Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Patrimoine naturel
 

Les Conservatoires Botaniques Nationaux (CBN)

 
 

Les Conservatoires Botaniques Nationaux (CBN)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 novembre 2016 (modifié le 16 juin 2020)

Astragale de Bayonne et œillets des dunes - Crédit photo : Philippe Constantin DREAL Nouvelle-Aquitaine La préservation du patrimoine végétal, en particulier de la flore sauvage, représente un enjeu considérable pour les sociétés humaines.

Des laboratoires pharmaceutiques ont extrait d’espèces végétales, les principes actifs de 10 des 25 médicaments les plus vendus dans le monde.

La disparition d’une espèce nous prive donc à jamais de toute utilisation et peut provoquer de grands déséquilibres dans nos écosystèmes.

Dans ce contexte d’enjeux forts de maintien de la biodiversité, se mettent progressivement en place les Conservatoires Botaniques Nationaux.

La DREAL ALPC participe localement à la mise en place de ces établissements.

Les Conservatoires Botaniques Nationaux (CBN) sont des établissements à caractère scientifique, dont le rôle et le fonctionnement sont précisés par les articles R.214-1 et suivants du Code de l’environnement.

Agréés par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer sur la base d’un cahier des charges précis et pour une durée de cinq ans, ils poursuivent quatre objectifs :

  1. Connaître l’état et l’évolution de la flore sauvage (inventaires, protocoles de suivi, bases de données,…)
  2. Conserver les éléments rares et menacés de la flore par la mise en place de programmes de conservation in situ et ex situ (jardin conservatoire, banque de semences,…)
  3. Appuyer l’État et les collectivités territoriales par des missions d’expertise
  4. Informer et sensibiliser le public à la connaissance et la préservation de la diversité végétale.

Les conservatoires botaniques nationaux sont actuellement au nombre de 11 et couvrent 91 départements. La région Nouvelle-Aquitaine est concernée par :

  • Le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBN SA)
  • Le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (CBN PMP)
  • Le Conservatoire Botanique National du Massif central (CBN MC)

Le Conservatoire botanique Sud-Atlantique est agréé CBN depuis 2008.

Le Conseil Général de la Gironde et la Région Poitou-Charentes se sont fortement mobilisés dans cette démarche de création.

Le CBN SA constitué sous la forme d’un syndicat mixte regroupant 10 membres, son siège est situé au Domaine de Certes (Gironde), son antenne picto-charentaise au Domaine du Défend (Vienne). Il disposera d’un relais local méridional à St Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques).

Crée en 1999, le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées est un syndicat mixte actuellement composé par la Région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, les Départements des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques, la Communauté de communes de la Haute-Bigorre et la Ville de Bagnères-de-Bigorre.

Le Conservatoire aborde la relation entre diversité biologique et diversité culturelle en s’impliquant dans le recueil et la valorisation des représentations, usages et pratiques du végétal. Il participe également à la conservation des variétés anciennes traditionnellement cultivées.

Le Conservatoire botanique national du Massif central créé le 10 juin 1998 et agréé tous les cinq ans par l’État français, consacre, avec l’aide de ses partenaires, d’importants moyens pour améliorer la connaissance de l’état et de l’évolution de la flore sauvage et des habitats naturels et semi-naturels. Le CBN MC est installé à Limoges.

Liens utiles :
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Portail des conservations bonatiniques nationaux
Fédération des Conservatoires botaniques nationaux
Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique
Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi-Pyrénées
Conservatoire Botanique National du Massif central