TGV a été abandonnée.

L.G. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 08:06:57

Observation
Très favorable à l’autoroute. Seul moyen d’ouvrir avec efficacité le centre à l’Atlantique. Avantage écologique : meilleur circulation des véhicules donc moins de consommation de carburant donc moins de pollution. Y compris pour les véhicules électriques.

P.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 09:55:55

Observation
Notre association souhaite attirer des visiteurs régionaux et la seule solution est d’avoir un axe routier de qualité, rapide et sûr. Nous sommes POUR une voie POITIERS-LIMOGES et si c’est une autoroute payante, je suis sûr que nos visiteurs l’emprunteront (ainsi que la colonne de camions qui à l’heure actuelle sature la RN147 !).
Alors OUI 100% POUR cette autoroute.

X - L’isle Jourdain

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 10:11:22

Observation
J’ai entendu dire à 3 reprises en réunion qu’il fallait relativiser le nombre de victimes des accidents survenus sur la RN147. C’est honteux de dire ça.
Que disent les Associations de victimes de la route ?
26 morts et 136 victimes hospitalisés en 10 ans n’ont pas l’air d’émouvoir certains ! Apparemment plus concernés par les grenouilles ou l’outarde canepetière !
Habitant de Mignaloux-Beauvoir et emmenant mes enfants à l’école au centre-bourg, j’y vois circuler un nombre de camions invraissemblable s’arrêtant aux feux rouges, à 40 m de l’école. A quand un accident impliquant un 40 Tonnes ?
Je demande une Autoroute, seule solution pour nous sortir d’affaire.

F.N. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 10:30:25

Observation
Je suis contre l’autoroute Poitiers Limoges.
Il se dit que la vitesse maximum sur autoroute va très prochainement passer de 130 à 110 km/h. Avez vous des informations à ce sujet ?
Dans le cas où cette réduction de vitesse s’appliquerait, la réalisation d’une autoroute Poitiers Limoges n’a plus aucun intérêt pour le gain de temps, le projet alternatif répond aussi bien à ce critère, à moindre coût pour les deniers publics tout en conservant un axe sécurisé gratuit pour les usagers.

S.T. - Savigny-Levescault

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le passage de la limite autorisée de 130 à 110 km/h sur autoroute est une hypothèse qui a été évoquée dans un objectif d’économie d’énergie. Pour l’heure, elle ne s’est pas traduite dans un projet de modification de la réglementation.
Et si cette hypothèse devait être traduite dans les actes, le projet autoroutier, même à 110km/h, n’en resterait pas moins attractif en terme de gain de temps, dans la mesure où le scénario alternatif représente un aménagement partiel, et non en totalité, de l’itinéraire Poitiers-Limoges.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 10:39:37

Observation
Contribution de Fransylva-Forestiers privés en Limousin dans le cadre de la concertation publique sur le projet d’autoroute Poitiers-Limoges

Les forestiers privés du Limousin prennent acte du projet de liaison autoroutière et du scénario alternatif décrit sur le site de concertation, et la présente contribution concerne la portion (110Kms environ) située en Haute-Vienne.
Les éléments de tracé présentés (fuseau indicatif, plans schématiques…) ne permettent pas à ce stade de mesurer tous les impacts pour les propriétaires forestiers que nous représentons. De même, le descriptif et le diagnostic environnemental traite de certaines conséquences du projet sur les milieux agricoles et forestiers (sur la base des sylvo-éco région de l’inventaire forestier national) et les zones humides, mais sans analyse détaillée des incidences sur la gestion sylvicole.
Nombre de communes entre Couzeix et St-Bonnet-Bellac comportent des parcelles portant des peuplements feuillus et résineux diversifiés, et des précautions particulières doivent permettre de les protéger, notamment :
 Préserver les unités sylvicoles, et notamment celles dotées d’un document de gestion (Art L122-3du code forestier).
 Ne pas altérer les capacités de production ainsi que la desserte des entités alimentant la filière bois.
 Prendre en compte le rôle fondamental des peuplements et sols forestiers dans le stockage du carbone (de l’ordre de 200t de CO2/Ha, captation de 5 à 16 tonnes /Ha/an selon les boisements).
 Préserver la biodiversité des espaces boisés.

Fransylva en Limousin

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le principal objectif de la concertation publique est de débattre sur l’opportunité même d’un tel aménagement pour le territoire, tant sur le plan économique, social qu’environnemental : à ce stade amont des études, nous avons donc déterminé un fuseau de moindre impact, qui pourra être adapté pour tenir compte des éventuelles contraintes locales (humaines, environnementales et agricoles) et des études futures.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 10:40:38

Observation
Bonjour,
L’autoroute n’aura aucun impact pour moi, néanmoins cela peut impacter les restaurateurs de la commune.
Une 2x2 voies serait idéale entre les communes.

X - Moulismes

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 10:56:08

Observation
Le projet autoroutier Poitiers-Limoges coûte trop cher aux revenus modestes, à la société et à la planète. La SOBRIÉTÉ est incontournable pour que les générations futures puissent simplement vivre.

J.M.B. - Béruges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 11:16:07

Observation
L’Autoroute, je suis POUR, car c’est la seule solution qui nous est proposée par l’Etat depuis des années pour extraire le trafic international des camions et du trafic national de passage de la traversée de Mignaloux-Beauvoir, comme de toute la RN.
Je suis dans un lotissement voisin de la RN147.
Tous ceux qui s’expriment abondamment dans les réunions publiques, relayées par la presse, sont ceux QUI NE VIVENT PAS aux abords de la RN147 ni même à Mignaloux.
Et ils viennent nous expliquer les solutions dites "alternatives à la route et à la voiture " qui seraient bonnes pour nous, train, gare, vélo etc…
Tout SAUF ce qui nous délesterait des CAMIONS et des voitures de passage, parce qu’ils ne veulent pas apporter la moindre contribution au règlement de la question par un tracé de quelques centaines de mètres sur leur territoire communal.
La concertation a le mérite de montrer que personne n’est dupe de cette tactique.

X - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 11:48:41

Observation
Je ne souhaite pas d’autoroute payante concédée à une société privée, mais bien un élargissement de la nationale avec contournement des villes traversées, comme c’est le cas de l’axe Limoges-Angoulême. Ceci améliorera la fluidité de circulation entre les deux villes en conservant un maximum de zones naturelles, sans empiéter sur des zones agricoles. Ceci permettra également aux villes/villages situés à proximité de la nationale de continuer de bénéficier des avantages qu’offre cet axe routier en terme de commerces locaux (restauration/hôtellerie/commerces divers). Et enfin, la solution d’amélioration de la nationale s’inscrit dans la continuité de travaux déjà entamés (contournement de Bellac) et ainsi justifie l’argent public déjà dépensée pour l’amélioration de cet axe.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 12:58:01

Observation
Je suis pour la construction d’une autoroute, mais contre le fait qu’elle soit exploitée par un privé. Pourquoi ne pas garder l’exploitation par le public, même s’il y a un péage ?

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 13:14:23

Observation
Bonjour,
Je suis POUR l’autoroute.
Poitiers doit arrêter de faire obstacle à une route digne de ce nom pour désenclaver le Sud-est de la Vienne et Limoges.
C’est une question d’égalité territoriale nous avons été défavorisés pour les axes de transport.
Poitiers ne devrait pas se satisfaire de vivre dans la mouvance de Bordeaux en ignorant l’axe Est -Ouest.
Nous avons vraiment l’impression que l’agglomération poitevine n’a pas de vision économique alors que Limoges en a une et fédère ses élus.
A terme, les habitants de notre région comme nous, en subiront les conséquences et ça dépasse les seuls intérêts des usagers de la route.

F.A. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 13:32:09

Observation
On incite les particuliers à faire des économies d’énergie, on enseigne à nos enfants qu’il faut préserver la planète, on se rend compte des effets du réchauffement climatique, et aujourd’hui on se pose encore la question d’une autoroute entre Poitiers et Limoges…?
J’espère que cette autoroute ne verra jamais le jour, et qu’une solution de déplacement global remplacera ce projet d’un autre temps.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 13:53:21

Observation
Je suis pour le projet d’autoroute.
Je suis agent immobilier depuis 20 ans.
De nombreuses personnes résident sur le secteur de Bellac et travaillent à Limoges ou à Poitiers, j’ai même eu des couples dont l’un travaillait à Poitiers et l’autre à Limoges, une route sécurisée est indispensable. Cela permettrait également un développement économique plus important. Le prix des maisons monteraient du fait de la rapidité pour rejoindre ces deux pôles d’emplois et à nouveau en sécurité. Cela créerait également davantage d’emploi sur le secteur, l’immobilier étant moins cher un axe rapide sortirait le nord du département de son enclavement. L’autoroute est un impératif.
Cordialement.

A.P.L. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 14:12:58

Observation
A la lecture du rapport de la CGEDD* du 18 novembre 2021, la construction de l’autoroute Poitiers Limoges apparait comme un projet incompréhensible et inutile.
Tout d’abord par son financement. Il s’agit d’un partenariat public-privé dans lequel les différents fonds publics, appelés « budget d’équilibre" vont financer l’autoroute elle-même à plus de 70% pour un montant de l’ordre de 800M€. Somme à laquelle il faut ajouter le financement des aménagements préalables dont le coût principal est représenté par le contournement des différents bourgs.*
Ces déviations étant absorbées par l’autoroute, les contribuables locaux, bien qu’ayant participé à leurs financements, seront obligés de s’acquitter du péage s’ils veulent en profiter. Dans le cas contraire ces 13700 personnes faisant des navettes quotidiennes devront à nouveau passer par les centres bourgs.
Les recettes elles, venant du péage, iront au concessionnaire.

Ce projet apparaît déconnecté des préoccupations actuelles que constituent les luttes pour la protection de la biodiversité et contre le réchauffement climatique par la baisse des gaz à effets de serre. L’impact environnemental sera notable avec l’artificialisation de 800 hectares dont 115 de forêt. A ce bilan il faut ajouter 150 hectares de déviation de MIgnaloux Beauvoir. En effet cette autoroute ne pourra pas arriver sur le tracé actuel de la N147, ce qui constituera un véritable goulot d’étranglement. Seul un des tracés nord rejoignant la rocade sera alors envisageable.
Enfin la CGED note le peu d’intérêt à la réalisation de cette autoroute en raison du nombre faible de véhicule léger et poids-lourd qui l’emprunteront. Elle estime une valeur actualisée nette socio-économique (VAN-SE)*** positive sauf en cas d’augmentation du coût de 20%. Etant donné la sous-évaluation constante des entreprises pour obtenir les marchés et l’augmentation des matières premières depuis cette étude, je veux bien prendre le pari que le budget prévu sera largement dépassé.
Dans son quatre pages la préfète de région justifie le projet d’autoroute en écrivant que le déplacement entre Poitiers et Limoges est difficile en raison de la traversé de nombreux bourg et de difficulté de dépassement. Le contournement des bourgs est déjà en voie de réalisation, il ne reste plus qu’à faire quelques créneaux de dépassement pour atteindre son objectif. Le gain de temps sera significatif. L’impact environnemental sera nettement moindre que celui qu’engendrerait une autoroute, en diminuant les surfaces impactées et en baissant la production de gaz à effet de serre par la limitation de la vitesse des véhicules à 90 au lieu de 130 km/h. L’état réalisera de substantielle économie, sauf si bien sûr le financement est assuré par le fond européen pour la transition écologique, ce qui serait un comble. Quel que soit son origine cet argent sera plus utile en favorisant les mobilités douces telle la ligne ferroviaire Limoges Poitiers.

Dernier point. J’habite Mignaloux, à 200 mètres de la N147 et suis favorable au trajet centre en raison du faible impact environnemental de ce projet. Le tracé nord lui se fera à travers des terres agricoles et des vallées sèches et transférera les nuisances de la N147 à nos voisins limitrophes. Le trajet définitif n’est pas encore défini, la réalisation de l’autoroute enlèvera toutes possibilités de choisir.

* https://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/211118_cadrage_prealable_poitiers_limoges_86_87_delibere_cle1f82df-1.pdf
** Il s’agit des déviations de Fleuré (10M€), de Bellac (43 M€), de Lussac-les-Châteaux (143 M€), de Mignaloux-Beauvoir (estimation entre 75 et 103 M€), du nord de Limoges (Xm€) ainsi que les deux sections de créneaux de dépassement au nord de Limoges (14 M€).
*** https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/V.1.pdf

G.G. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le modèle de financement proposé dans le cadre du scénario autoroutier est la concession, différente du Partenariat Public Privé. Pour plus d’information sur le principe d’une concession autoroutière, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Concession autoroutière » disponible sur le site internet de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 14:21:12

Observation
Je suis POUR le projet d’autoroute.
J’étais à la réunion qui a eu lieu à Peyrat-de-Bellac.
J’aimerai savoir pourquoi les personnes qui sont intervenues à La Tribune étaient quasiment toutes contre le projet ? Comment ont elles été sélectionnées ? Car j’ai eu la sensation que l’affaire était faite et qu’il ne fallait pas d’autoroute…
Ces personnes ont elles utilisé cet axe TOUS LES JOURS pour aller travailler ? Non c’est certain ! Cette route n’est pas du tout sécurisée : nombreux camions, virages, pas de dépassements possibles, vitesse irrégulière 50-70-80-90. Une autoroute permettrait à ces vrais utilisateurs de rouler en toute sécurité, à une allure constante et d’être plus rapidement arriver. Ceux qui ne souhaitent pas utiliser l’autoroute pourront toujours prendre l’autre itinéraire. L’autoroute ne leur sera pas imposée mais qu’ils laissent ceux qui le souhaitent pouvoir l’utiliser. Sans parler des développements économiques, d’emplois, du nombre d’habitant… que cela pourraient créer.
Cordialement.

A.L. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Les intervenant à la tribune de l’assemblée de clôture ont été proposés et choisis en concertation avec les garants de la CNDP. Il s’agissait de permettre à des acteurs avec des profils et des positionnements variés d’intervenir sur le projet soumis à la concertation, en présentant au public, aux garants et à l’État leur vision du territoire et de son aménagement.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 15:30:26

Observation
Il serait utile et pratique que l’agglomération de LImoges et celle de Poitiers soient reliées par une autoroute afin de limiter le temps de trajet et les risques car la route actuelle est, selon mon point de vue, dangereuse pour les riverains et les automobilistes.
Merci.

X - Vicq-sur-Breuilh

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 15:38:54

Observation
Bonjour,
Totalement opposé à ce projet d’autoroute, qui ne désengorgera la 147 de tous les camions puisque payante … sans parler du ravage écologique et de la destruction d’entités patrimoniales constituées souvent sur plusieurs générations.
Une 2x2 voie serai moins onéreuse et utile pour plus d’usagers.

H.R. - Lhommaizé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 16:25:36

Observation
Je suis en faveur du projet alternatif.
Le projet autoroutier est trop coûteux.

J.C. - Gençay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 18:28:23

Observation
Il est indéniable qu’il faut améliorer la desserte entre Limoges et Poitiers, c’est une évidence compte tenu des nombreux accidents et du trafic camions.
La solution autoroutière n’est très certainement pas la meilleure solution pour une distance aussi peu importante (120 km)
 de nombreuses dessertes locales seraient impactées négativement,
 des nuisances maintes fois prouvées : bruit, pollution, artificialisation des terres, perte de valeur du territoire…
 Un coût très important,
Il faut au contraire transformer la N147 en 2x2 voies :
 Contournement des villages, comme cela a été fait à Fleuré (en cours actuellement à Lussac les châteaux),
 Évitement de tous les rond points pour accéder à Bellac (L’entrée sur Mignaloux est catastrophique, je plains les usagers et les habitants),
 Un réseau routier sécurisé, sans péage donc accessible à tous,
 Un coût de construction 2.5 fois moins cher qu’une autoroute,
 Des plans de prévention du bruit dans l’environnement afin de réduire leurs niveaux et de protéger les zones calmes (Les habitants et les touristes qui séjournent dans nos gîtes apprécient le calme ainsi que le paysage.)
D’autre part prévoir des créneaux de dépassement vers Chamboret et Berneuil qui devraient être réalisés prochainement alors que le tracé de la 2x2 voies n’est pas défini me parait aberrant…

J.M.A. - Peyrilhac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 18:41:56

Observation
En parfait béotien je pense à développer le transport ferroviaire en priorité, avec des accompagnements pour ceux qui l’utilisent : parking, approche en service de navette.compensation du temps perdu, etc…
Aménager à 4 voies la route dans les portions les plus difficiles aux déplacements.
Comme il s’agit de gagner du temps entre Poitiers et Limoges la centaine de travailleurs qui circulent sur l’entière distance et les autres sur des tronçons plus courts en bénéficieraient, les non travailleurs aussi.
Quant à l’autre moitié des utilisateurs qui ne sont pas dans un temps éminemment contraint qu’ils s’organisent, ne pourrait-on pas leur transmettre les taux de fréquentation de la voie routière en sorte qu’ils prévoient le moment où ils l’empruntent.
Il est temps de proposer un projet qui prenne en compte les adaptations essentielles liées au changement climatique.

L.D. - Gençay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 19:23:52

Observation
Je suis pour au minimum une route à 4 voies de Poitiers à Limoges sans interruption comme la route à 4 voies de Limoges à Angoulême.
La circulation avec les poids-lourds est infernales dangereuses.

S.P. - Nouaillé-Maupertuis

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 19:31:43

Observation
Bonjour,
Usagère ponctuelle de cet axe, il est évident que c’est un axe dangereux dans l’état actuel des choses. Il est temps de désenclaver Limoges et rendre cette ville plus attractive. Mais… Pourquoi une autoroute ??? Une "4 voies" serait amplement suffisante pour rendre ce parcours rapide et agréable. La construction d’une autoroute est dévastatrice pour l’environnement. Plus chère à construire car exigeant des infrastructures qui ne sont pas exigées pour une "4 voies", plus onéreuse pour les usagers et enfin plus polluante car la vitesse est plus élevée… Pourquoi ne pas faire comme pour la N10 qui relie désormais Poitiers à Bordeaux ?

E.B. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 19:49:24

Observation
Bonjour,
Quand j’ai acheté ma maison en 2006, le maire de l’époque espérait que la 2x2 voie Poitiers - Limoges serait opérationnelle en 2012. Sachant que l’on en parle depuis les années 60…Nous sommes en 2022 et toujours aucune amélioration autoroutière malgré une forte augmentation du trafic qui accentue le risque d’accident. Il est urgent de penser aux prochaines années car sinon il faudrait prévoir 4h pour rallier Limoges si rien n’est fait rapidement. Oui pour une 2x2 voie gratuite par le tracé long.
Cordialement.

X - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 19:54:55

Observation
Je ne suis pas favorable à ce projet de construction qui ne respecte pas les prescriptions actuelles liées à la protection de l’environnement et de la biodiversité, ainsi que la réduction d’artificialisation des sols. A l’échelle européenne, la distance Poitiers-Limoges peut paraître courte, mais à l’échelle locale, cela affecterait énormément la nature et tous les habitants se trouvant à proximité du projet.
C’est donc pour l’ensemble de ces raisons que j’émets un doute à la mise en oeuvre de ce programme.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 20:03:15

Observation
Bonjour,
Le serpent de mer qui fait parler depuis les années 60… J’ai acheté ma maison en 2006 et le maire de l’époque espérait une 2x2 voie pour 2012. Nous sommes en 2022 et toujours rien de concret concernant ce projet malgré un trafic beaucoup plus dense qui accentue les risques d’accident. Oui pour une 2x2 voie gratuite par le tracé long.

X - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 20:18:35

Observation
Alors que le rapport du GIEC est alarmant, la priorité de certains est donnée à la route. Voilà encore une décision déconnectée de la réalité avec des conséquences désastreuses pour l’avenir. Le choix de cette autoroute est pris encore une fois sous le prisme de l’intérêt économique. Il est urgent de revoir notre mode de vie et de société !

X - Saint-Sylvestre

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-14 21:33:07

Observation
Je suis contre cette autoroute qui ne profitera qu’à un petit nombre de personnes tout en détruisant de nombreux milieux. Il vaudrait mieux aménager la N147.

D.P. - Cissé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 00:02:44

Observation
Non à L’autoroute concédée, car trop couteuse pour les petits usagers locaux et les transporteurs "longues distances" qui continueront à encombrer l’ancienne nationale.
Pour un aménagement de la route nationale à 110 km/h ,(comme la Croisière /Guéret) avec contournement de Berneuil et Saint-Bonnet de Bellac.

X - Roussac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 08:46:11

Observation
Bonjour,
Je suis contre une autoroute pour un raison ecologique, mais pour une quatre voies en évitant les villages pour leur tranquilité.

D.R. - Frontenay Rohan (79)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 09:22:32

Observation
Bonjour,
Complètement contre cette nouvelle infrastructure.
L’Etat et les usagers doivent repenser leur mode de fonctionnement. Je ne suis ni extrêmiste, ni écolo de coeur, mais force est de constater que nous n’aurons plus le choix que de réduire nos usages à terme. Construire une infrastructure telle que cette autoroute est une abération écologique.
Cdt.

A.B. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 10:01:04

Observation
Nous habitons Chamboret.
Mon conjoint travaille à Limoges et moi Bellac, route envahie de camions et dangereuse au possible, trajet plus que long alors que courte distance entre notre travail et notre domicile.
Avant de déménager je faisais Limoges Bellac deux fois par jour plus de 45 / 50 min de trajet pour faire 40 km !! Les gens petent les plombs sur cet axe en doublant n’importe comment.
POUR L’

J.C. - Chamboret

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 10:10:20

Observation
Nous habitons Chamboret.
Mon conjoint travaille à Limoges et moi Bellac, route envahie de camions et dangereuse au possible, trajet plus que long alors que courte distance entre notre travail et notre domicile.
Avant de déménager je faisais Limoges Bellac deux fois par jour plus de 45 / 50 min de trajet pour faire 40 km !! Les gens petent les plombs sur cet axe en doublant n’importe comment.
Cet axe en 2022 est une honte ! Vite une autoroute ! Je pense que les "écolos " ne font pas ce trajet tous les jours…
La Haute-Vienne perd ses habitants et on comprend pourquoi hélas ! Il faut sortir un peu de son village !

J.C. - Chamboret

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 10:17:26

Observation
Très favorable à ce projet d’autoroute, la route actuelle est beaucoup trop dangereuse.

E.R. - Saint-Just-le-Martel

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 10:18:50

Observation
Favorable +++

X - Bersac-sur-Rivalier

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 11:18:42

Observation
Je suis contre le projet autoroute car qui va la prendre et combien de véhicule par jours et à quelle prix travaux fini, combien de terres agricoles supprimées.

D.R. - Lhommaize

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Un diagnostic de l’état initial a été réalisé et est disponible sur le site internet de la concertation. Vous pouvez consulter nos estimations de trafic routier dans la fiche thématique « Trafics routiers » disponible sur le site internet de la concertation.
L’investissement total pour le scénario autoroutier est évalué entre 823 et 1208 M€ TTC (avec un scénario de base à 1014 M€), dont 449 à 771 M€ (base de négociation avec les collectivités à 450 M€) de subvention d’équilibre (financements publics).
Nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Consommation d’espaces » disponible sur le site internet de la concertation, qui détaille les surfaces impactées par chaque scénario (autoroutier, alternatif et scénario de référence) par typologie de surface.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 11:25:44

Observation
NON à l’autoroute, OUI à une vraie RN147 - NON à un aspirateur du trafic de camions.
J’emprunte cette route chaque semaine entre Limoges et Bellac depuis 60 ans. Cette route nationale a été abandonnée par l’état et les gouvernements successifs et cela malgré plusieurs manifestations pour une vraie nationale 147 avec des propositions de travaux dans les zones dangereuses.
On nous a répondu chaque fois : " Pas de crédit pour la 147 ". On s’est moqué de nous.
Aujourd’hui, on nous parle d’une autoroute - que je rejette - ou on nous annonce des travaux d’aménagements de tronçons à 2 fois deux voies…
Comment ces travaux seront-ils financés ?
Pour ma part, en considérant que cette route nationale relève de l’Etat, je refuse que ce soit un financement des collectivités territoriales et locales. Comme contribuable, je ne veux pas payer deux fois.
Il faut arrêter de tergiverser, c’est à l’ ETAT que revient la compétence " ROUTES" , c’est à l’ETAT de financer.
PS : Que fait-on de la route Centre Europe Atlantique - RCEA - qui passe par Bellac - et qui draine des centaines de camions internationaux qui vont rejoindre l’A10 ?
La question mérite réflexion.

B.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
L’investissement total pour le scénario autoroutier est évalué entre 823 et 1208 M€ TTC (avec un scénario de base à 1014 M€), dont 449 à 771 M€ (base de négociation avec les collectivités à 450 M€) de subvention d’équilibre (financements publics). Le reste serait apporté par le concessionnaire.
Nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Consommation d’espaces » disponible sur le site internet de la concertation, qui détaille les surfaces impactées par chaque scénario (autoroutier, alternatif et scénario de référence) par typologie de surface.
Les travaux de la RCEA sur la portion Sazaret-Digoin sont en cours, la mise en service est prévu pour le deuxième semestre 2022.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 12:14:08

Observation
Tout bien étudié, je suis pour la solution Autoroute, faute de mieux.
Je ne comprends pas pourquoi les élus du côté de Poitiers (ou presque) déclarent être contre l’Autoroute mais pour une 2x2 voies tout du long de l’itinéraire Poitiers- Limoges.
Ont-ils pris la peine de lire le projet ? Trop long à lire pour eux qui se contentent de recopier les mêmes "motions" ?
Ce n’est pas de qui est proposé ; nous n’aurons jamais une 2x2 voies tout du long, manifestement trop couteuse sans financement privé en complément.
Ce sont des tronçons qui nous sont proposés. Donc un itinéraire complètement "désoptimisé" avec des passages de 2X2 à 2X1, les ralentissements et problèmes de sécurité qui vont avec. Sans parler des oubliés sur la route, qui eux continueront à subir le trafic.
C’est facile de tout demander, au risque de tout perdre.
Pourtant, nous avons un besoin urgent d’une nouvelle infrastructure routière aux entrées de Poitiers comme de Limoges évidemment.

S.B. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 12:16:19

Observation
Notre Limousin a toujours été à la traine de l’économie par manque de vision à long terme, ce débat rappelle celui de l’A20, celui de la ligne à grande vitesse et j’en passe. Qui aujourd’hui remettrait en question les autoroutes A20 ou A89 ?
Ne soyons pas isolés, soyons fiers de notre territoire, n’ayons pas de complexe d’infériorité, notre population a droit aussi au progrès, elle contribue à la modernisation de la France par l’impôt (entre autre), elle a le droit d’en profiter elle aussi.
Ce projet d’autoroute sera bénéfique pour le tourisme, pour notre industrie et nos commerces, ne passons pas, une fois encore, à côté de notre désenclavement qui fait de notre région, une des plus oublié de France.
Des élus, des collectivités, des hommes s’unissent autour de ce projet, nous devons les soutenir dans cette vision positive de notre avenir.

D.D. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 12:39:01

Observation
Je suis pour le projet d’autoroute Limoges Poitiers.

C.M. - Saint-Just-le-Martel

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 13:02:30

Observation
Avis favorable pour réaliser cette autoroute malgré le prix élevé prévu. Gain de temps, sécurité accrue et confort routier. Attention à préserver les espaces naturels protégés.

X - Montamisé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 13:20:50

Observation
Je suis contre la construction d’une autoroute. La route Poitiers Limoges est jolie ! J’aime traverser la campagne et les petits villages.

X - Buxerolles

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 14:57:19

Observation
L’Union Européenne a adopté l’approche de "la vision zéro" et du "système sûr", pour mettre fin aux décès et blessures graves sur les routes européennes d’ici 2050. L’UE encourage dans ce but sur les axes importants de privilégier les dispositifs européens moins accidentogènes et mieux adaptés à l’intégration des systèmes modernes de sécurisation des véhicules. La France doit s’inscrire dans le plan stratégique sur la sécurité routière de l’Union européenne qu’elle préside pour 6 mois. Il semblerait pertinent d’intégrer dans ce plan européen le projet A147, dont la dimension d’axe structurant est reconnu par l’Etat lui-même. On ne rappelle pas assez dans ce débat que le Poitou et le Limousin sont en Europe. Je suis d’accord pour sauver la planète mais je rappelle qu’il faut sauver des vies. Ne l’oublions pas svp et arrêtons les demi-mesures face à l’insécurité routière et à la désertification de nos territoires. Pour ces raisons : oui à l’autoroute et le plus rapidement possible.

M.J. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 14:58:16

Observation
Je couvre un territoire de 5 départements dont le 87 et le 86.
Basé à Limoges, je me rends régulièrement à Poitiers, environ une fois par semaine et je suis ultra favorable à une autoroute concédée pour accélérer sa réalisation
au-delà du temps gagné, l’aspect sécuritaire est important mais cette autoroute amènerait une vraie sérénité en garantissant un temps de trajet sans risque d’arriver en retard avec tout le stress que cela génère.
Le territoire Limougeaud et le département 87 souffre non seulement d’un problème d’enclavement mais également d’image. Ce qui entraine des difficultés accrues de recrutement. Qui dit difficultés de recrutement dit départ du territoire à terme pour des territoires plus attractifs.
Autoroute OUI, avec une autoroute du futur, Energie renouvelable, intégration des territoires à la vie économique générée par l’A147.
2x2 voies est une chimère au même titre que la LGV.
Ce territoire mérite d’être mieux considéré sinon il se dépeuplera peu à peu et verra partir nos enfants sans espoir de retour.

T.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 15:01:12

Observation
Je suis opposé à l’autoroute pour les raisons suivantes :
 Stérilisation et imperméabilisation de terres agricoles nourricières
 Emission de CO² excessive car la vitesse (130 km/h) est génératrice d’une consommation supplémentaire
 Coût trop important pour l’usager et contribuable, gain trop facile pour le concessionnaire
 Sans intérêt entre Lussac et Bellac où le trafic est faible.
Proposition alternative :
Une 2x2 voies comme entre Bressuire et Nantes, avec utilisation des contournements existants, serait beaucoup moins chère et procurerait des entrées de Limoges et Poitiers plus rationnelles.
Il faut en parallèle ou au préalable réactiver le ferroviaire existant entre ces deux villes pour aller vers le moins d’émission possible.

J.S. - Buxerolles

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 15:01:22

Observation
Une Entreprise de plomberie, chauffage, couverture et zinguerie a nécessairement besoin de se déplacer.
Une infrastructure routière adaptée aux déplacements sûrs, rapides, sécurisés, permettant aux entreprises de développer leurs chiffres d’affaires, de recruter, d’investir devrait être prioritaire et primordiale pour les régions concernées (Vienne et Haute-Vienne).
En plus du développement économique des entreprises, c’est toutes les communes et les départements concernés qui profiteront de ce développement, de la tranquillité routière, d’accident en baisse, d’arriver de nouveaux contribuables…
Cette autoroute est fondamentale aux échanges économiques, commerciaux, culturels, sociaux, touristiques entre nos deux régions Vienne et Haute-Vienne mais elle serait aussi un immense trait d’union allant de Brest à Toulon.
SASU AECC-LANDAUD.

C.M. - Chamboret et Aixe-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 15:21:32

Observation
Je suis contre ce projet car je préférerais que l’argent soit mis dans des transports collectifs (train peu pratique actuellement pour Poitiers). Il me semble nécessaire de sortir du tout voiture : défi écologique, sécurité, coût énergétique et arrêt d’artificialiser les terres agricoles.

D.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 15:47:46

Observation
OUI favorable à l’autoroute. Je suis étudiant, on m’a proposé un contrat de professionnalisation à Limoges.
J’aurais dû m’y rendre trois jours par semaine pendant les périodes travaillées.
Mes parents ne sont pas d’accord parce que la route est trop dangereuse : elle est bourrée de camions tout du long, on est très tendu à faire ce parcours. Si un poids-lourds fait le moindre écart, on ne peut rien faire. La roulette russe cette RN. Ces camions devraient être obligés de passer sur l’autoroute. Et ce serait comme partout. J’essaie de trouver un autre contrat ailleurs, mais c’est très dommage.

T.S. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 16:03:40

Observation
Oui pour une route 2 fois deux voies, de type Limoges-Angoulême, non à une autoroute si elle doit être payante.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 16:24:53

Observation
Le fait que cette liaison Poitiers Limoges se fasse par autoroute ne facilitera pas l’accès aux différentes communes situées sur ce parcours. Il ne faut pas croire qu’il y aura une sortie par communes, ce qui impliquera de sortir bien avant ou bien après. D’autre part le coût sera de combien ? Circuler coûte suffisamment sans mettre à contribution une fois de plus "les vaches à lait" que sont les automobilistes français.
Au point de vue environnemental, combien d’hectares de terrain enlevé à nos agriculteurs. On prêche pour les circuits courts, faisons en sorte que nous n’allions pas chercher au loin ce que nous pouvons récolter sur place faute de surfaces agricoles.
Tout bien pensé, pour moi c’est : AUTOROUTE NON MERCI.

B.L. - Ligugé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour le scénario autoroutier retenu, le tarif du péage s’élève à 0,13 € TTC/km pour les véhicules légers et 0.20 € HT/km pour les poids lourds.
Sur le sujet de la consommation d’espaces, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Consommation d’espaces » disponible sur le site internet de la concertation, qui détaille les surfaces consommées par scénario (autoroutier, alternatif et scénario de référence) et par typologie.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 16:25:42

Observation
STOP à la création de nouveaux axes routiers assassinant nos précieux paysages de campagne, dénaturant nos modes de vie et notre environnement préservé (de moins en moins cause éoliennes en surnombre), du béton, encore et encore et pourquoi ? Dans 20 ans nous n’utiliserons plus nos véhicules pollueurs…toujours la course à celui qui ira le plus vite, la croissance comme ils l’entendent ne passe pas par ce genre de projets en total contradiction avec les problématiques environnementales actuelles.

X - Balledent

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Les objectifs poursuivis par le projet d’autoroute sont de réduire et fiabiliser les temps de parcours, de contribuer au développement économique du territoire, de sécuriser les trajets entre Poitiers et Limoges, et enfin d’améliorer le cadre de vie des habitants des bourgs traversés par l’actuelle route nationale.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 16:37:51

Observation
Pour une autoroute.

D.D. - Saint-Gence

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 16:58:24

Observation
Le choix de la 2x2 voies est de loin la solution la plus pertinente :
 Un coût total beaucoup moins important qu’une autoroute
 Des dessertes locales respectées
 Une implantation moins impactante (bruit, pollution etc…)
 Un réseau routier gratuit (pas de péage).

M.F.P. - Peyrilhac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 17:20:58

Observation
Je vote pour le projet alternatif, le projet d’autoroute étant très onéreux par rapport au gain de temps escompté et trop dégradant pour l’environnement.

M.C. - Gencay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 17:23:57

Observation
Dans la présentation du projet il est dit que « l’étude de faisabilité de mise en concession à conclu à la faisabilité ». Cependant dans cette étude je n’ai pas trouvé de schémas de financement public qui me semble indispensable pour conclure à une faisabilité. Nous avons connu la même problématique avec le projet de LGV Poitiers-Limoges. Le projet surestimait la fréquentation, sous-estimait le coût pour faire apparaître une pseudo rentabilité et ne se préoccupait pas de financement public. Il a fallu attendre le jugement du Conseil d’État pour reconnaître que ce n’était pas finançable. Pourquoi reproduire le même scénario ?.
L’expérience du projet de LGV me fait craindre également que la phase d’étude et de débat public vienne geler les aménagements de la RN147 prévus au CPER, bien qu’il soient qualifiés d’indépendants du projet d’autoroute. Les études viendront à coup sur siphonner les budgets déjà fléchés sur ses réalisations partielles. Nous avons perdu un quinzaine d’années sur les aménagements du TER qui est actuellement dans un état préoccupant. Nous en aurions tellement besoin pour proposer aux travailleurs des deux métropoles un transport en commun qui nous permette de tenir les objectifs environnementaux.
Cette autoroute à 130 km/h est un non sens environnemental. Nous savons que l’énergie consommée pour le déplacement est proportionnelle au carré de la vitesse. L’Europe réfléchit à limiter la vitesse sur les autoroutes. Est-ce bien raisonnable de baser la rentabilité d’un projet sur du temps gagné à grande vitesse ?
Les agglomérations de Poitiers et de Limoges concentrent les emplois. L’habitat se développe en périurbain autour de ces deux pôles. Cela explique que le trafic sur l’axe RN147 soit essentiellement sous forme pendulaire entre les deux pôles et leur périphérie. Il est donc primordial de favoriser et rendre plus sure ces déplacements. L’autoroute en englobant les aménagements existants et en les rendant payants renvoie les trajets domiciles-travail sur les voies accidentogènes et à travers les bourgs. Cette 147 déclassée reviendrait à la charge du département qui devra également cofinancer l’autoroute et qui ne serait pas en mesure de la mettre au niveau du trafic demandé.
Certes l’autoroute profiterait au trafic de camions. Des bonnets rouges ont fait que le transport de marchandise ne participe pas à l’effort d’équipement de nos voies routières. Il n’est pas acceptable que les riverains aient toutes les nuisances et la majeur partie des charges financières. L’état français doit assurer sa fonction en finançant les équipements.
Développons une RN147 avec contournement des bourgs, suppression des zones de ralentissement et avec mise à deux fois deux voies aux abords des deux métropoles. Accélérons les transports en communs pour desservir les deux agglomérations et relançons le transport de marchandises sur le rail.
Une autoroute à la vitesse de 130km/h nous conduit plus vite dans le mur du CO2.

A.P. - Aslonnes

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
A ce stade des études très amont, il est courant (comparativement à d’autres projets autoroutiers en cours) de ne pas avoir encore acté le plan de financement pour le scénario autoroutier. Pour rappel, la concertation publique en cours vise surtout à évaluer l’opportunité des projets présentés.
Toutefois, si le scénario autoroutier devait se poursuivre, il serait préférable que les principes de cofinancement soient formalisés préalablement au lancement de l’enquête publique, idéalement par l’élaboration d’un protocole signé des cofinanceurs.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 17:41:02

Observation
Bonjour,
Je suis persuadé que l’autoroute Limoges/Poitiers est une nécessité pour l’avenir et le développement des 2 villes afin d’éviter la désertification et les nombreux accidents.
Malgré quelques avis contraires que j’estime non fondés, il est urgent que ce projet soit adopté.
Les études que vous avez réalisées font en sorte de ne pas dénaturer trop le paysage, pour moi il n’y a que des avantages.
Cordialement.

X - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 17:44:29

Observation
Je trouve que le débat en cours est mal posé ou risque de passer à côté de l’essentiel. La question n’est pas pour ou contre l’autoroute, mais pour ou contre le renouveau économique de nos territoires. Il suffit de consulter le site de l’INSEE pour constater que le verdict est sans appel du Montmorillonnais au Haut- Limousin : baisse régulière de l’emploi, déprise agricole, non reprise des activités par les jeunes, écroulement des prix du foncier, longueur des déplacements professionnels, dont ceux des conjoints. La seule solution réside dans la pluriactivité, l’innovation, un tourisme de qualité, l’attractivité pour de nouvelles entreprises, l’accessibilité à des services attendus par les cadres, les salariés et leurs familles. Le désenclavement, le renouveau de la ruralité, la soutenabilité environnementale, l’équilibre de vie, autant d’objectifs essentiels qui pourtant n’ont aucune chance d’être réalisés si l’on refuse de mailler efficacement nos territoires. Après l’échec de la LGV, une autoroute A147, innovante et respectueuse des habitants, représente la dernière chance de donner toutes leurs chances à nos entreprises, à nos salariés et à nos habitants.
Le sujet de l’emploi et de la croissance est crucial pour les jeunes. Que l’on réfléchisse honnêtement à ce que représenterait, grâce à une autoroute Poitiers-Limoges avec 8 sorties et 2 aires, la constitution d’un bassin d’emplois de près de 700 000 habitants, avec en son cœur les communes qui se situent aujourd’hui à la lisière ou hors des aires d’attraction métropolitaines ? A mon sens cela changerait tout. Les territoires au centre de l’itinéraire Poitiers-Limoges sont délaissés dans toutes les propositions alternatives et les opposants radicaux à l’autoroute assignent à ces territoires le destin, soit de devenir une lointaine banlieue de grandes villes, soit de perdre régulièrement habitants, activités et emplois. Ce fatalisme, même s’il est habillé d’idéologies savantes, reste un fatalisme. Je ne m’y résous pas préférant préparer l’avenir de nos jeunes, qui doivent pouvoir rester au pays, prendre la suite de leurs parents, créer leur activité dans un territoire à échelle humaine, irrigué, accessible, attractif, ouvert aux nouvelles mobilités. Voilà pourquoi, je soutiens la mise à 2x2 voies aux normes autoroutières de l’A147.

L.M. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 17:59:08

Observation
Ce projet me semble absolument nécessaire afin de désenclaver Limoges. Je suis enseignant-chercheur à l’université de Limoges et rencontrer mes collègues de Poitiers avec qui nous avons des relations de recherche et d’enseignement est actuellement très difficile et chronophage.
En tant que particulier, les déplacements en week-end ou en vacances vers la région Bretagne par exemple, sont également difficiles.

O.T. - Rilhac-Rancon

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 18:05:18

Observation
Il m’arrive parfois d’empreinter cet axe mais je m’oppose à la construction d’une autoroute sur ce secteur car cela nuirait considérablement aux marais poitevin… Idem les bassines !

X - Tulle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 18:13:59

Observation
Bien qu’empruntant de temps en temps cet axe je m’oppose à la construction d’une autoroute sur ce secteur car cela nuirait considérablement aux marais poitevin… La biodiversité de la faune et de la flore dans ce secteur est à protéger absolument. Il y existe des espèces rares en voie de disparition et uniques sur ce secteur. La construction d’une autoroute détruirait tout ! (idem les "bassines" ils asséchent le marais, c’est ignoble !! ) chaque fois que j’ai pris cette route pour me rendre dans ma famille à Poitiers et à Niort ça c’est bien passé.
Cordialement.

X - Tulle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 18:24:22

Observation
A l’heure du réchauffement climatique, ce projet d’autoroute coche toutes les mauvaises cases et semble complètement obsolète. Il est urgent d’investir l’argent public dans les transports en communs et de réorienter le transport de marchandises vers le rail. Je suis donc contre ce projet aberrant.

L.M.S. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 18:49:59

Observation
Bonjour,
 route super dangereuse pour aller à Poitiers
 désenclavement de Limoges svp !!!
Merci.

L.M.T. - Rilhac-Rancon

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 19:01:04

Observation
Je suis contre le projet autoroute mais pour l’aménagement en 2x2 voies. Je prend la 147 régulièrement depuis que mon fils fait ses études à Poitiers quelques portions supplémentaires sécurisées seraient à mon sens les bien venues. Payer pour gagner peu de temps ne me semble pas justifié.

L.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 19:05:29

Observation
Bonjour,
J’habite Feytiat et j’ai de la famille en Anjou/ Mayenne/ Tourraine et j’utilise fréquemment cette horrible nationale 147, c’est le chemin le plus court mais qui dure longtemps. Par contre lorsque ma famille vient en Limousin, ils sont surpris qu’il n’y ait pas d’autoroute ici alors ils passent par Vierzon et Châteauroux. Ce qui est effectivement plus rapide mais nettement plus long 80 km de plus mais effectués à 130 km/h . C’est vraiment dommage puisque cela fait consommer plus de carburant. Tout cela pour dire que je suis favorable à une autoroute entre Poitiers et Limoges. Cela gagnerait du temps, du carburant et en sécurité avec moins de fatigue. Par contre il serait plus judicieux de la faire partir directement de l’autoroute A 20 au-dessus de Grossereix comme on le voit souvent pour les jonctions d’autoroute.

B.L.S. - Feytiat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 19:12:04

Observation
Je suis opposée au développement d’une autoroute entre Poitiers et Limoges pour les raisons suivantes :
 Le projet n’est pas compatible avec les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre que s’est fixé la France ;
 Le projet d’autoroute ne répond pas aux besoins des habitantes et habitants des zones rurales entre Poitiers et Limoges ;
 Le coût, notamment en argent public, de construction de cette infrastructure est trop élevé au regard des bénéfices pour le territoire ;
 Le coût d’utilisation de l’autoroute (14€ pour la totalité du trajet) est trop élevé pour la plupart des habitantes et habitants du territoire ;
 C’est un projet pensé pour le trafic de transit et non au bénéfice du territoire ;
 Le projet d’autoroute a un impact trop important sur la biodiversité malgré l’application de la séquence « Eviter, Réduire, Compenser » ;
 Le projet va générer un retour du flux de véhicules dans les communes bénéficiant actuellement d’un contournement (Fleuré par exemple) puisque ces contournements vont être intégrés à l’autoroute ;
 Les projets engagés dans le cadre du CPER bénéficieront à l’autoroute et non plus aux communes.

Je suis favorable à un projet alternatif de mobilité prenant en compte tous les modes de déplacement et notamment le train, le covoiturage, les transports routiers collectifs, les modes actifs (vélo, marche à pied). Un projet réaliste, adapté aux besoins des habitantes et habitants. Un projet compatible avec les enjeux de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Un projet en accord avec le contexte de contrainte budgétaire à la fois de l’Etat, des collectivités et des ménages. Un projet sobre et adapté aux évolutions à attendre des usages liées au changement climatique.

NON au projet d’autoroute anachronique issu de l’esprit de nos gouvernants dinosaures !
OUI à un projet de mobilité alternatif pour toutes et tous et compatible avec les enjeux environnementaux !

L.B. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 19:29:21

Observation
Une autoroute payante n’inciterais pas l’utilisateur à l’emprunter. Pour désengorger la N147 il faudra donc soit la rendre gratuite, soit obligatoire pour les camions.

X - Blond

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario autoroutier prévoit une interdiction de la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes dans les bourgs actuellement traversés par la RN147.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 20:19:37

Observation
Un aménagement en route pour automobile serait suffisant au regard des conditions de circulation actuelles. Une autoroute n’apportera pas une plus value suffisante sur cette courte distance. J’utilise très régulièrement cet itinéraire et il serait très confortable en 2x2 voies continues.

B.H. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 20:39:44

Observation
La liaison actuelle par la route entre Limoges et Poitiers doit impérativement être améliorée. Cette route est très dangereuse. Elle est très fréquentée car c’est un axe d’importance fondamentale du nord-ouest vers le sud-est. Les infrastructures sont sous-dimensionnées dans une région accidentée. Et cela rend particulièrement difficile l’accès de Limoges vers le nord-ouest.
D’ailleurs les régions traversées par la nationale actuelle sont sous-développées car leur accès difficile décourage les acteurs économiques aussi bien que les habitants éventuels.
La création de l’autoroute A147 apporterait ENFIN un immense soulagement pour tous ceux qui ont besoin d’emprunter cet axe trop longtemps négligé.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 20:53:36

Observation
Je suis favorable à ce projet d’autoroute mais il faut qu’il soit associé à une interdiction de circulation aux poids-lourds sur l’actuelle RN147 (sauf déserte locale bien entendu). Ainsi cette route ne supportera plus ce flux permanent de camions qui représente un vrai danger et permettra aux riverains de cet axe de respirer un peu tout en permettant de rapprocher en temps les capitales régionales et permettre aux communes bordants cette autoroute de bénéficier d’un essor tel celui des communes jouxtant l’A20. N’en déplaise aux écolos dont les chères éoliennes polluent les sols par leurs implantations et défigurent notre si beau paysage.

X - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le scénario autoroutier prévoit une interdiction de la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes dans les bourgs actuellement traversés par la RN147.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 22:17:43

Observation
A l’heure où le GiEC publie la phase 2 de son rapport 2022, il suffit d’en prendre connaissance pour réaliser l’ampleur des erreurs que nous continuons de commettre en favorisant toujours le transport par route.
A l’heure où on découvre que le climat mettra en danger nos capacités à produire de quoi nourrir l’humanité, goudronner des terres arables est une injure à nos enfants qui devront gérer les pénuries et les violences qui les accompagnent.
A l’heure où les citoyens prennent conscience de leur capacité prendre position sur des problématiques de vie locale et à s’organiser pour redonner du sens aux territoires, il semble plus pertinent d’investir dans les services et les productions locales, plutôt que dans une infrastructure routière qui invite à consommer ou travailler loin.
Il y a 20 ans, qui aurait imaginé la prise de concience des populations partout sur le globe quant au réchauffement climatique et aux problématiques liées ?
Projettons nous dans 20 ans seulement… Que penseront nos enfants d’une décision prise aujourd’hui, en toute connaissance de cause ?

B.M. - Solignac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 23:22:37

Observation
On va compter les morts encore combien de temps ? Pensez aux usagers, professionnels ou particuliers. A ce stade, on est limite dans la non assistance à personne en danger. Si rien n’est enfin fait, il faudra un jour que les responsables de cet immobilisme meurtrier rendent des comptes, et paient pour ça.

F.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-15 23:41:08

Observation
Je suis d’accord avec ce projet.

F.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 00:05:45

Observation
Je ne comprends toujours pas ce tracé incohérent.
Relier Poitiers à Limoges pour rendre le trajet sécurisé et rapide, bien sûr, mais pourquoi se greffer sur la N520 et pas directement sur l’A20.
Il faudra aussi protéger les riverains des nuisances.
L’année 2022 est l’année du droit au silence.

P.B. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le principal objectif de la concertation publique est de débattre sur l’opportunité même d’un tel aménagement pour le territoire, tant sur le plan économique, social qu’environnemental : à ce stade amont des études, nous avons donc déterminé un fuseau de moindre impact, qui pourra être adapté pour tenir compte des éventuelles contraintes locales (humaines, environnementales et agricoles) et des études futures.
La commande ministérielle était de proposer une solution d’aménagement globale de l’axe Poitiers-Limoges au plus près de la RN147 actuelle et reprenant les opérations du Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020.
L’option d’un aménagement de l’axe RN145 entre Bellac et l’A20 a effectivement été étudiée. Cependant les résultats mettent en évidence un apport limité de cette option en termes de trafic sur l’axe.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 00:10:01

Observation
Ce projet permettrait de désenclaver le territoire Haut-Viennois.
Mais il faut mener une concertation, trouver des consensus concernant les aspects écologiques.

J.F. - Le Chalard

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 00:32:36

Observation
Ce projet d’aménagement, s’il est louable en matière de sécurité, devrait privilégier des aménagements par tronçons qui seraient amplement suffisants pour la sécurité des personnes.
Le projet n’est pas présenté pour servir un territoire, puisque la majorité du trafic routier est pendulaire. Le projet d’autoroute présente une charge financière importante pour le contribuable et encore plus pour l’automobiliste. De la sorte, cet axe ne sera par conséquent que très peu utilisé par celles et ceux qui pourraient en profiter quotidiennement. L’argent est mal investi, pour une autoroute qui ne sera pas rentable financièrement, alors que des alternatives routières et ferroviaires existent.
De plus, le projet d’autoroute n’est pas compatible avec les exigences de réduction de Co2 et ne prend pas en considération les problématiques de mobilité qui se présentent dans les prochaines années. En outre, le dossier de présentation ne présente que très partiellement les conséquences en matière de biodiversité du projet alors que les scientifiques alertes avant tout sur les conséquences du déclin de la biodiversité, avant même la question du réchauffement climatique.

A.M.C. - Saint-Benoît

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 05:58:58

Observation
Je trouve absurde qu’il n’y ait pas de liaison rapide qui désenclaverait ces 2 régions. Quoiqu’il en soit l’économie c’est le transport et les échanges. Que les sceptiques aillent voir comment est aménagé le nord de l’Europe en voies d’échanges physiques. Le sous-développement économique vient toujours de l’absence d’echat.

H.S. - Saint-Yrieix-la-Perche

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 07:11:51

Observation
Je trouve anormal de créer une autoroute concédée et donc de nous refaire payer un accès que l’on aura déjà payé par nos impôts. 2x2 voies gratuite OK, autoroute concédée NON.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 07:52:57

Observation
Je viens encore de lire ce matin un article de presse sur l’opposition d’élus au projet d’autoroute A147. Nous avons aujourd’hui l’occasion de voir aboutir un projet pour le désenclavement de notre territoire, l’occasion pour des entreprises de trouver du personnel qui sera prêt à emprunter une route sécurisée pour venir travailler. Il est tout à fait compréhensible de se soucier de l’impact environnementale mais nos véhicules de demain auront je pense besoin d’un support pour rouler, donc une route est indispensable. En espérant que ces remarques soient prises en compte dans la décision finale. Très cordialement.

X - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 08:21:41

Observation
Cette autoroute faciliterait la vie de tous les citoyens et éviterais bien des accidents parfois mortels. De nombreux poids-lourds empruntent la,147 d’ou sa dangerosité. On pourrait repeupler Bellac qui n’a pas si loin de Poitiers et Limoges.

X - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 08:43:23

Observation
A notre époque, faire environ 120 kms pour relier "deux capitales" de notre grande région en 2 heures, n’est pas acceptable à mon avis.
Je fait ce trajet à peu près 8 à 10 fois par an et à chaque fois je suis stupéfait par le nbre de camions qui l’empruntent et par l’insécurité routière et la fatigue engrangée, c’est pour moi inacceptable.
Je suis, de plus, persuadé qu’un tel projet ouvrirait des perspectives économiques et touristiques à notre région.

J.M.B. - Saint-Paul

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 08:57:54

Observation
Bonjour,
En tant que directeur des TRANSPORTS MARTIN basé à Montmorillon et des Rapides du Poitou basé à Poitiers, je pense qu’il est indispensable pour assurer un développement économique à nos structures, pour réduire l’accidentologie, gagner en amplitude de travail et en temps de trajet pour nos clients que naisse l’A147.
La N147 n’est plus adaptée aux flux et aux besoins des entreprises d’aujourd’hui, c’est un frein. 50 ANS que l’on nous vend des améliorations sans résultat, pire on nous invente des rocades en 1 voie. Nous ne croyons plus à ces pansements sur jambes de bois.
Pour une fois qu’il y a un projet dynamique, nous espérons vivement pour notre profession que celui-ci ira au bout.
Cordialement.

E.E. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 09:08:34

Observation
Il nous faut une Autoroute, sinon nous n’aurons rien.
Je me rends à Limoges ponctuellement pour des raisons familiales, 2 à 3 fois par mois.
Pour une liaison rapide entre nos 2 villes et entre l’Est et l’Ouest pour nos déplacements car nous sommes en danger sur cette route. On y croise trop de camions dans des configurations où il n’y a aucun échappatoire. J’hésite à doubler comme tout le monde.
Et ce n’est pas avec des bus, des trains, qu’on va régler ce problème ! On est en face d’un problème routier, de RN !
Avec ces propositions, on fait diversion, ce n’est pas le problème posé.
Merci.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 09:41:11

Observation
Le conseil municipal de Bellac réuni le 10 février 2022,
RAPPELLE que la liaison routière entre les deux métropoles régionales de Poitiers et Limoges est essentielle pour leur développement et pour lutter contre la désertification des territoires de la Vienne et de la Haute-Vienne situés le long de cet axe,
CONSTATE que la RN147 est inadaptée au trafic actuel comme le montre l’augmentation de sa fréquentation, le nombre d’accidents et le ralentissement de la circulation (près de 2h30 entre Limoges et Poitiers),
REFUSE un projet d’autoroute concédée :
• qui ferait appel à un large apport de crédits publics (alors qu’il s’agit d’un projet d’autoroute à péage),
• qui entraînerait une artificialisation des sols sur environ 800 hectares,
• qui ne répondrait pas aux attentes de la population locale (plus de la moitié des utilisateurs) contrainte d’emprunter l’itinéraire de substitution (l’actuelle RN147) et de traverser les agglomérations situées sur l’axe,
DEMANDE un projet alternatif faisant évoluer l’actuelle RN147 en une route à 2x2 voies de Limoges à Poitiers, intégrant les 5 projets d’aménagement déjà prévus dans le contrat de plan Etat-Région (450 millions) ainsi que les contournements de Berneuil La Varogne et de Saint Bonnet de Bellac,
DEMANDE également que la ligne ferroviaire Limoges-Poitiers soit rénovée.

K.I. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 09:41:44

Observation
Autoroute plus que nécessaire.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 10:06:21

Observation
À l’heure où le GIEC alerte sans retenue sur le réchauffement climatique, un tel projet d’autoroute apparait comme une aberration. Améliorez l’existant, faites une 2x2 voies mais pas d’autoroute, financée par le public pour, à terme, comme toujours, pour financer le privé.

