Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 

Le Lay

Le Grand Lay prend sa source sur la commune de Saint-Pierre-du-Chemin, à une altitude de 190 m. Après un parcours d’environ 60 km, il se joint au Petit Lay pour former le Lay. La surface du bassin versant à l’amont de la confluence avec le Petit Lay est de 425 km2.
Deux retenues existent sur le sous-bassin du Grand Lay : Rochereau (127 ha) et 5.1 Mm3 et l’Angle Guignard (55 ha) pour 1.8 Mm3. Le Grand Lay a un cours sinueux (méandres) et serpente au milieu des prairies naturelles au fond d’une vallée faiblement encaissée. Dans la partie amont, il traverse un couvert végétal important puis ses rives sont moins encombrées à partir de la Meilleraie-Tillay.
Le Petit Lay prend sa source à Saint-Michel-Mont-Mercure, à une altitude de 200 m. Son bassin versant a une surface de 341 km2. Sur la Vouraie, affluent rive droite du Petit Lay, une retenue (barrage de la Sillonnière de 5.45 Mm3) a été construite en 1998 dans un bassin versant essentiellement agricole. Le Petit Lay et le Grand Lay forment le Lay, au niveau de l’Assemblée des Deux Lays, qui après un parcours de 80 km se jette dans l’Océan Atlantique dans la Baie de l’Aiguillon. Le Lay entre la confluence des deux Lays et Mareuil couvre un bassin versant de 70 km2.
Le Lay est constitué de milieux naturels et agricoles. Les enjeux économiques et humains concernent un nombre limité de communes (Mareuil, Mouchamps, Sainte-Cécile) ou sont plus diffus le long du petit Lay.
Le principal ouvrage hydraulique susceptible d’avoir un impact sur les crues est le barrage de Rochereau.
Le régime d’écoulement est également influencé par les autres barrages du bassin versant (La Vouraie, Le Marillet et Angle Guignard)

Les cartes des tronçons Vigicrues

le Lay

Les stations affichées dans Vigicrues

Saint Prouant (Grand Lay)
Mareuil (lay)
Saint Hilaire le Vouhis (Petit Lay)