Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Patrimoine naturel

Biologie des cours d’eau en Limousin

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 novembre 2016

Qu’il s’agisse des populations végétales ou animales adaptées au milieu aquatique, les organismes se répartissent toujours en fonction de leurs exigences vis-à-vis du milieu physique (eau et substrat) et de leurs besoins énergétiques et alimentaires. Leurs associations, en équilibre dans les conditions normales, constituent donc une image synthétique du fonctionnement global de l’écosystème aquatique et permettent de traduire les effets des pollutions sur ce dernier.

Un certain nombre de méthodes basées sur la recherche d’organismes ou d’un ensemble d’organismes susceptibles de réagir de façon plus ou moins sélective aux perturbations du milieu, appelés bio-indicateurs, sont actuellement normalisées (AFNOR) et utilisées en routine dans le cadre des suivis réalisés sur les cours d’eau ou plans d’eau. Elles conduisent généralement à l’établissement d’une note indicielle, assortie d’un code couleur à 5 classes permettant de comparer rapidement plusieurs secteurs ou plusieurs indices entre eux lorsqu’ils sont pertinents.

La situation en Limousin (Fiches de valorisation et bilans)

Fiches de valorisation

Notice explicative
La Brezentine à Dun le Palestel
La Corrèze de Pradines à Gourdon-Murat
La Corrèze à Saint-Yrieix-le-Déjalat
La Diège à Beaune
La Gartempe à Bessines sur Gartempe
La Grande Creuse à Clairavaux
Le Lauzat à Nedde
La Petite Creuse à Bonnat
Le Planchemouton à Eymoutiers
La Vézère à Orlianges
La Vienne à Bujaleuf

Bilans

Bilan qualité année 2006 (format PDF : 7063 ko)
Bilan qualité année 2007 (format PDF : 1893 ko)
Bilan qualité année 2008 (format PDF : 2395 ko)
Années 2009 à 2014
10 années de suivi (1997 à 2006) (format PDF : 5327 ko)