J.L.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 10:28:15

Observation
Plus d’un demi-siècle d’attente, de tergiversations, de cacophonie, d’immobilisme : ça suffit !!!
Une bande d’Amish, postée le long de l’itinéraire (et à l’entour) fera-t-elle capoter un projet d’aménagement du territoire dont la nécessité et l’urgence sautent aux yeux ???…
Quant aux élus, il en fut, il en est - beaucoup trop ! - qui ont mis infiniment de temps pour comprendre la différence entre une 2x2 voies, financée par l’Etat et les collectivités, et une autoroute concédée ! D’un côté, un calendrier hasardeux, élastique/extensible, fantaisiste, du fait de budgétisations elles-mêmes hasardeuses, dépendant de l’aisance ou pas des contributeurs publics (par les temps qui courent, les caisses sont plutôt vides) ; de l’autre, la contrainte d’un cahier des charges précis contraignant le maître d’oeuvre - la société concessionnaire désignée - à une réalisation rapide (retour sur investissements…).
Il revient à l’Etat de prendre - enfin ! - ses responsabilités, et de lancer l’appel d’offres aux sociétés autoroutières.
Pour avoir participé et milité au sein de l’association pour l’autoroute A20 - quel combat ce fut ! Je sais que toute décision relève de la perspicacité, de l’attention et de la volonté de quelques dirigeants éclairés ; nous en serions encore à l’âge de pierre de la RN20 si Chirac n’avait pas imposé l’A20 (autoroute d’Etat de Vierzon à Brive), comme il sut dicter sa volonté au bénéfice de l’A89, dite "l’autoroute des Présidents".
Que de temps perdu : ça suffit !!!
OUI à l’A147, et rapido, please !

C.D. - Solignac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 10:29:45

Observation
Une 2x2 voies me paraît plus judicieuse car si l’on regarde le trajet de l’autoroute concédée on peut voir qu’elle passe par la déviation de Bellac donc plus d’autoroute sur cette partie ce qui veut dire que la route qui sera irisée en substitution sera obligatoirement par le centre de Bellac alors que lon c’est battu pour la tranquillité de Bellac. De plus faire une autoroute concédée donc payante avec des fonds publics pour une grosse partie me questionne sans parler du montant relativement cher si l’on fait Bellac Poitiers…
Je reste persuadée qu’une 2x2 voies est la meilleure solution pour désenclaver Bellac.

X - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 10:49:25

Observation
Madame, Monsieur,

Le projet d’autoroute Poitiers-Limoges, que vous soumettez actuellement à l’avis du public, suscite pour ma part un avis défavorable.

En effet, les divers changements auxquels nous sommes actuellement confrontés ne laissent que peu d’avenir au transport routier tel que nous le connaissons. Celui-ci repose actuellement sur l’usage massif de véhicules individuels et de camions parcourant de longues distances. Ces véhicules consomment et polluent beaucoup pour transporter peu, et les infrastructures qu’ils utilisent sont une importante source d’artificialisation et de fragmentation des habitats. Tout ceci entraîne des effets catastrophiques sur le climat et la biodiversité, humains inclus. Nous observons et subissons chaque jour un peu plus ces effets, qu’il faut absolument limiter.

De toute façon, les ressources fossiles nécessaires au transport routier arrivent à épuisement. Ce problème ne pourra pas être résolu en se contentant de substituer à chaque véhicule thermique un véhicule électrique, d’une part parce que les matières premières nécessaires ne sont pas disponibles en quantité suffisante, et d’autre part parce qu’il sera difficile de produire de façon durable assez d’électricité pour alimenter un tel parc ; de même pour les biocarburants en raison des immenses surfaces agricoles que leur production mobiliserait.

De ce fait, le trafic routier ne peut que fortement dans les années ou décennies à venir : soit contre notre gré, par suite de l’épuisement des ressources, avec des effets dévastateurs (scénario à éviter) ; soit à notre initiative, parce que nous aurons compris que ce changement est inéluctable et que nous l’aurons anticipé, dès maintenant :
 en développant au maximum l’usage du vélo et des transports collectifs ;
 en utilisant le plus possible le train ou le bateau, si nécessaire en correspondance ou en combinaison (ferroutage) avec la route pour les trajets terminaux ;
 en privilégiant les produits de proximité et les circuits courts plutôt que des marchandises d’origine lointaine ;
 en profitant des réseaux de télécommunications (téléphone, internet, poste…) pour éviter certains déplacements…

Une fois cette évolution faite, le trafic routier devrait avoir bien changé : quasiment plus aucune voiture, quelques camions (beaucoup moins qu’actuellement) et quelques bus là où le train ne peut aller, quelques services publics (secours, poste…) et autres engins spéciaux, des vélos, voire parfois un animal de trait ; au total un trafic bien moindre, sur des trajets assez courts, le train ou le bateau ayant repris les trajets longs.

Au vu de ces éléments, la construction de nouvelles routes et en particulier d’autoroutes n’est pas pertinente. Il serait souhaitable d’utiliser les moyens colossaux prévus (1 milliard d’euros annoncé pour Poitiers-Limoges) pour mener à bien les évolutions ci-dessus, plutôt que pour tenter de les repousser.

X - Oradour-sur-Vayres

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 10:53:17

Observation
Je suis pour l’axe Poitiers Limoges.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:17:42

Observation
Je souhaite que le projet soit mené afin de désenclaver le territoire et de faciliter l’accés au grand ouest, ainsi qu’à la ligne TGV Paris Bordeaux.
Cette autoroute ne pourra être que bénéfique pour le Limousin et par conséquent la Nouvelle-Aquitaine.

R.P.- Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:17:47

Observation
Je dis OUI au projet d’une autoroute Poitiers-Limoges.
J’habite au sein d’un lotissement pas loin de la RN147 à Mignaloux-Beauvoir.
Depuis l’entrée de Mignaloux jusqu’à la Milétrie et la Rocade Nord Est, nous sommes 1400 à subir la pollution et le bruit des allers-venues des camions de toutes nationalités. Evidemment, ils ne peuvent pas passer ailleurs pour aller vers l’Ouest ou l’A10.
C’est anormal et injuste qu’on en soit encore là. Comme si on ne pouvait rien décider dans cette région dès que les "contre-tout" qui sont les moins concernés crient le plus fort. Car ils n’habitent pas là et n’endurent pas ces nuisances.
Mignaloux n’a pas à subir ce trafic national et international seul. Les autres communes doivent admettre qu’elles doivent aussi contribuer "un peu" à une déviation et arrêter de tout bloquer.
Après cette consultation du public, il faut décider de faire au plus vite la déviation à Mignaloux-Beauvoir en prenant en compte aussi la route de Chauvigny (RD 951) où il y a d’autres très nombreux riverains. Ce doit être pareil aux entrées de Limoges.

A.M.- Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:20:33

Observation
Bonjour,
Je désire une autoroute sécurisée entre Poitiers et Limoges afin d’éviter le risque d’accidents. Cette autoruoute apportera également un désenclavement de Limoges et nous ouvrira vers l’ouest.
Cdt.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:20:34

Observation
Je soutiens totalement ce projet de jonction Limoges / Poitiers grâce à l’A47.

P.J. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:22:35

Observation
Le projet d’autoroute entre Limoges et Poitiers est primordial.
En effet, cette route est très dangereuse et le trajet est très long.
C’est un axe très emprunté.

L.A. - Le Buis

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:23:53

Observation
Il serait temps que l’on en finisse avec cette autoroute Limoges Poitiers qui désenclaverait nos territoires et éviterait un nombre d’accidents mortels sur cette route nationale une des plus dangereuses de France. C’est incompréhensible et je dirais même lamentable qu’en 2022 rien n’ait été fait par les pouvoirs publics pour cela. Il est grand temps de prendre une décision et de commencer les travaux pour les générations à venir.

M.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:24:10

Observation
Il est indispensable d’avoir un accès rapide entre Poitiers et Limoges, pour des raisons environnementale, sécuritaire et de pérennité économique sur les différents territoires desservis.
Ca va permettre le développement des cités qui sont en train de mourir.

D.S. - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:24:48

Observation
La réalisation de cette autoroute est absolument nécessaire afin de désenclaver Limoges et la Haute-Vienne.
Nous sommes un des département le moins bien desservi en terme de chemin de fer et réseau routier.
J’ai une entreprise de 20 salariés j’interviens très souvent sur Poitiers, il est clair je soutiens à 200% ce projets.

P.D. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:30:18

Observation
Je suis pour un projet d’autoroute concédée sous la condition que le trafic soit suffisant pour garantir l’économie du projet.

F.T. - Compreignac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:30:59

Observation
Cet axe Limoges-Poitiers à venir tombe sous le sens : lorsqu’on observe le réseau routier national dans son ensemble, cette absence saute aux yeux et à l’esprit.
La route actuelle, malaisée, encombrée, étroite, limitée, fatigante, irritante, n’est plus du tout adaptée au trafic et aux impératifs économiques et sécuritaires de notre siècle.
Je soutiens naturellement la construction de l’autoroute qui balaie d’un coup tous les inconvénients de la route actuelle et répond logiquement aux impératifs de fluidité et de sécurité de cet axe, véritable chaînon provisoirement manquant du réseau.

J.D. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:31:31

Observation
Bonjour,
Gérant tous les jours des problèmatiques de logistique, il est impératif que l’autoroute soit faite.
Nous devons être en mesure de livrer aussi facilement Poitiers que nous livrons Toulouse via l’A20.
Vous avez donc bien entendu mon soutien total dans cette entreprise.
Cordialement.

C.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:37:10

Observation
Je circule souvent sur notre grande région et notamment sur l’axe LIMOGES POITIERS pour le travail.
Il est vital pour notre territoire d’avoir des axes routiers facilitant les déplacements, favorisant l’économie et son développement, sécurisant les usager et les riverains mais aussi de désenclaver le milieu rural.
A très vite sur A147.

G.M. - Saint-Priest-Sous-Aixe

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:38:29

Observation
En tant qu’acteur économique sur ce territoire, en tant que résident j’attends avec impatience la réalisation de ce projet.
L’activité de mon entreprise nous impose tous les mois des déplacements sur l’ouest de la France, sur Poitiers, Châtellerault, Tours et l’insécurité du réseau actuel nous met en danger régulièrement.
Cet axe autoroutier apportera un gain de sécurité certain, un gain de temps assuré et je pense un confort de vie aux résidents des communes traversées avérés.
Hyper favorable à ce projet qui je l’espère verra enfin le jour, en attente depuis 30 ans.
Certes c’est un coût, certes ce projet impose de grands changements mais aujourd’hui nous devons être pragmatique et trouver un équilibre entre la vie économique actuelle, l’écologie, et la sécurité routière.
Je vous remercie pour toute l’attention que vous porterez à ce message.

L.C. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:40:37

Observation
Je suis favorable au projet d’autoroute Poitiers-Limoges et souhaite que l’impact environnemental soit le plus faible possible, notamment en s’appuyant le plus possible sur l’existant.

E.G. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:42:46

Observation
Je suis favorable au projet d’autoroute Poitiers-Limoges et souhaite que l’impact environnemental soit le plus faible possible, notamment en s’appuyant le plus possible sur l’existant.

F.M. - Saint-Yrieix-la-Perche

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:43:39

Observation
J’attends cet autoroute Limoges Poitiers avec impatience, car je fais quotidiennement le trajet Bellac Limoges pour aller travailler.
Route très fréquentée, dangereuse et chronophage au possible.
Heureuse que votre association se mobilise pour améliorer cela.
Bon courage.

C.L. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:44:22

Observation
Depuis plus de 30 , je suis commercial et emprunte cette route.
Combien d’accident j’ai vu sur ce tronçon accidentogéne…
Beaucoup de tronçons de morts en tous les cas ,cela suffit.
Je soutiens pleinement ce projet porté par Mr Massy.
En espérant enfin que cette initiative soit couronnée de succès devant l’inaction de nos politiques depuis plus de 30 ans.

F.N. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:44:35

Observation
Actuellement résident sur la commune de SAINT JOUVENT et entrepreneur sur le département, il est pour moi plus que nécessaire de désenclaver notre département. Il en va de notre futur et celui de nos enfants. Toutes les avancées et progrès ne sont tous négatif et le projet d’autoroute Poitiers-Limoges fait partie des projets positifs pour notre département et région. Je suis POUR la création d’une autoroute Limoges-Poitiers.

A.L. - Saint-Jouvent

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:44:47

Observation
Il est indispensable de construire cette voie rapide entre Limoges et Poitiers, seuls les voies de communication contribuent au développement d’une région et à Limoges nous n’avons rien alors que nous devrions être la capitale de la France car situé au centre géographiquement. Train, voiture, comment voulez-vous avoir un développement économique sans voies de communications ? Comment voulez-vous attirer les populations si on est le trou perdu du monde ? Les T.G.V. et les autoroutes passent partout sauf à Limoges. ???????

G.R. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:44:49

Observation
Depuis des décennies, la 147 est un problème. Problème de débouchés de Limoges vers l’atlantique, problème de désenclavement de l’ensemble des territoires traversés, problème de temps de trajet entre les 2 préfectures, problème de sécurité des automobilistes.
Parce qu’aussi bien la Vienne et la Haute-Vienne sont de "petits" départements économiques, les pouvoirs publics n’ont jamais répondu aux attentes des usagers de cet axe.
Contrairement à ce qu’expriment les opposants au projet, cette nouvelle route sera un moteur de l’écologie. En mettant la campagne à portée directe de Limoges et de Poitiers, elle favorisera le repeuplements des villages et des hameaux, elle leur redonnera une attractivité nouvelle dont ils ont le plus grand besoin pour leur survie.
Bien sûr, un projet de route Nationale à 4 voies en lieu et place d’une autoroute serait encore plus pertinent pour les usagers mais puisque ni l’Etat ni les collectivités territoriales ne sont en mesure financer un tel projet, alors seul le projet de l’A147 permet de répondre aux attentes des habitants et des usagers tout en préservant les budgets publics.

N.R. - Neuville de Poitou

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:45:28

Observation
Ce projet est indispensable au développement des entreprises afin de permettre des échanges beaucoup plus fluides avec les régions de l’ouest notamment. Cela contribuera aussi au désenclavement du département et facilitera les embauches venant des autres régions. N’ayant déjà pas de TGV, cela est maintenant vital pour Limoges et ses alentours.

K.D. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:46:36

Observation
Je dois régulièrement me rendre à Limoges ou Brive-la-Gaillarde.
2 options aujourd’hui : N147 (lente et dangereuse) ou le "grand tour" via A85 + A20 (ni économique, ni écologique).
La réalisation de l’A147 me fera gagner un temps précieux, et limitera mon impact sur l’environnement. J’ai hâte de voir cette autoroute mise en service !

G.M. - Beaumont-en-Véron

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:48:05

Observation
Oui mille fois oui. Si nous voulons que le Sud Est de notre département et plus globalement nos voisins de la Haute-Vienne retrouvent de la vigueur économique et sociale il nous faut cette infrastructure.
Trop facile pour certains citadins et proches des bassins d’emplois de critiquer ce projet.
C’est à nous véritables ruraux (j’ai travaillé 40 ans dans l’industrie extractive dans un village du sud de l’Indre et je vie dans une sous préfecture qui a perdu + de 1000 habitants en 30 ans !) de décider de notre destin !
Nous voulons que nos enfants et petits enfants puissent un jour revenir travailler au pays.

F.P. - Montmorillon

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:52:25

Observation
En tant que Directrice Générale d’un enseignement supérieur privé, il est important de mener une politique de site qui permette :
 de travailler en collaboration avec l’ensemble des acteurs de notre territoire,
 d’attirer des étudiants, des talents pour nos entreprises…
Pour ce faire il faut se rencontrer donc se déplacer ou faire se déplacer les autres … le désenclavement de notre ville devient donc indispensable. Rejoindre Poitiers dans des conditions routières confortables et dans un temps acceptable sera un atout indéniable.

D.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:55:16

Observation
Bonjour,
J’ai investi au DORAT 87210 en 2009 pour y installer mon entreprise.
Inutile de vous dire que j’ai vécu des périodes assez compliquées car un peu loin de tout, c’est dommage car nous avons une bonne qualité de vie, mais le réseau routier adapté fait défaut.
C’est la raison pour laquelle j’attends, comme beaucoup avec impatience la réalisation de l’A147 pour mieux travailler et faire venir des personnes qui actuellement ne viennent pas du fait de la distance et surtout du temps pour se rendre par exemple à Limoges.
Aussi, des familles s’installeraient plus facilement ainsi que des entreprises qui ont besoin de liaisons plus directe et moins longues en temps pour acheminer leur production.
Je comprends que certains veuillent préserver l’environnement dans lequel ils vivent, mais je n’ai aucun doute sur le fait que les travaux de l’A147 seront réalisés dans le plus grand respect de cet environnement tout en permettant à notre secteur de sortir de cet enclavement qui existe depuis si longtemps et qui ne peut plus durer.
Il nous faut absolument cette route, je suis personnellement prête à contribuer pour pouvoir mieux travailler et mieux vivre.
De plus, les villes desservies en tireront les bénéficies avec les installations, les taxes, la consommation dans les commerces….etc la liste est longue.
Merci de m’avoir laissé m’exprimer.
A bientôt j’espère avec de bonnes nouvelles.

J.D. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:58:07

Observation
Depuis des années nous attendons après ce projet, il serait peut-être temps d’en finir. Nous avons besoin de cet axe routier afin de désenclaver notre région d’autant plus que le réseau ferroviaire régresse au fil des ans. Il faut que nos clients soient motivés pour nous rendre visite !!!

P.R. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:59:35

Observation
La réalisation de l’autoroute est la seule solution réalisable dans un délai raisonnable pour désenclaver la Haute-Vienne, et particulièrement Limoges et Bellac, vers le Nord-Ouest et enrayer un déclin irréversible.

J.L.T. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 11:59:57

Observation
Vivement une route digne du 21ème siècle.

J.L.R. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:00:38

Observation
Il est vital pour nos territoires de désenclaver nos départements ruraux.
Les enjeux économiques et humains sont trop importants pour se permettre d’attendre encore.
Cet axe et de surcroît un des plus dangereux et nous nous n’avons pas d’alternative décente par la voie ferrée ou par l’aérien.
Nous faut-il attendre le prochain siècle pour que ce projet d’utilité publique aboutisse ?

J.C. - Aixe-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:02:28

Observation
Cela fait 50 ans que je fais cette route une fois par mois. Je suis passé de 1.15 h à 2.00 h de trajet. Cette route est dangereuse et se transforme en rail à camions. Le seul progrès enregistré durant cette période est l’installation de radars fixes, ce qui a ajouté du stress au danger.

J.C. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:03:04

Observation
Je suis contre ce projet d’autoroute concédée et payante pour relier Limoges à Poitiers !
Les divers comptages démontrent bien que l’essentiel du trafic se concentre sur les trajets pendulaires du quotidien soit entre Limoges et Bellac sur la portion haute-viennoise.
Nous étions presque arrivé à la création des 6 km en 2x2 voies au Nord de Limoges, et la réalisation de créneaux de dépassement à 2x2 voies à Chamboret et Berneuil et bing voilà que ressort des cartons un projet des années 2000 qui a été retoqué. Pendant ce temps nous continuons de pleurer nos connaissances, amis sur cette route dangereuse.
Faire un aller retour Limoges - Bellac coutera donc 10,4 € rien qu’en péage sans abonnement (40 kms x 13 centimes x 2) soit un budget de 200 € mensuel en péage pour une personne résidant à Limoges et travaillant à Bellac, sans compter le prix du carburant (plus de 2 € le litre).
En lisant le dossier on s’aperçoit que les infrastructures financées par le contrat plan Etat Région (les 6 kms de 2x2 voies au nord de Limoges, et les 2 créneaux de dépassement) seront inclus dans l’A147 donc en gros nos impôts vont servir à payer les infrastructures mais pour les emprunter on devra payer un péage c’est ce que l’on appelle la double peine, sans parler de la subvention d’équilibre qui sera là aussi payée par nos impôts donc triple peine.
Bien entendu j’entends les personnes qui sont pour une autoroute car il faut un axe sécurisé pour aller de Limoges à Poitiers et je suis pleinement d’accord avec eux mais il y a un scénario alternatif qui s’appelle une 2x2 voies à 110km sans péage c’est vers cette solution que va ma préférence.
Demain Limoges sera connectée à Bordeaux, Angoulême, Brive, Guéret par des 2x2 voies gratuites mais il faudra payer pour aller à Poitiers, pour emprunter une autoroute assez particulière car les ouvrages d’arts seront à 2x1 voie (niveau sécurité je ne suis pas certain qu’on y gagne réellement). Et la RN 147 sera toujours la RN147 et on continuera de pleurer nos morts.

