Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Services en ligne

Consultation du public - Demande de destruction de 4 nids d’hirondelles de fenêtre à Ahun en Creuse

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 août 2016 (modifié le 20 juillet 2017)
Demande de dérogation aux interdictions relatives aux espèces protégées émise par le Conseil régional Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, dans le cadre de la destruction de 4 nids d’Hirondelles de fenêtre (Delichon urbicum) à Ahun en Creuse (lycée agricole Defumade)

La consultation s’est déroulée du 15 au 30 août 2016.

NOTE SUR LA CONSULTATION DU PUBLIC

En application de l’article L120-1-1 du Code de l’environnement, le dossier de demande de dérogation aux interdictions relatives aux espèces protégées, déposée par le Conseil régional d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes dans le cadre de la destruction de 4 nids d’Hirondelles de fenêtre (Delichon urbicum) à Ahun en Creuse (lycée agricole Defumade), est soumis à la consultation du public.

Le projet concerne la destruction de 4 nids d’Hirondelles de fenêtre (Delichon urbicum) avant de réaliser des travaux de changement d’huisseries au lycée agricole Defumade.

La réalisation de ce projet implique la destruction de nids d’une espèce d’oiseaux protégée au titre de l’article L.411-1 du Code de l’environnement.

Cette atteinte à des espèces protégées nécessite par conséquent une dérogation à la protection stricte des espèces, en application du Code de l’environnement (L.411-2).

L’objectif du changement d’huisseries du lycée agricole est d’améliorer le confort thermique des élèves et du personnel scolaire, ainsi que de diminuer les dépenses en termes de chauffage. Ces économies d’énergies ont donc également un intérêt écologique.

Le dossier est consultable du 16 au 30 août 2016 sur le site de la direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Le public a été invité à formuler ses observations par voie électronique. Enquête terminée, il ne vous est plus possible de donner votre avis.