Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 

Comment est produite une carte de "Zones inondées Potentielles" (carte ZIP)?

 
 

Une ZIP est rattachée à une hauteur donnée d’une échelle représentative du fonctionnement hydraulique du linéaire du cours d’eau concerné :

Pourquoi? Pour l’utiliser en crise grâce aux prévisions de hauteur sur Vigicrues.

Une ZIP couvre un linéaire de rivière défini afin que la hauteur à l’échelle permette de caractériser l’extension de la crue sur ce linéaire ;

Une échelle sur une commune permet de connaître la zone inondée potentielle d’une crue sur plusieurs communes autour.

  • Elles peuvent être bornées par des singularités hydrauliques telles que des
    ouvrages (seuils, barrages, etc.).
  • L’hydraulique de certains secteurs peut aussi ne pas s’expliquer que par la cote d’une seule échelle.
    • C’est le cas par exemple de zones sous influence maritime ; le niveau dépend dans ces cas du niveau de la marée mesuré en une première échelle, et du niveau fluvial mesuré en un second point.
    • C’est aussi le cas de zones de confluences, où le remou d’un des affluents peut influencer la hauteur atteinte sur le second affluent, y compris en remontant en amont de la confluence. Dans ces cas, les ZIP sont alors rattachées à deux échelles.
En résumé, une ZIP :
- est l’enveloppe maximale d’un scénario d’inondation,
- est rattachée à une échelle, à une hauteur donnée,
- couvre un linéaire de rivière défini de telle sorte que la hauteur donnée à l’échelle
permette de caractériser de manière quasi univoque l’extension de la crue sur ce
linéaire.


Habituellement les ZIP sont également accompagnées d’autres produits obtenus lors de leur réalisation :

  • Zones d’IsoClasses de Hauteurs (ZICH) qui représentent la même inondation que les ZIP, mais elles contiennent l’information supplémentaire de la hauteur d’eau au dessus du terrain naturel en tout point de la zone inondée. Ces hauteurs sont souvent
    représentées classées par intervalles réguliers de 50 cm :
    • h > 0 cm et h < 50 cm
    • h ≥ 50 cm et h < 1 m
    • h ≥ 1 m et h < 1,50 m
    • h ≥ 1,50 m et h < 2 m
    • h ≥ 2 m ;
  • les Lignes IsoCotes (LIC) qui sont à l’inondation ce que les lignes de niveau sont au relief. Elles représentent l’altitude (en m NGF) du plan d’eau.hjh