S.D. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Le rétrécissement à 2x1 voies sur les ouvrages d’art non courant sera traité de manière très précise, et fera l’objet d’une pré-signalisation adaptée et permettant aux usagers d’anticiper ce changement de profil en travers. Dès lors que l’ensemble des dispositions relatives à la sécurité sont prises, il n’y a pas lieu de penser que cela puisse être source d’accident. Les rétrécissements à 2x1 voies sont justifiés par la recherche d’économies et sont une solution technique éprouvée que l’on a vu sur certaines autoroutes : A85 (Saumur-Tours- Vierzon), N88 (en Haute-Loire), A51 (au sud de Grenoble)…).
L’aménagement à 2x1 voies des ouvrages d’art non courants permettrait de réaliser une économie (financière mais aussi d’impact sur l’environnement) pour une dégradation minime du service proposé (+ 1 minute de trajet).
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:03:45

Observation
J’aime ma ville, mais, en tant que professionnel, je suis dans l’obligation de me déplacer et, dans notre région, c’est une véritable sinécure avec des contraintes financières et surtout des contraintes d’horaires difficilement compatibles avec les réalités économiques de nos entreprises (trains , avions et voitures).
Ce problème existe aussi si nous devons prendre des rendez vous en dehors du département, style Bordeaux, Lyon , Paris, Lille etc…
Que des politiques, associations etc… s’opposent à la création de cette autoroute est une insulte à l’ensemble des gens qui , pour travailler, ont l’obligation de voyager, c’est nier la réalité économique d’un grand nombre d’entreprises locales et de leurs salariés.
Le désenclavement de Limoges passe par cette autoroute, même si je suis conscient qu’il y a beaucoup d’autres dossiers à faire évoluer pour revitaliser et dynamiser notre territoire.

T.V. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:03:55

Observation
Mobilisons-nous pour l’autoroute A147 car il en va de la survie du Limousin ! Ras-le-bol de ces abrutis finis qui veulent la mort de la région et qui veulent encore plus de morts sur l’axe Limoges-Poitiers.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:06:43

Observation
Le projet d’autoroute entre Poitiers-Limoges est primordiale pour le désenclavement de notre entreprise.
L’actuel National est très accidentogène et rallonge le temps de transport entre ces deux villes.
L’autoroute est une nécessitée absolue pour tout les transporteurs.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:09:51

Observation
J’utiliserais cet axe si il était aménagé conforme à la sécurité, au confort et à la rapidité. A défaut je parcours mes déplacements par l’A20 plus onéreux, plus long mais surtout plus sécurisant.
J’utilise ce trajet direction Angers ou Nantes très souvent pour raisons professionnelles.
A bientôt.

P.D. - Yssandon (19)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:10:39

Observation
Ce projet doit enfin voir le jour pour plusieurs raisons :
 Mettre fin à la dangerosité de la liaison actuelle, sur le plan du trafic mais aussi des riverains.
 Améliorer la qualité de vie des habitants des communes traversées par la route actuelle.
 Proposer un trajet plus rapide et plus sûr pour tous.

D.T. - Ambazac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:13:20

Observation
Il est impératif que le projet aboutisse, car vital pour l’avenir de notre région !!

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:16:43

Observation
Bonjour,
Je n’en peux plus de cette route de ces accidents. Des douleurs de ceux qui ont perdu des etres chers. J’en peux plus de l’enclavement de notre région. Je dois aller régulièrement en Bretagne, et sans parler de tous ces camions et villages traversés. J’ai juste peur.
Tant d’années d’inaction, de rivalités politiques ou autre… qui ont coûté des vies, du temps et de l’enclavement encore et toujours pour le Limousin. Et toujours au détriment de ses habitants et ses entreprises.
L’argument écologique ne tient pas.
Sauvons des vies et notre région, oui à l’autoroute (ou 2x2 voies), mais vite !!! Par pitié…

F.J. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:22:13

Observation
L’aboutissement de ce projet autoroutier est essentiel pour la dynamique de nos activités et le désenclavement de notre territoire.
Il est vital pour nos entreprises d’avoir un accès facile et sécurisé au grand ouest du pays.
Ce projet permettrait, en outre, de développer l’attractivité de notre territoire dans le cadre de nos recrutements à venir.
Soutien total et entier au projet A147.

M.O. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:22:26

Observation
Empruntant la nationale 147 depuis plusieurs années, dans le cadre de mon emploi. Je verrai d’un très bon œil le fait de pouvoir bénéficier d’une route beaucoup plus sécurisante et d’un temps de trajet réduit entre mes différents point de livraison.

C.K. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:23:11

Observation
Il faut réaliser l’AUTO-ROUTE POITIERS LIMOGES le plus rapidement possible
les palabres ont assez duré.

J.C.F. - Droux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:30:40

Observation
Bonjour,
Je pense que ce projet est essentiel pour l’avenir du nord haute vienne et le sud vienne.
Il faudrait que les politiques pensent à ceux qui les élisent et non pas à leur petite personne.
Cdlt.

F.D. - Bussière Poitevine

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:33:13

Observation
Bonjour,
Je suis agent d’assurances avec 2 points de vente à Bellac et à Nantiat, et j’ai 3 salariés à temps plein.
Je viens ici vous alerter de l’imparable nécessité de l’autoroute A147, pour 2 raisons majeures : la sécurité et la survie de notre territoire.
Concernant la sécurité, en tant qu’assureur, je constate au quotidien les dommages corporels et matériels générés par l’état actuel de cet axe entre Limoges et Poitiers. Même si les multiples confinements ont mécaniquement fait baisser la sinistralité routière, les chiffres sont accablants. Le principe de l’assurance étant la mutualisation des risques, tous nos assurés en paient le prix, et les coûts engendrés par ces accidents sont au final répercutés sur toutes les primes d’assurance. Mes collaborateurs et moi-même, utilisateurs quotidiens de la N147, sommes inquiets du manque de sécurité pour nous-mêmes, nos assurés mais également nos familles et enfants. Comment peuvent se côtoyer sur une même route des camions, des tracteurs ou autres engins agricoles, des scooters, des bus scolaires, et des véhicules légers ???? Faut-il qu’un bus scolaire transportant des enfants soit accidenté pour que l’on envisage sérieusement une solution rapide et sécurisée sur cet axe ?
Concernant le désenclavement du territoire, sachez que de nombreuses entreprises sont installées sur le nord haute-vienne, et tout le long de l’axe Limoges-Poitiers. La N147 est un frein majeur à leur développement, et à leur survie : impossible de recruter des collaborateurs à cause de la route, impossible d’accéder rapidement à une gare ou aéroport pour rejoindre Paris, impossible de séduire de nouveaux porteurs de projet sans une route rapide et sécurisée.
Merci de prendre en compte ma contribution : il y a urgence à construire l’autoroute A147 !!!
Bien cordialement.

S.T. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:42:29

Observation
La transformation de la N147 en autoroute ne devrait souffrir d’aucun compromis. Une voie rapide est indispensable au développement et même à la survie de nos territoires. Les guerres intestines de nos politiques locaux ne sont plus tolérables. L’absence de voie rapide, c’est : la disparition de nos entreprises, la désertification de nos campagnes, la diminution inexorable de l’accès aux services, l’incapacité pour nos entreprises restantes de recruter… bref, notre mort.
Bien sûr, cette autoroute aura un coups, mais celui-ci reste dérisoire en rapport à son utilité. Et pour une fois, nous serons heureux de payer pour quelque chose d’intelligent.
Faites en sorte que cette autoroute se fasse. Et qu’elle se fasse vite. Il en va de la de notre avenir !

E.D. - Nantiat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:45:54

Observation
Je suis pour que cet itinéraire Limoges - Poitiers soit revu et beaucoup plus viable. Il est anormal qu’en 2022 et dans le meilleur des cas, nous mettions encore 2 h 05 mn pour parcourir 105 km. Les opposants prétextent qu’il n’y a pas suffisamment de sorties, sur les autres autoroutes, il est fait une sortie tous les 20 kms en moyenne. Certains prétextent aussi l’augmentation de desserte par train, ont-ils vraiment observés le nombre de voyageurs par navette ?
La RN141 n’est pas du tout écologique, les voitures comme les gros véhicules (poids-lourds et autocars) polluent énormément car ils doivent trop "relancer" après les virages ou les passages dans les bourgs (écolo tu ne vas pas être content mais c’est pourtant la vérité…)
Je suis contre que ce soit une autoroute payante car comme les autres, son tarif augmentera et, en général, ne sera pas mieux entretenue.

C.D. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:48:36

Observation
Je suis pour le projet de l’autoroute qui aura un impact positif en terme de sécurité et d’économie.

C.S. - Boisseuil

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:50:06

Observation
Nous sommes dans un département enclavé et nous avons besoin pour développer nos entreprises d’avoir un meilleur réseau routier et autoroutier.

S.S. - Feytiat

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:50:27

Observation
Le LIMOUSIN souffre depuis de très nombreuses années d’un enclavement au niveau des liaisons avec les autres régions.
Seul la création de l’A20, gratuite en partie, grâce à Jacques CHIRAC a contribué à un début de désenclavement.
La ligne SNCF POLT a permis également un début de désenclavement, mais la ligne est viellissante et TOULOUSE va être relié à PARIS via BORDEAUX en TGV.
Dans mon domaine, l’IMMOBILIER PROFESSIONNEL, nos clients potentiels nous font très souvent des remarques sur cet enclavement qui nous empêche de faire plus d’affaires !
La liaison LIMOGES - POITIERS par la route est une catastrophe : la route est dangereuse et peu pratique.
Alors je suis tout à fait POUR la création d’une autoroute qui permettra également une ouverture sur l’OUEST.
Je suis donc un SOUTIEN au projet de création de cette autoroute !

P.R. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:50:51

Observation
Bonjour,
Je suis pour le projet de l’autoroute A147.
C’est un projet intéressant et important avant que le Nord de la Haute-Vienne meurt !
Cordialement.

F.G. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:56:11

Observation
Depuis les années 60 je pratique cette route de plus en plus dangereuse. Le nombre de décès et d accidents est conséquent. Il est urgent de mettre un terme à ce massacre. En sus désenclaver le département est vital.

G.B. - Verneuil-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:56:51

Observation
Au moment où va s’achever la concertation relative au projet de construction autoroutière dite Poitiers Limoges, il me semble indispensable de montrer les incohérences de ce projet dans le contexte économique de cette période troublée.

Le document de 16 pages daté décembre 2021 semble correspondre à un projet d’une époque révolue dans ses choix de rédaction et dans ses choix de graphiques.

1/ Dans la rédaction, s’il est incontestable que la liaison routière est en l’état insatisfaisante, il est ahurissant de trouver des motivations qui vont à l’encontre du bon sens, des besoins, du contrôle de la dépense publique, du respect environnemental.
Le bon sens : la mise en avant d’un bilan coût avantages ne va pas dans le sens d’un projet autoroutier rentable (comme l’était en son temps le projet d’une ligne ferroviaire à grande vitesse).
Une concession transférée au secteur privé ne fait que transférer en même temps un coût différé et supplémentaire pour le citoyen supposé utilisateur.
Le coût moyen estimé (p. 10) réserve toutes les surprises négatives possibles et surtout probables liées à (cf p. 5) « l’interception de cours d’eau » ou encore « une nature instable des sols en passant par des zones protégées ou des zones dites humides ( même double page 4 et 5) ».
Le même bon sens paraît totalement absent de ce projet quant au bassin de population concernée tel qu’indiqué cf p 4 : 823 000 personnes (INSEE 2016) et un double impact négatif tant sonore qu’olfactif pour… 1 000 personnes exposées ! (rubrique cadre de vie p 5).
Les besoins : doivent-ils être adaptés à des théories ou à un concret quotidien ?
Dans le cadre d’un budget maîtrisé de la dépense publique – concernant très directement le contribuable – citoyen – sans cesse martelé par la cour des comptes, un projet autoroutier n’est pas raisonnable.
Toutes les projections en p 13, écrites au « conditionnel » ne présentent pas un projet neutre à la population. Il y a même des contradictions internes (graphique de configuration 3 à 122, 6 km/h).
Le gain de temps le plus important projeté sous réserve d’un aménagement routier complet « serait » réalisé à plus de 120 km/h… sauf qu’il est désormais fortement question de limiter la vitesse sur autoroute pour de moindres dépenses d’énergie (il n’est jamais dans le document question des carburants utilisés pour les projections proposées…).
Ce manque de rigueur se constate encore dans le prétendu gain de temps pour effectuer le parcours routier Poitiers-Limoges. Il semble être prouvé qu’un gain de temps sur des réalisations de liaisons ferroviaires et/ou routières laisse un blanc sur la motivation de ce gain de temps qui… n’est pas « utilisé ».
Si télétravail, nouvelles façons de vivre et de travailler sont à prendre en compte, le document de présentation du « projet » n’est pas à jour.
Comme il s’agit d’études, la concertation a au moins un aspect positif, celui d’émettre l’hypothèse que l’on demanderait un blanc – seing pour une décision qui aura des impacts peut-être, mais on ne sait où puisque les tracés ou encore les risques ne sont pas absolument (selon le document en p 13) certains mais « potentiels » (dernier paragraphe).
Parcours accidentogène – Lié au tracé, mais aussi au non respect structurel de la signalisation pour celui qui emprunte le parcours : chacun aura constaté la vitesse de poids-lourds, le doublement fréquent à grande vitesse sur ligne continue…
Quels sont les chiffres des infractions sur la portion des routes si les statistiques sont effectivement produites… Pour quelles infractions ?
Il aurait été utile que l’étude fasse état des constats forcément objets de statistiques pour les verbalisations de toutes ces infractions (il y en a forcément a priori).
Le respect environnemental enfin : où trouver de « l’écologie », la préservation de l’environnement et les effets sur le climat dans ce projet… du XXIème siècle ?
La proposition autoroutière en est la négation même. Même si une fois encore, les projections sont au conditionnel :
La destruction d’un ensemble d’unités agricoles, le paradoxe est parfaitement décrit p 4.
La page 13 est inachevée et les projections aussi élaborées soient-elles n’ont aucun fondement stable et définitif :
 nouvelles zones d’habitation : échangeurs, artificialisation
 ne pas mettre en péril les filières locales : inconnu
 synergie d’agglomération ? Conditionnel
 cadre de vie moins polluant ? Air et bruit … !

+ inconnues = nouveaux troubles
 impacts potentiels à identifier et traiter.
Cela se fait en amont et pas après ( hausse des coûts) dont le chiffrage de départ influe pour fausser une décision.
Le document montre partout ses insuffisances et un parti pris (pp 6 et 7) notamment en ce qui concerne la liaison ferroviaire.

2/ On rejoint à ce stade le lien entre texte et graphiques proposés
Le coût du train : une seule option envisagée par le graphique malgré la variété des offres tarifaires. La comparaison avec l’usage d’une « voiture » … quelle voiture, quel carburant, quelle vitesse ? (p. 6).
On rappellera qu’ à l’époque de la construction des gares, Limoges comme Poitiers ont opté pour le centre ville.
On attend comme indiqué une « régénération et une modernisation » du parcours ferré. C’est écologique et bon pour le climat. Qu’en est- il du fret ?
La région en charge des TER saura trouver des tarifs attractifs et adaptés aux besoins de sa population et pourquoi pas d’agriculteurs et/ou d’industriels.

p. 7, la sélection des villes et du graphique proposé de vitesse moyenne d’itinéraire pose un problème de lisibilité et d’objectivité.
En perspective on s’interroge sur la neutralité des parcours choisis : on ignore les voies empruntées. Ce document paraît très orienté sur le temps et la vitesse de la liaison ! (cf les critiques de rédaction de la p. 13). Pourquoi avoir choisi ces villes en particulier ? On a envie de demander si les rédacteurs ont volontairement omis des parcours (cf carte p 2) Angoulême – Périgueux ? Ou Niort – Angoulême ? Certes ce n’est pas l’objet du débat, mais ces parcours routiers sont compliqués, faut – il faire un grand cercle « un chaînon manquant » ?

Conclusion
Dans ces conditions, le scenario d’aménagement alternatif est le scenario le + censé tenant à la fois compte d’un besoin réel d’améliorations et d’un coût raisonnable pour le citoyen contribuable dans le respect du cadre environnemental relativement préservé jusqu’à maintenant et sans artificialisation excessive supplémentaire. La concomitance de l’amélioration du parcours ferré jouera avec un système de liens de cœur de ville à cœur de ville et des offres tarifaires que la région NA saura apprécier.

X - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Nous vous invitons à consulter le diagnostic environnemental, l’étude de concessibilité et les diverses fiches thématiques disponibles sur le site internet, qui apportent des éléments complémentaires au dossier de concertation sur chaque scénario envisagé (autoroutier, alternatif et scénario de référence), sur les sujets accidentologie, cadre de vie, enjeux ferroviaires etc.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 12:57:48

Observation
Je suis à fond pour la réalisation de l’autoroute de Limoges à Poitiers ; les anti LGV sont de retour, il ne faut pas céder. Il faudrait que les médias régionaux donnent plus souvent la parole aux partisans de l’autoroute ; il faut que les candidats à l’élection présidentielle s’engagent. plus d’armée, plus de chef lieu de région à limoges ; la semaine dernière le premier ministre à signé pour le début des travaux de la LGV Bordeaux-Toulouse et comme d’habitude rien pour nous le POLT n’aura plus de raison d’exister.
Bon courage cordialement.

P.G. - Saint-Victurnien

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:05:46

Observation
Bonjour,
Je me déplace à titre professionnel fréquemment sur le nord ouest de Limoges.
Cette autoroute permettrait de rapprocher Limoges de Poitiers et de Niort facilitant aussi l’accès à l’A83 vers la Vendée et Nantes.
Poitiers est à 2 heures de Limoges et Niort et ces deux routes sont les plus dangereuses et épuisantes que je pratique (avec la RCEA…).
Cette autoroute sera un vrai bol d’air pour Limoges est permettra aussi de palier à l’abandon du train et de nous relier à une ligne TGV vers Paris.
Quand on pense que Angoulême n’est plus que à 1h45 de Paris !

A.M. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:07:43

Observation
Cycliste convaincue, je préférerais beaucoup avoir de meilleure proposition de train avec la possibilité de mettre mon vélo dedans plutôt qu’une autoroute qui en plus va être PAYANTE et isoler encore plus les gens pauvres.
Renovez les portions qui méritent de l’être et on avance !
Les autoroutes ça nuit trop à la biodiversité.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:10:18

Observation
Nos territoires ont besoin de poursuivre leurs développements. Tous reconnaissent aujourd’hui le besoin absolu d’améliorer la liaison entre Limoges et Poitiers (à cause de la mortalité sur cet axe, du développement économique, du désenclavement,…). Les solutions sont multiples mais seul le projet d’autoroute concédée est aujourd’hui en capacité d’être réalisé à un horizon raisonnable. Le temps presse.

X - Le Vigne (87)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:12:51

Observation
Bonjour,
J’empreinte depuis près de 15 ans régulièrement l’axe Limoges Poitiers, d’abord pour la poursuite de mes études et ensuite pour des parcours professionnels et personnels. Le caractère accidentogène de cet axe, et la densité de son utilisation (notamment par les poids-lourds) rendent cette route vraiment dangereuse et désagréable (régulièrement plus de 2h30 pour faire le trajet). C’est pourquoi je soutiens le projet de cette nouvelle route.
Cordialement.

C.P. - Saint-Bonnet-Briance (87)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:14:56

Observation
Bonjour,
J’empreinte depuis près de 15 ans régulièrement l’axe Limoges Poitiers, d’abord pour la poursuite de mes études et ensuite pour des parcours professionnels et personnels. Le caractère accidentogène de cet axe, et la densité de son utilisation (notamment par les poids-lourds) rendent cette route vraiment dangereuse et désagréable (régulièrement plus de 2h30 pour faire le trajet). C’est pourquoi je soutiens le projet de cette nouvelle route.
Cordialement.

C.P. - Saint-Bonnet-Briance (87)

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:17:09

Observation
Bonjour,
Dirigeant d’une entreprise d’électricité de plus de 10 personnes, nous intervenons tous les mois dans le 86 et le 79 pour le compte d’entreprises privées, de collectivités ou d’entreprises d’état.
Force est de constater que dans ce cadre les désagréments liés au réseau routier actuel entre Limoges et Poitiers sont nombreux et pèsent significativement sur notre activité :
 10h minimum sont consacrées en temps de trajet pour un A/R par équipe et pour chaque intervention. C’est le double par rapport à un chantier situé à distance équivalente mais accessible par l’A20 ou l’A89. Il n’est de plus pas toujours possible de facturer ce surcoût.
 Les contraintes de déplacement > 2h30 (temps de trajet et découché) rendent plus difficile le recrutement qui est déjà compliqué.
 La fatigue des collaborateurs au retour de leurs interventions est clairement plus importante que lors de déplacement à Orléans ou Toulouse.
 La sécurité sur les routes nationales est bien inférieure à celle d’un axe à double voies.
Au-delà du domaine professionnel, je fais aussi régulièrement le trajet entre Limoges vers Poitiers dans le cadre de l’activité sportive de mon fils en club.
En effet, le hockey sur glace, comme bien d’autres pratiques, implique logiquement des rencontres ou évènements avec les clubs les plus proches.
Cela fait donc plus de 10 ans que nous nous déplaçons plusieurs fois par ans à Poitiers, Niort, Nantes, La Roche-sur-Yon, Angers avec jusqu’à ce jour le cauchemar du tronçon Limoges/Poitiers.
Je souhaite en complément vous dire en mon nom et celui de tous les parents bénévoles et dirigeants avoir le sentiment de me mettre bien plus en danger au volant d’un minibus avec 8 enfants sur la N147 que sur l’A20 ou l’A89.
Je veux croire au regard de ce témoignage que ce magnifique projet d’Autoroute A147 verra le jour le plus vite possible.
Cordiales salutations.

G.C. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:22:22

Observation
Route actuelle beaucoup trop dangereuse.

M.M. - Treignac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:22:22

Observation
Route actuelle beaucoup trop dangereuse.

M.M. - Treignac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:29:00

Observation
La N147 est sinueuse et dangereuse alors que c’est une route incontournable Limoges Poitiers. Elle est fréquentée par de nombreux poids-lourds. La liaison actuelle n’est pas adaptée à ce trafic dans des conditions de sécurité optimales. C’est la raison pour laquelle je soutiens le projet avec un échangeur au niveau de la commune de Bellac, sous préfecture du département.

D.B. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:36:03

Observation
Habitant de la proche banlieue de Limoges, je réalise très souvent des trajets sur l’axe Limoges Poitiers pour des raisons personnelles.
Cet axe est souvent très fréquenté que se soit par les camions et le transport de marchandises, ou par les particuliers lors des départs en vacances et des week-end.
Le traversée de nombreuses agglomérations, lié à la forte fréquentation rend cet grand axe routier très dangereux.
N’ayant aucune idée des chiffres de la sécurité routière sur cet axe, j’ai malheureusement été le témoin de nombreux accidents sur cette route.
Je pense que la création d’une autoroute pour désencombrer cet axe routier ne pourra être qu’un atout pour l’ouverture de Limoges sur son axe Est Ouest qui est trop peu desservi.
Ce sera également sans conteste, un atout pour la sécurité routière, en déchargeant la route nationale des camions et des transports de marchandises.
J’espère que mon témoignage sera entendu et respecté à sa juste valeur.
Cordialement.

Y.J. - Veyrac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:43:16

Observation
Pour ne plus mettre 2 heures à faire la route !

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:44:20

Observation
Une autoroute est indispensable.

T.S. - Savigny-Levescault

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:47:43

Observation
Nous devons absolument pouvoir circuler aisément en France, ici pas de TGV, pas d’autoroute Limoges/ Poitiers nous sommes coupés du monde et de son évolution.

A.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:54:51

Observation
Favorable au projet de désenclavement de la région.

C.D. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 13:56:29

Observation
Par la présente, je manifeste mon soutier au projet autoroutier allant de Limoges-Poitiers.
Depuis plus de trente ans, les discutions sur cet axe routier se sont démultipliés et sont restés stériles, jamais les pouvoirs publics n’ont pris conscience d’une infrastructure vieillissante et hyper accidentogène, combien de personnes ont perdu la vie et malheureusement d’autres la perdront si nous n’agissons pas plus rapidement.
Une liaison autoroutière s’impose pour plusieurs raisons, hormis l’état déplorable de la route actuelle, celle-ci donnera aussi une perspective de désenclavement à notre région alimentant de réelles perspectives économiques via l’ouest de notre territoire.
Les nombreux gouvernements de tous bords se sont succédé et non rien fait.
Aujourd’hui nous voici enfin devant la possibilité d’avoir une liaison digne de ce nom, avec des entreprises privées qui souhaitent et peuvent investir ce qui apportera inéluctablement de l’emploi et de l’attractivité à notre territoire.
Soyons tous acteurs de notre destin, et de celui de nos générations futures en agissant maintenant au développement territorial.
Je ne peux qu’être FAVORABLE à un tel projet autoroutier.

P.R. - Isle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:04:15

Observation
Je suis pour la construction d’une autoroute Limoges/Poitiers car elle permettrait de désenclaver Limoges sur Poitiers - Tours - Angers - Le Mans - Nantes - Rennes - Caen - etc…
Elle permettrait aussi un accès plus rapide sur Lyon - Grenoble et la Méditerranée des villes d’un grand quart Ouest de la France.

C.M. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:07:23

Observation
L’axe Limoges - Poitiers est infernal de lenteur et de circulation. Cela rend pénible et long tout trajet vers les pays de Loire, la Bretagne. Il est plus que temps d’avoir un vrai réseau rapide et sécurisé.

F.F. - Isle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:19:58

Observation
Il y a 40 ans, M. Michel ROCARD était Premier Ministre, une carte pétition lui était adressé pour que la route Centre Europe Atlantique devienne un axe international qu’il faut porter à 2 fois 2 voies pour "relier la façade atlantique à l’ Europe centrale ".
Le but : désenclaver les régions du centre de la France - contribuer au développement économique - renforcer la sécurité des usagers et des riverains.
Des promesses avaient été faites, l’Etat n’a jamais honoré ses engagements.
Il faut reprendre ce dossier pour prolonger cet axe à partir de La Croisière en direction de l’A10 et améliorer l’axe Poitiers Limoges en sécurisant cette route.

B.L. - Berneuil

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:26:19

Observation
Nous souhaitons vivement que le projet A147 voit le jour.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:26:58

Observation
De nombreuses opinions sont formulées sur la route 147. Cette route fait l’objet de projets qui n’ont jamais abouti depuis plusieurs décennies. A chaque fois, chacun fait entendre son point de vue, le plus souvent défendant peu l’intérêt général. Des élus montent au créneau de manière périodique souvent pour être "contre" un projet avec rarement des propositions de solutions. Limoges - Poitiers est un axe routier, grand oublié depuis de nombreuses années. Cet axe est très fréquenté, peu adapté à une circulation du monde actuel : nombreux camions, camping-cars, véhicules … peu de lieux de dépassement… Les solutions "trouvées" n’en sont absolument pas : réduire la vitesse à chaque endroit un peu compliqué, mettre des radars (pas forcément placés pour faire de la prévention)… faire une déviation à 1x1 fois comme à Bellac par exemple… La RN147 pourtant objet de nombreuses études, évoquée dans plusieurs plans Etat-Région, objet de définition de tracés et de programmation budgétaire depuis de très nombreuses années, de trop nombreuses années n’a jamais fait l’objet de la mise en place réelle de son évolution en 2X2 voies. Pourquoi ? Peut-être parce qu’à chaque fois, un autre projet vient se substituer au nom de la défense d’autres intérêts, peut-être parce que trop souvent les décideurs partent en ordre dispersé… Aujourd’hui, il faut se rendre compte que la mise à 2X2 voies dans un délai raisonnable et sur tout le tracé ne semble plus vraiment possible au regard des finances publiques et des délais de programmation. Il semble donc que l’A147 soit une solution à étudier avec attention car elle peut-être réalisable dans des délais plus courts en raison des partenariats possibles entre décideurs publics et porteurs du projet (concessionnaires…). Après près de 50 ans de tergiversations pour n’aboutir qu’à peu de choses, si le territoire concerné ne veut pas définitivement perdre attractivité et développement, l’A147 est une solution pour en sortir enfin. Il faut penser à l’avenir et aux générations futures. Il faut une A147 sur tout le tracé c’est à dire sans tronçon à 1x1 fois. Quant au sujet des péages, il devrait faire l’objet d’échanges entre les élus et les concessionnaires pour négocier des tarifs pour les ressortissants de leur territoire concerné. Plusieurs régions, départements, villes en France ont réussi à se désenclaver pourquoi ces parties de la Haute-Vienne et de la Vienne n’y arriveraient pas. Le lancement du projet devient une urgence pour l’ensemble des communes concernées et leur population.

C.H. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:36:14

Observation
Bonjour,
J’aurais bien entendu préféré une desserte à 2x2 voies gratuite (je ne comprends pas bien pourquoi ce qui est possible en Vendée et en Bretagne ne l’est pas ici) mais, si l’autoroute payante est la seule solution proposée, alors je suis pour à 100% : la priorité est de désenclaver notre territoire.
Cordialement.

P.C. - Adriers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:39:28

Observation
Au niveau des transports de marchandises mais également de personnes, la route de poitiers, et au-delà vers Nantes, est aujourd’hui dangereuse. Elle ne permet pas une bonne et sûre circulation.
L’autoroute apporterait une réelle amélioration et désenclavement de Limoges vers l’ouest de la France.

A.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:44:02

Observation
Il est grand temps de faire cette autoroute, pour désenclaver le nord ouest de la Haute-Vienne, cela réduirait le nombre de morts sur cette nationale très dangeureuse.
En espérant que ce projet deviendra une réalité.
Cordialement.

M.A.D. - Breuillet

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:44:19

Observation
Une route digne de ce nom est indispensable pour le développement de notre région. Comment faire venir de nouvelles entreprises ou de nouveaux habitants sans un désenclavement du Nord Haute-Vienne. Nous avons actuellement une route beaucoup trop dangereuse pour tous.

C.P.R. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:45:08

Observation
Je vote pour le Projet autoroutier entre Limoges et Poitiers pour désenclaver le nord du département.

J.S. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:45:12

Observation
Je suis absolument favorable à cette autoroute, outils de désenclavement pour Limoges, de sécurité routière qui permettra d’éviter des morts, d’aller chercher le TGV rapidement, en sécurité.

F.M. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:48:28

Observation
L’autoroute Poitiers Limoges s’impose aujourd’hui comme une évidence économique et sécuritaire pour notre Région.
 Économique en nous reliant plus rapidement à la région Centre et au réseau des autoroutes de l’ouest de la France (Vendée, Bretagne) facilitant ainsi les échanges commerciaux avec nos territoires.
 Sécuritaire, en éliminant les secteurs accidentogènes sur une Nationale 147 dont le tracé n’a cessé au fil du temps de se couvrir de bouquets, souvenirs de deuils qui ont marqué à jamais des familles. Pensons aux traversées des villages traversés par des files interminables de camions. Je peux témoigner j’ai habité 20 ans à Fregefond en bordure de la 147.
Cette future autoroute nous est indispensable et sera un vecteur de développement durable pour toute la Région Nouvelle-Aquitaine.

B.J. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:48:35

Observation
Il est essentiel pour le développement de la ville et son lien aux réseaux routiers et ferroviaires qu’il y ai un accès plus aisé rapide et sécurisé vers Poitiers. Cela permettra une ouverture vers le nord ouest, et au TGV.

X - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:49:05

Observation
Cette route que j’emprunte souvent est un véritable calvaire… par pitié vite une autoroute… MERCI !

X - La Roche l’Abeille

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:51:17

Observation
L’attractivite de notre territoire, la securisation et la fluidification des deplacements vers Poitiers et plus largement le nord ouest, le desenclavement de notre ville
sont des enjeux importants qui pourront être résolus en grande partie par le projet A147 pour lequel je suis favorable depuis le début.

D.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:56:20

Observation
Cette autoroute est vitale tant pour le développement économique vers le grand ouest que pour la sécurité routière !
Bravo et merci à ceux qui portent ce projet !

C.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:57:52

Observation
Je trouve indispensable la création d’une autoroute pour relier Limoges à Poitiers. Si non Limoges est complètement isolé et aucune entreprise ne peut s’installer à Limoges.
C’est un recul catastrophique pour notre ville aussi bien pour se rendre à Paris que pour Poitiers.
L’autoroute Limoges Poitiers nous permettrait de prendre le TGV pour Paris ou Bordeaux.
Nous sommes complètement enclavé et aucun gouvernement ne fait rien. C’est une honte ! …
Il nous faut une liaison rapide pour POITIERS.

I.R. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 14:58:03

Observation
Autoroute indispensable car beaucoup de monde travaille à LIMOGES et permettrait le développement économique de BELLAC bien en mal.

E.J. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 15:04:55

Observation
J’ai pratiqué la RN147 à partir de 1976 jusqu’à 1997 de manière intensive et ce pour me rendre soit à Poitiers ou Châtellerault ce pour le travail.
A l’époque moins de circulation et surtout moins de poids-lourds mais route très accidentogène déjà ; la situation n’a pas beaucoup évolué depuis bientôt 50 ans et si l’on continue en pensant 2x2 voies… nous pourrions envisager l’horizon 2050… 2060. La solution de l’Autoroute est donc à prendre en compte le plus rapidement possible.
Cordialement.

G.B. - Rilhac Rancon

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 15:26:04

Observation
Bonjour, je suis très favorable au projet d’une autoroute entre Limoges et Poitiers. La route actuelle étant dangereuse et le trajet beaucoup trop long.

P.V. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 15:27:55

Observation
Cette route est particulièrement accidentogène. Trop de poids-lourds, des automobilistes pressés qui ne peuvent pas doubler et donc prennent des risques, des routes sinueuses… Autoroute ou nouvel aménagement, il faut renforcer la sécurité sur cet axe très fréquenté. De plus, un gain de temps considérable avec Limoges et le Sud de la France est souhaité pour attirer de nouvelles personnes à venir à Potiers !

C.B. - Quinçay

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 15:51:31

Observation
Bonjour,
Je soutiens le projet de l’Autoroute Poitiers Limoges qui favorisera l’économie de notre territoire mais aussi :
 à relier l’autoroute A10, l’autoroute A20 et la Route Centre Europe Atlantique (RCEA), à créer une véritable synergie entre la métropole de Nantes et les aires urbaines de Poitiers et Limoges,
 à limiter les risques routiers,
 à désenclaver le nord de la Haute-Vienne.
Cordialement.

A.L. - Saint-Hilaire-Bonneval

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 15:52:05

Observation
Il est urgent d’agir pour le développement du centre ouest et cela passe par des infrastructures routières dignes des attentes des entreprises et des citoyens. J’apporte volontiers mon soutien à ce projet.

D.V. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:10:54

Observation
Limoges-Poitiers, un axe routier qui est au centre de l’économie d’un côté vers Nantes et l’autre vers Brive, Toulouse. Il est urgent de construire cette autoroute, avec un flux journalier aussi important de transporteurs, voitures, la nationale n’est plus adaptée à la densité, cela provoque pollution dans les villages passants (écologie !), nuisances sonores, accidents, bouchons. L’autoroute est la solution à ce genre de problèmes. Mais c’est également une possibilité de développement économique pour le département de la Haute-Vienne.

C.G. - Boisseuil

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:12:53

Observation
Je suis favorable à ce projet. Les routes passant par Confolens ou Bellac sont dangereuses.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:16:13

Observation
L’aménagement de la liaison Limoges Poitiers afin de garantir un temps de parcours inférieur à une heure est une nécessité absolue pour le développement de Limoges et de la Haute-Vienne. Après avoir déportée vers Brive la liaison Bordeaux Lyon, privant Limoges et son agglomération de son rôle d’étape entre le littoral et les frontières est, on ne peux pas continuer à pénaliser la Haute-Vienne, quasiment le seul département de France à ne compter qu’une seule autoroute.
Outre l’impact économique, il est nécessaire d’améliorer la sécurité des usagers en transformant en autoroute la RN147 saturée par le traffic PL.
Enfin, contrairement à ce qu’écrivent à longueur de journée les "écolos des villes" notre campagne limousine ne manque pas de terres mais de bras pour faire vivre cette terre. La faute à 50 ans de renoncement politique ayant conduit à la perte d’attractivité de notre territoire. Il est urgent d’avoir envie du Limousin !

F.F. - Isle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:18:30

Observation
Avons-nous un problème avec le réchauffement climatique ?
Est-ce-que cette autoroute va contribuer à ce réchauffement climatique ?
Avons-nous un problème avec l’artificialisation des sols ?
Si le code de la route était respecté y aurait-il moins d’accidents ?
Pouvez-vous agir sur la prévention des accidents ?
Quels sont les investissements prévus pour la liaison ferroviaire Poitiers-Limoges ? Électrification, fréquences de passages…
Cette autoroute est une bêtise de plus.
Vous manquez de bon sens tous comme la modification de l’échangeur N10-D611 de Croutelle qui va augmenter la vitesse pour deux petits kilomètres au lieu de sécuriser le carrefour très dangereux sur la N10 au niveau de Virolet.
Cette autoroute est une aberration.

D.B. - Saint-Julien L’Ars

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Sur les sujets des impacts de chaque scénario (autoroutier, alternatif ou scénario de référence) sur les émissions de gaz à effet de serre, sur l’artificialisation des sols, et sur la thématique de l’accidentologie, nous vous invitons à consulter respectivement les fiches thématiques « Bilan Gaz à Effet de Serre », « Consommation d’espaces » et « Accidentologie » disponibles sur le site internet de la concertation.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:20:38

Observation
Bonjour,
Je dois souvent me déplacer sur Nantes et Rennes professionnellement. Cette route de LIMOGES à POITIERS est longue, dangereuse et remplie de camions. Nous sommes enclavés et contraints de subir soit de ce côté, soit en passant par NIORT pour rejoindre ces deux villes des temps exorbitants de conduite pour atteindre ce but. De plus, nous n’avons pas de train qui pourrait nous permettre de gagner du temps car il faut passer par Paris pour retourner dans l’ouest ensuite. C’est pour cette raison que je défends ce projet qui doit voir le jour au plus vite.
Bien à vous.

H.E. - Saint-Jouvent

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:30:43

Observation
Bonjour,
Durant plus de 45 ans, j’ai emprunté la 147 (Bellac/ Limoges) matin et soir pour mon activité professionnelle et malheureusement durant ces années combien d’accidents (mortels, corporels ou matériels) ai-je vu. L’autoroute est à ce jour indispensable pour désenclaver le nord du département 87, sauver des vies et enfin pouvoir se déplacer à une vitesse supérieure à celle des diligences. J’espère que ce projet va enfin se réaliser et que les opposant actuels vont prendre conscience du bien fondé de l’autoroute.

D.B. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:36:25

Observation
Il faut réduire le flux de la N147 par la création de l’autoroute Limoges Poitiers.

X - Saint-Victurnien

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:37:56

Observation
L’autoroute Limoges/ Poitiers est absolument indispensable pour sauver notre secteur géographique, et sécuriser nos déplacements.

M.B. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:51:29

Observation
Limoges Poitiers en voiture actuellement : 2h02 mn 133 km.
Limoges Toulouse en voiture actuellement grâce à l’A20 : 3h03mn pour 291 km.
Sans commentaires.
Données source Google.

P.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 16:51:36

Observation
L’autoroute A147 est essentielle, tant pour la sécurisation du parcours (la N147 est une des plus accidentogène de France), que pour rapprocher les deux préfectures Limoges et Poitiers, mais aussi de désenclaver le territoire du nord du département 87.
Le développement économique et la sécurité routière sont des arguments plus que suffisant pour justifier un tel projet.

V.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 17:16:13

Observation
Bonjour,
Je suis né en 1964 et j’ai donc 57 ans. Lycéen au Lycée Gay Lussac de Limoges, Bac scientifique en 1982 j’ai poursuivi mes études à POLYTECH Tours de 1982 à 1988. Le trajet Limoges Tours me faisait emprunter la RN147 puis les routes départementales via Lussac-les-Châteaux et Chauvigny. (Mais j’ai plus souvent pris le train via Vierzon ou Poitiers évidemment).
40 années se sont écoulées entre 1982 et 2022 !! Quels aménagements ont été réalisés pour améliorer, sécuriser le trajet, fluidifier le trafic routier toujours plus important d’années en années sur la RN147 ?
Rien, si ce n’est la limitation à 50 km/h dans la traversée des villages et la présence plus forte des radars et des contrôles de vitesse.
Alors aujourd’hui, à l’heure du développement durable, de la transition énergétique et écologique et le retour à la sobriété des énergies fossiles vous nous proposez une autoroute entre Limoges et Poitiers ? Sérieux ?
40 ans de retard pour aujourd’hui bitumer des km supplémentaires, certes d’une nature peut-être pas exceptionnelle mais quand même !
Alors non merci : l’heure est à améliorer l’axe RN147 existant (cela aurait dû être fait depuis 40 ans) par l’aménagement d’autres créneaux de dépassement en plus de ceux déjà prévus, et surtout… améliorer l’axe ferroviaire. Ce serait plus intelligent moins énergivore et beaucoup moins coûteux. De grâce, épargnez nous les norias de pelleteuses et autres camions de chantiers et ne parlez pas d’impact sur le développement économique des territoires traversés par une autoroute…
Inspirez-vous des exemples étrangers de trains pendulaires, tram-train et autres solutions douces de mobilité moderne du 21ème siècle.
Merci.

P.R. - Aixe-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cinq opérations d’aménagement sont prévues dans le Contrat de Plan Etat-Région pour améliorer l’itinéraire Poitiers-Limoges : l’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers, la déviation de Lussac, l’aménagement de créneaux de dépassement entre Limoges et Bellac, l’aménagement à 2x2 voies au nord de Limoges et le passage à 2x2 voies de la RN520. Ces cinq projets seront mis en œuvre indépendamment du projet d’autoroute Poitiers-Limoges et du scénario alternatif présentés dans cette concertation publique. Le tracé de l’autoroute ou le tracé du scénario alternatif intégreraient ces opérations inscrites au Contrat de Plan Etat-Région.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 17:38:13

Observation
Bonjour,
Pourquoi se poser encore des questions sur la construction de l’A147 les pelleteuses et engins de T.P. devraient être au travail il y a longtemps, nous avons perdu beaucoup de temps, les opposants ne doivent jamais utiliser la déplorable nationale 147 (peut-être pour partir en vacances) mais pas pour le travail car ils changeraient vite d’avis.
Dans l’attente de vous lire favorablement.
Cordialement.

E.R. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Le principal objectif de la concertation publique est de débattre sur l’opportunité même d’un tel aménagement pour le territoire, tant sur le plan économique, social qu’environnemental. Comme pour tout projet d’aménagement et opération routière, plusieurs études réglementaires doivent être menées, avec plusieurs phases de concertation avec les publics, les acteurs de la société civile et les parties prenantes, avant d’aboutir à la phase travaux (pour tout projet qui serait décidé à l’issue).
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 17:38:46

Observation
Bien qu’excentré de la région, j’apporte mon soutien à ce projet qui, malgré les oppositions, est indispensable sur tant sur le plan économique que touristique. Contrairement aux idées reçues, ce projet reste plus écologique, rentable et économique que des lignes de trains, très énergivores en électricité et qui nécessitent, des centaines d’hectares pour faire du ferroutage (ex : le terminal français du tunnel sous la Manche = la superficie de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle).

Q.B. - Aumale

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 17:42:41

Observation
Nous avons loupé une ligne TGV et il nous reste cette liaison Poitiers-Limoges qui est la dernière opportunité pour désenclaver notre territoire. J’apporte mon soutien sans faille à ce projet qui je suis sûr va aboutir sinon nous serons les parents pauvres de la Nouvelle-Aquitaine.

B.B. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 17:57:27

Observation
Cette autoroute concédée est l’unique alternative à un enterrement de notre Agglo et département !
C’est la seule solution de désenclavement, car tout autre 2x2 voies ou zone de dépassement ne verrons le jour que le siècle prochain… peut-être !
On peut voir le projet d’échangeur du Family, ou mises à 2x2 voies de la RN141… !
Les opposants le sont pour tout projet ! Pas de route, pas de rail, pas de centrales nucléaires, pas d’éoliennes, pas de photovoltaïque…

T.R. - Verneuil-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:05:39

Observation
Oui enfin que ce projet aboutisse et que l’autoroute sorte de terre. La RN147 actuelle est un calvaire.
La vie humaine ne vaut pas cher au yeux de ceux qui ne veulent pas de l’A147.

B.B.B. - Vaulry

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:06:33

Observation
Il faut permettre à ceux qui fréquentent de façon très régulière cet axe tellement dangereux d’avoir cette option d’autoroute : le gain de temps et la notion de sécurité étant le leit motiv pour ce projet. Par le biais de cette autoroute la N147 qui traverse la commune de Mignaloux-Beauvoir serait déchargée d’un grand nombre de voitures et de camions, également pendant la période des vacances scolaires ou la circulation est encore bien plus dense !!!!. Cela permettrait aux habitants de trouver calme et sérénité et également de réduire la pollution qui a un impact non négligeable sur la santé des habitants et plus particulièrement sur la santé des enfants. La nationale 147 se trouve à peine à trente mètres des écoles et crèche.

X - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:07:06

Observation
Bonjour,
OUI, il est urgent de construire un axe routier vers les autres villes de l’ouest.
Cela fait 45 ans que j’habite Limoges et que j’entends parler de ce projet !!
A l’heure des trains à grande vitesse dont nous n’avons pas le bénéfice, il est grand
temps de le faire pour la satisfaction de tous.

C.M. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:14:17

Observation
Je souhaite la réalisation du projet d’autoroute Poitiers Limoges afin de permettre de désenclaver la région Limousin, de faciliter les échanges entre les deux villes principales et surtout éviter des accidents beaucoup trop nombreux sur cette route.

A.F. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:30:19

Observation
Oui a une route plus sécurisée entre Limoges et le nord de la Haute-Vienne. J’utilise cette route souvent dans le cadre de mon travail. Elle est très dangereuse actuellement. On ne peut plus doubler les camions depuis la limitation à 80 Km puisqu’ils roulent à 85 en général dès que la route est en descente ou plate. Par contre quand cela monte on est derrière à 45 ou 50 km. J’ai aussi par le passé utilisé cette portion pour des déplacement privé entre la Bretagne et le Lot. C’était
minimum 2 heures pour effectuer 170 km. Entre les camions et les camping cars c’était impossible ! Alors oui à au minimum 2x2 voies. J’ai lu dans les commentaires qu’une personne est contre Poitiers-Limoges, mais pour Poitiers-Angoulême-Bordeaux. Alors là ! Il y a l’autoroute A10 et la N10 quasiment à 2x2 voies partout… Il faut continuer à désenclaver Limoges.

E.B. - Isle

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:38:17

Observation
J’annonce d’emblée la couleur : Je suis CONTRE ce projet d’autoroute
Pourquoi : Parce que ce projet ne répond pas aux besoins tous autant qu’ils soient et n’apporterait que désolation à tous points de vue

Je développe ma pensée,
 Les territoires
Non seulement un tel projet d’autoroute ne désenclaverait pas nos territoires ruraux mais bien au contraire contribuerait à les enclaver totalement et définitivement ; parce que les usagers pour lesquels cette autoroute répondrait à leurs besoins utiliseraient d’une traite sans arrêt et sans sortir de l’autoroute, ce tronçon de Poitiers à Limoges et vice versa.
J’ai bien écrit "les usagers pour lesquels cette autoroute répondrait à leurs besoins" et je rajoute "à leurs moyens". Car la résultante d’un tel projet est qu’un maximum d’usagers continueraient à utiliser l’axe routier de la nationale car gratuit ; les usagers du quotidiens pour les besoins de leur activité professionnelle dont le prix du péage leur serait inaccessible et les usagers de transports routiers dont il sera toujours plus rentable de ne pas payer l’usage de la route, continueraient de façon certaine à utiliser l’axe routier national !
Alors que reste t’il comme usagers bénéficiaires ? Les quelques usagers qui souhaitent traverser la France en un temps records, une à deux fois l’année, en ayant budgété le prix des péages.
Résultat des courses, l’engorgement et la dangerosité des routes secondaires s’amplifieraient !
Dangerosité actuelle mis à part quelques points à aménager, qui n’est que le fait des véhicules de transports de marchandises en majorité en transit en Europe.
Pour ces derniers, ne serait-il pas prioritaire de leur interdire ce passage, de les inciter à utiliser nos autoroutes actuelles (même si le trajet est un peu plus long pour eux) et de leur proposer des solutions ferroviaires adaptées ?
Ce projet d’autoroute est inadapté et dangereux pour l’avenir de nos territoires !
Soyons raisonnables !
 La pollution générée par la produit de CO2 sur ce projet d’axe autoroutier
Ce n’est à plus rien n’y comprendre ! Ne sommes-nous pas en 2022 ? N’avons-nous pas reçu récemment un nouveau rapport du GIEC ? Ce projet autoroutier va à l’encontre de TOUTES les DISPOSITIONS déjà en mis en oeuvre et à celles que nous avons à mettre en oeuvre pour diminuer drastiquement nos émissions de CO2. Les particuliers, les entreprises, sont soumis à des règlementations qui vont devenir de plus en plus contraignantes, notre région Nouvelle-Aquitaine et notamment la partie Poitou-Charentes doit supporter les contraintes de gigantesques parcs éoliens et bientôt agri-photovoltaïques pour produit notre énergie sans rejeter de CO2 et on découvre qu’un projet à la production exponentielle de CO2 pour des décennies est à l’étude au stade d’une enquête publique … on croit juste faire un mauvais rêve !
Ce projet d’autoroute est inadapté à notre époque actuelle !
Nous devons être raisonnables !
 L’investissement financier
A une heure où l’économie de la France n’est pas reluisante c’est le moins qu’on puisse dire, que son système de santé se délite par réductions successives des budgets annuels, allons-nous engager des Milliards d’Euros dans un projet autoroutier contre-productif pour la vie de nos territoires et notre santé ?
Comment concevoir en pleine conscience, un tel gâchis financier de fonds publics puisque ce projet privé serait subventionné ?
Ces milliards ne seraient-ils pas à une meilleure place dans l’aménagement du réseau ferroviaire (voyageurs et transport) sur ce même tronçon Poitiers-Limoges qui rendrait tellement de services s’il était bien étudié, services de transport sans production de CO2 en réduisant l’engorgement de notre nationale, et doublé d’aménagements pour cette dernière afin de sécuriser les points actuellement nécessaires ?
 L’artificialisation des sols
Allons-nous artificialiser à nouveau des sols agricoles à une heure où nous constatons la nécessité de notre indépendante alimentaire notamment céréalière ?
Allons-nous artificialiser à nouveau des sols naturels et forestiers, porter ainsi atteinte à la biodiversité, couper définitivement des corridors écologiques (quelques passages artificialisés pour se donner bonne conscience ne remplaceront jamais dame nature), finir par éteindre des espèces faunistiques et floristiques, qui payent déjà un lourd tribu ?
Allons-nous encore bitûmiser des espaces qui aujourd’hui absorbent les effets des rayons du soleil et qui plus tard concentreraient au contraire leur effet de serre ?
Ce projet d’autoroute n’apporterait que destruction sans réels bénéfices !
Restons raisonnables !

Pour conclure :
Gardons la tête froide, l’esprit limpide, le regard tourné vers l’avenir sur notre environnement gage de la vie de l’humanité et de ses générations futures !
A l’heure où les caisses de l’Etat sont vides, ses dettes exponentielles, sachons utiliser les fonds publics à une vraie gestion des besoins actuels en se positionnant sur le long terme garantissant notre avenir et non à court terme étouffant nos territoires !
A l’heure où il est encore temps, protégeons ce qui reste de notre biodiversité.
Nos territoires ruraux sont riches d’un patrimoine naturel et historique qui mérite d’être préservé.

NON à ce projet autoroutier OUI à une réflexion d’aménagements de notre axe routier national tant dans le contournement ou la sécurisation de certains points délicats, qu’à l’adaptation d’autres moyens de transports existants notamment ferroviaires.

C.P.G. - Valdivienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Vous pouvez consulter les bilans GES de chaque scénario (autoroutier, alternatif et scénario de référence) dans la fiche thématique « Bilan Gaz à Effet de Serre » disponible sur le site internet de la concertation.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Au sujet de l’artificialisation des sols, la synthèse des consommations d’espaces pour chaque scénario et par typologie de surface est disponible dans la fiche thématique « Consommation d’espaces ».
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:50:34

Observation
DEUX POIDS … DEUX MESURES ? !
Notre Collectif Citoyen "Les Propriétaires Fonciers de Valdivienne" regroupent des habitants mécontents de l’élaboration en cours du projet de PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) de la CCVG (Communauté de Communes Vienne & Gartempe).
Ils sont soumis à un retour drastique de la qualité de leurs terrains en NON CONSTRUCTIBLES dont certains étaient constructibles depuis des siècles !
A cet effet, on leur oppose la nécessité :
 de la protection des surfaces agricoles
 de la préservation des surfaces naturelles et forestières
 de la préservation des paysages.
Ils ne peuvent alors pas comprendre, pourquoi ils leur seraient désormais impossible pour être interdit de construire un logement sur une parcelle de terrain située près d’habitations existantes, voir sur une parcelle de terrain supportant déjà des habitations et que dans le même temps, il serait possible d’artificialiser des parcelles de surfaces agricoles, naturelles et forestières pour y construire une autoroute alors seuls certains aménagements pourraient mieux répondre aux besoins des usagers de cet axe routier !
De même qu’ils ne peuvent pas comprendre que dans cette interdiction qui leur est faite au titre de la préservation des paysages, une autoroute pourrait y être construite ! Une autoroute serait-elle plus paysagère que quelques habitations ? Quelques habitations engendreraient-elles plus de nuisances sonores et olfactives qu’une autoroute, plus de production de CO2 ?
Le Collectif Citoyen LES PROPRIETAIRES FONCIERS DE VALDIVIENNE est pour toutes ces raisons CONTRE ce projet d’autoroute dans le respect des dispositions prises pour la protection de l’environnement et du climat.

Les propriétaires fonciers - Valdivienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 18:57:54

Observation
Cet axe routier est indispensable pour rejoindre Poitiers et le TGV en sécurité .
Cordialement.

M.D. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:08:47

Observation
Bonjour,
Naturellement l’A147 permettra de limiter l’enclavement du Nord de la Haute-Vienne.
Mais elle favorisera aussi les échanges commerciaux entre Poitiers et Limoges, et ceci de façon sécurisée.
Même si il y a d’autres critères, il suffit simplement de comparer le développement économique de Saint-Junien depuis 20 ans et celui de notre sous-préfecture BELLAC !

F.P. - Couzeix

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:10:42

Observation
Cet équipement est absolument nécessaire pour assurer des déplacements professionnels (et particuliers) plus sécuritaires et efficaces. Cette voie de liaison structurante pour la région Nouvelle-Aquitaine, permettra de plus de lever un petit peu l’enclavement de Limoges par rapport aux autres métropoles régionales.
Cordialement.

D.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:12:29

Observation
Il faut tout mettre en oeuvre pour que ce projet devienne réalité au plus vite. Il faut impérativement que nous cessions d’être enclavés, n’en déplaise aux bobos écolos et autres gens d’un autre monde, d’un autre réalisme !!!!!!! Mais, j’ai une inquiétude : nous sommes à quelques semaines de l’élection présidentielle . Quelque soit celui ou celle qui sera élu(e), qu’en sera t’il du projet d’autoroute Poitiers Paris ??????"
Merci de me tenir au courant de la suite qui va être réservée à ce dossier, en "haut lieu".

F.C. - Aixe-sur-Vienne

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, Poitiers et Paris sont connectés par l’A10.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:13:32

Observation
Je ne connais pas le sujet dans tous ses aspects. Je ne me sens donc pas compétent pour prétendre avoir un point de vue fondé. Néanmoins, voilà ce que je pense.
Une autoroute coûteuse à réaliser, payante et probablement trop chère entre Limoges et Poitiers, me paraît moins performante globalement qu’une 4 voies accessible à tous.
Rouler à 110 km/h me paraît plus écologique que de rouler à 130 km/h.
Un train plus rapide entre Limoges et Paris me paraît une priorité par rapport à cette autoroute. Accéder au TGV qui passe à Poitiers n’apporte aucun progrès sur le plan du temps pris.
Les expropriations d’agriculteurs liées à ces travaux me paraît un traumatisme inutile dans cette période et à l’opposé des enjeux écologiques.
Je suis donc opposé à ce projet. En tant que citoyen et gros contribuable, je souhaite que ce projet soit abandonné au profit d’une liaison par train plus rapide vers Paris.
Merci.

P.H. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
L’axe POLT est un axe ferroviaire structurant pour la desserte du territoire national. Un effort significatif de régénération de l’infrastructure est ainsi engagé par SNCF Réseau, pour un montant de 1,6 Md€ sur la période 2018-2025 afin de rétablir la performance nominale de l’infrastructure.Des actions de modernisation sont par ailleurs portées par l’État et les collectivités pour un montant de 120M€, dans le cadre des CPER 2015-2020. L’État, en tant qu’autorité organisatrice de la ligne TET Paris-Limoges-Toulouse, a lancé auprès de SNCF Mobilités une commande de nouveau matériel roulant qui devrait être entièrement livrée en 2025. Ces actions permettent des gains de temps et de régularité.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:15:45

Observation
Il est urgent de faire une liaison rapide et sécurisée (autoroute ou 2x2 voies) entre Poitiers et Limoges.
Merci à ceux qui ont lancé le projet d’autoroute, car il a fait bouger les choses. Mais le projet alternatif est bien meilleur.
Côté sécurité, certes l’autoroute est plus "sécure", mais elle va augmenter le trafic et donc les accidents sur l’ancienne Nationale…
Côté temps de parcours :
Pour les poids-lourds, les 3,5 à 12t sont limités à 90 km/h sur autoroute comme sur la 2x2 voies, donc le gain de temps est minime (lié à la portion Lussac-Bellac).
Pour les plus de 12 tonnes, la différence entre la 2x2 voies (limitée à 80km:h) et l’autoroute (limitée à 90 km/h) est bien faible…
Le seul véritable gain de temps entre les deux formules est pour les véhicules légers, sous réserve qu’ils puissent toujours rouler à 130 km/h sur autoroute, contrairement à la préconisation faite par la "Convention Citoyenne pour le Climat", mesure certes non retenue pour l’instant, mais qui pourrait l’être dans un avenir assez proche. Et de fait, de plus en plus de personnes comprennent que la rapidité coûte bien trop cher, aussi bien côté budget que côté écologie…
Et je ne parle pas desserte des territoires par la multiplicité des échangeurs, préservation des terres agricoles ou autres arguments écologiques, qui tous militent pour la solution alternative…
Mon expérience personnelle :
De Poitiers à Bordeaux, je préfère la Nationale 10 à l’autoroute A10 : je perds environ un quart d’heure, mais c’est plus économique (péage et carburant), moins monotone, et il y a moins de bouchons les jours de grand trafic…
De Poitiers à Limoges, par contre, la route actuelle est insupportable au point que je privilégie la route par Ruffec, où on reste moins "coincé derrière un camion".
Bref, il est urgent de mettre en place la solution alternative (2x2 voies entre Poitiers et Lussac et entre Bellac et Limoges)…
Et de l’imposer face aux réticences locales (comme la question du contournement de Mignaloux, pour laquelle je regrette vivement le manque de hauteur et le blocage des maires concernés).

J.S. - Mignaloux-Beauvoir

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:17:41

Observation
Nous avons besoin de cette autoroute pour désenclaver notre territoire trop longtemps délaissé. Limoges ne peut plus rester à la traîne. Si nous attendons la réalisation totale de cette autoroute financée uniquement par l’Etat, nous la verrons dans un siècle mais nous ne serons plus là.
Cette autoroute est juste indispensable pour ouvrir notre département vers l’ouest en sachant que la RN147 est une des routes les plus dangereuses de France.

A.P. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:23:30

Observation
Pour accéder à Bellac depuis Limoges, sans prendre de risques ou pour prendre le TGV à Poitiers, l’autoroute concédée me paraît un outil prépondérant… Chacun aura le choix : continuer à prendre la route nationale gratuite ou choisir l’autoroute… C’est un choix : aujourd’hui, je n’ai pas la possibilité de choisir alors que d’autres citoyens le peuvent sur leurs territoires respectifs. La Haute-Vienne est malheureusement bien dépourvue.

F.G. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:34:10

Observation
Il est impensable en 2022, de mettre autant de temps pour parcourir aussi peu de km.
Il devient urgent de désenclaver cette RN qui n’est plus adaptée et devenue mortellement dangereuse.
Ceux qui s’opposent à ce projet n’ont pas perdu de proche sur cette route dont les infrastructures ne correspondent plus du tout à la circulation actuelle.

F.C. - Saint-Georges-les-Baillargeaux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:41:43

Observation
Je ne comprends toujours pas ce qu’on attend pour que cette autoroute entre les 2 anciens chefs lieu de région voit le jour.
A mon sens les enjeux sont énormes :
 Echanges et développement économique
 Sécurité des usagers
 Temps de trajet
 Confort et sécurité des habitants de l’ensemble des bourgs traversés par des chaines ininterrompus de véhicules.
Nous ne devons pas prendre la décision d’enterrer ce projet pour décourager les gens de faire le trajet, ce serait vain.
Mais nous devons faire appel à notre bon sens et admettre qu’il est urgent d’avoir une route adaptée à la circulation actuelle (qui ne faiblira pas), ce qui n’est pas le cas de la RN147 tracée à une autre époque.

H.B. - Chasseneuil-du-Poitou

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:44:11

Observation
Utilisateur de cet axe routier depuis 1992, je milite pour la réalisation d’une 2x2 voies entre Limoges et Poitiers.

X - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 19:57:43

Observation
Je prends la nationale 147 Bellac Poitiers 2 fois par semaine, de nombreux poids-lourds utilisent cette route, il est très difficile de rouler, souvent il faut rester derrière les poids-lourds, l’avantage, on ne risque pas de se faire flasher, on roule fréquemment en dessous du 80 km, doubler peut être très dangereux, une seule zone en 2 fois 2 voies.
Les opposants au projet d’autoroute concédée, refusent de payer 2 fois, en tant que contribuable et comme utilisateur, mais avec cette autoroute concédée il y aura moins de circulation sur la 147 et donc ils peuvent circuler librement sans être obligé de payer.

P.P. - Bellac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 20:03:42

Observation
Oui à l’A147 pour l’avenir de notre région. Pour emmener un peu de population dans nos campagnes et maintenir les quelques entreprises encore présentes.
NON à la nationale 147 en 2x2.
Que feront nos agriculteurs proches de cette route qui sera infranchissable avec du matériel agricole.
Et un jour viendra pour ces agriculteurs une interdiction de traverser ces voies.
Ils seront obligés de se séparer sûrement de leurs terres et cela demandera un remembrement important d’où l’obligation de supprimer beaucoup de haies.

M.M. - Val d’Oire et Gartempe

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 20:19:33

Observation
Je suis pour une voie rapide mais contre le projet d’autoroute payante. Pendant presque un an, j’ai emprunté 3 à 4 fois par mois la route Limoges Poitiers (jusqu’à Angers). Jai pu voir que cette route est très dangereuse. Il faut donc faire quelque chose. Il y a trop d’accidents. Seulement voilà tout le monde ne pourra pas prendre les péages. Et donc si j’ai bien compris les portions actuellement en 2x2 voies moins dangereuses seront rattachées à l’autoroute. Autrement dit pour les usagers de la route qui ne paieront pas le péage, la situation sera pire et encore plus dangereuse ! En résumé il faut une 2x2 voies gratuite.

M.A.D. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Pour information, sans avoir recours à une concession pour l’aménagement à 2x2 voies complet, l’investissement total serait sensiblement identique et intégralement apporté par les acteurs publics à travers des financements annuels. Au-delà de l’aspect financier, l’absence de recours à une concession implique une maîtrise d’ouvrage par l’État jusqu’à la fin des travaux. On estime que la date de mise en service pourrait être repoussée à 2045 du fait des contraintes administratives réglementaires relatives aux attributions des marchés et aux aléas élevés pour une opération de cette ampleur.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 20:30:36

Observation
Très favorable pour la réalisation de l’autoroute pour amélioration du développement économique de nos entreprises.

X - Poitiers

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:08:48

Observation
Bonjour,
Je suis contre ce projet d’autoroute payante entre Poitiers et Limoges. Il s’agit là d’une réponse archaïque, issue de quelques réflexions technocratiques d’un autre âge et de quelques lobbies économiques court-termistes.
En effet, au-delà de la catastrophe écologique et paysagère qu’entraînerait une telle réalisation, une autoroute ne résoudrait pas les questions qui se posent. Au contraire, elle aggraverait la situation, en induisant de facto un trafic routier encore plus important qu’il ne l’est aujourd’hui. L’élargissement d’une route ne fait pas que s’adapter à un usage, il crée également un usage, la fluidité attirant toujours plus de véhicules, et créant des opportunités de déplacements et d’usages que les usagers ou potentiels usagers de cette route n’imaginent pas dans la configuration actuelle (par exemple, aujourd’hui, on réfléchit à deux fois avant d’aller pour la journée à Limoges depuis Poitiers ou inversement, l’utilité du déplacement sera peut-être moins interrogée et plus sujet à pulsion avec une voie très rapide). Cette augmentation à prévoir du trafic, jour et nuit, pour les riverains, aura des conséquences en amont et en aval, je pense notamment à la prolongation vers Cholet et Nantes ou Angers et Rennes, dont les axes enregistrent de plus en plus de trafic, notamment depuis l’existence d’une 4 voies continue entre Bressuire et Nantes.
Imaginer un projet d’autoroute, c’est prendre le problème à l’envers. Il y a, à l’évidence, trop de camions sur ces axes (trop de voitures individuelles, aussi). La nationale 10 est une caricature : qui n’a pas fait le trajet Poitiers - Angoulême ou plus loin sur la file de gauche, parce qu’il est impossible de rester dans la file ininterrompue de camions descendant en Espagne, au Portugal ou au Maroc ? Que font sur les routes ces camions qui traversent la France de part en part ? Où est le train, pour ces transports à longue distance qui rapportent peu économiquement aux régions traversées mais les polluent beaucoup ? Personnellement, je rejette le stock roulant et le just-in-time, qui justifient le délire processionnaire des camions jusqu’à l’asphyxie. Je n’ai que faire de manger des tomates ou des fraises en janvier et de recevoir sous 24 heures tel ou tel objet en provenance de Chine, hélas, bien souvent.
La vitesse est une décision technocratique imposée d’en haut : des citoyens avertis de la consommation électrique d’un TGV nécessaire pour rallier Paris à Bordeaux en 2h20 auraient-ils validés de tels absurdités ? Avons, sur le territoire du Poitou, le moyen de dire que nous ne voulons pas de la balafre de la LGV, dont nous ne tirons que peu d’avantage et beaucoup de destruction paysagère et écologique ? Raccourcir la durée d’un trajet est une lubie, une fausse bonne idée, à l’heure de la réduction des ressources et de l’inéluctable augmentation des coûts de l’énergie. Une vraie réflexion sur le déplacement entre Poitiers et Limoges est de savoir comment déplacer personnes et marchandises à des coûts acceptables et selon le moindre impact environnemental. A cet égard, l’autoroute est une réponse pompidolienne ou gaullienne d’un autre âge.
Les poitevins voulant se rendre à Tours en voiture doivent payer l’autoroute. Il est hors de question de payer également pour se rendre à Limoges. Et le principe d’une délégation au privé d’une mission de l’Etat, d’enrichir des actionnaires au lieu d’investir dans le bien commun n’est pas recevable.
L’impact paysager et écologique serait considérable : largeur de l’emprise et perte de terres agricoles, bruit incessant, de plus en plus fort à cause de la vitesse et de l’accroissement inévitable du trafic, ponts sur la Vienne (une belle vallée déjà bien défigurée par la centrale de Civaux), saccage ou des monts de Blond ou des monts d’Ambazac. Les habitants du Limousin, qui sont peut-être plus prompts à utiliser l’affreux mot technocratique de "désenclaver" (par rapport à qui ? à quoi ?), n’ont peut-être pas conscience de la beauté de leurs paysages et de la qualité de leurs milieux naturels. Le "désenclavement" et son cortège de vitesse, de percements, de ponts, de remblais, d’expropriations est un miroir aux alouettes et une volonté paresseuse et inconsciente d’une standardisation, désir importé d’en haut et, à bien y réfléchir, totalement hors sol, une mainmise de la ville sur la campagne, encore et toujours, une urbanisation de tout, par des citadins déracinés, qui ne voient plus dans la nature qu’un stade à ciel ouvert, qui n’a plus qu’un rapport ludique à la forêt ou la montagne. Que le Limousin se mérite par quelques minutes de plus de voiture ou de train n’est pas un problème ! Rendre son temps à l’espace au lieu de chercher à l’abolir à tout prix, c’est cultiver une richesse, et surtout préparer l’avenir.
Ce projet est une aberration, espérons qu’il reste dans les cartons pour toujours.
Il faut interdire les camions et développer le ferroutage sur cet axe, et, ponctuellement, améliorer ce qui peut l’être. Le développement du train est un projet plus recevable dans la liaison Poitiers-Limoges qu’une autoroute. Au-delà du bonheur immédiat des vendeurs de tout et n’importe quoi, c’est de l’avenir de nos enfants qu’il s’agit. Cela mérite un projet d’une autre envergure que celui d’une autoroute.
Cordialement.

P.d.M. - Cissé

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
La ligne ferroviaire Poitiers-Limoges fait actuellement l’objet d’un programme de régénération (études préliminaires puis travaux), cofinancé par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau. Les analyses des flux poids-lourds, basées sur des interviews auprès des conducteurs, ont montré que les poids-lourds utilisant la RN147 avaient des destinations variées, en France voire en Espagne ou en Angleterre.
Le trafic Fret SNCF permet aujourd’hui d’éviter la circulation d’environ 2500 camions, principalement de céréales depuis Jardres et Montmorillon. Une modernisation de la ligne ferroviaire permettrait a minima de consolider les trafics ferroviaires.
Pour plus d’informations sur ces enjeux ferroviaires, nous vous invitons à consulter la fiche thématique « Enjeux ferroviaires » disponible sur le site de la concertation.
Pour information, le scénario autoroutier prévoit une interdiction de la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes dans les bourgs actuellement traversés par la RN147.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:12:44

Observation
Comment peut-on s’opposer à la mise en place d’une autoroute, la 147 est meurtrière. L’A20 a permis aux territoires traversés de se développer et d’augmenter leurs populations. Les nombreux camions sur la 147 sont une source de ralentissement et un danger permanent. Construisons enfin une voie de circulation correspondant au trafic.

C.D. - Cieux

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:27:39

Observation
L’autoroute est la solution pour un accès plus rapide et la sécurité … pourquoi nous devrions encore passer après les autres et laisser notre département déjà très enclavé !!!

C.M. - Boisseuil

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:37:52

Observation
Il est EVIDENT que rouler sur une 2x2 voies permet d’être beaucoup plus en sécurité que sur une 2x1 voie sans séparateur central.
Il est EVIDENT que faire 110 km en 1h15 pollue moins que de faire ces mêmes 110 km en 1h50.
Il est EVIDENT que sur un aller-retour Limoges - Poitiers gagner 2 fois 35 mn (= 1h10) permet de faire plus d’activités sur une journée.
Il est EVIDENT que, même si la mobilité devient de plus en plus propre, elle se fera toujours en grande partie grâce à des véhicules individuels (merci de respecter les libertés de choix des gens), il faut donc améliorer le réseau devant accueillir ces véhicules.
Il suffit de se déplacer dans notre belle France pour constater que de nombreuses autres régions ont depuis longtemps des réseaux routiers dans lesquels les 2x2 voies sont omniprésentes, notre Limousin est très en retard et c’est lamentable : moins on avance, plus on recule !
Il est EVIDENT que cette autoroute est indispensable…

P.G. - Saint-Sylvestre

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:46:14

Observation
Bonjour,
Après l’échec de la liaison TGV Limoges Poitiers le projet d’autoroute est le bienvenu pour désenclaver l’ancienne région Limousin vers l’ouest de la France.
Merci à ceux qui pilotent le projet.
Cordialement.

M.M. - Saint-Maurice-les-Brousses

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:46:28

Observation
Je suis pour l’autoroute car cela va limiter les poids-lourds sur la N147 et on gagne du temps sur le trajet.

J.M.G. - Nouaillé-Maupertuis

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 21:52:55

Observation
L’autoroute entre Limoges et Poitiers est la seule solution pour désenclaver Limoges.
Je suis favorable à ce projet structurant à 1000% !!!

J.B. - Panazol

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 22:00:34

Observation
Cette liaison Limoges Poitiers est très importante pour notre économie régionale.
Il est fondamental de pouvoir se déplacer échanger commercer avec rapidité et sécurité en ce troisième millénaire.
On parle de ce projet depuis très longtemps il faut qu’il aboutisse rapidement.

J.A.M. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 22:15:40

Observation
Relier Limoges Poitiers par la A147 est une nécessité absolue. Nous devons sortir notre territoire de l’enclavement où il se trouve, ceci afin que de nouvelles entreprises s’y installent et par là même de nouveaux habitants. Ce qui permettra la création de nouveaux emplois, un dynamisme économique sera ainsi généré ; ainsi nos enfants resteront sur leur lieu d’origine.

S.M. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 22:32:19

Observation
L’enclavement de notre territoire reste un handicap majeur pour espérer un développement économique intéressant.
Rappelons nous que notre précédent projet de désenclavement par la LGV a été enterré par l’Etat en 2013.
Le projet d’autoroute permettant une vitesse de 130 km/h est de loin le meilleur, par l’économie d’un gain de temps le plus conséquent sur le trajet, avec la meilleure sécurité, et la réalisation la plus rapide.

P.P. - Beynac

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

2022-03-16 23:02:47

Observation
Bonjour,
Pour mes besoins personnels et professionnels, j’emprunte régulièrement tous les grands axes de circulation autour de LIMOGES, et en Nouvelle-Aquitaine.
L’axe LIMOGES POITIERS est primordial pour le développement économique de nos territoires.
Dans cette grande région qu’est la Nouvelle-Aquitaine, comment accepter que toutes les villes importantes soient connectées entre elles, Sauf LIMOGES et POITIERS ?
L’A63, l’A64, l’A62, l’A65, l’A10, l’A89, la RN147 sont des autoroutes, ou des voies rapides confortables, et sécurisantes.
Mais force est de constater que le nord-est de la Nouvelle-Aquitaine est en retard, notamment à cause de cet axe LIMOGES et POITIERS, qui est aujourd’hui particulièrement accidentogène, particulièrement fatigant. Et donc un frein pour notre développement économique.
C’est pourquoi je suis favorable à ce projet d’autoroute, qui devrait exister depuis des années, et qui permettra de continuer le désenclavement de LIMOGES, seconde ville de Nouvelle-Aquitaine, et grande oubliée en ce qui concerne les infrastructures de transport.

F.L. - Limoges

Réponse
Bonjour,
Nous vous remercions pour votre contribution qui a bien été prise en compte.
Cordialement, L’équipe projet.

Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet