Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Déplacements, infrastructures, transports
 

Plan vélo et mobilités actives

Messieurs Édouard Philippe, François de Rugy et Madame Élisabeth Borne ont présenté à Angers vendredi 14 septembre 2018 un nouveau plan vélo.
L’élaboration de ce plan vélo fait suite à un constat : avec 3 % de part modale, la part des déplacements à vélo en France est particulièrement faible. L’objectif est de tripler la part du vélo dans les déplacements quotidiens pour atteindre 9 % en 2024.

Le plan vélo s’organise autour de 4 axes principaux :

  • améliorer la sécurité, avec d’une part la création d’un fonds national « mobilités actives » doté de 350 millions d’euros sur 7 ans pour soutenir la création d’axes cyclables dans les collectivités, fonds qui ciblera en priorité les ruptures d’itinéraires causées par les grandes infrastructures, en particulier celles de l’État ; et d’autre part, en adaptant le code de la route, par exemple en systématisant les sas pour les vélos en amont des feux et en élargissant le double sens cyclable aux voies jusqu’à 50 km/h ;
  • mieux lutter contre le vol, en développant l’aménagement de stationnements vélos sécurisés et en rendant obligatoire le marquage des vélos par les vendeurs ;
  • créer un cadre incitatif reconnaissant pleinement l’usage du vélo comme un mode de transport à part entière, premièrement en instaurant un « forfait mobilité durable » dont la mise en place sera généralisé d’ici 2020, permettant aux employeurs privés et publics de contribuer aux frais de déplacement domicile-travail de leurs salariés ou agents à vélo en franchise fiscale et sociale, et deuxièmement en introduisant le vélo dans le barème kilométrique fiscal qui sert à rembourser les frais des déplacements que les salariés effectuent à titre professionnel avec leur véhicule personnel ;
  • diffuser la culture du vélo dans la société, dès le plus jeune âge en généralisant à l’école l’apprentissage de la pratique du vélo de manière autonome et en toute sécurité, puis pour les adultes équipés de smartphone, en ouvrant les données relatives aux services de location pour que tous les services d’information sur les déplacements incluent les offres de vélo, …

Le dossier de presse du Plan vélo et mobilités actives :
https://www.ecologique-solidaire.go...
Plus d’information sur le site internet du ministère de la transition écologique et solidaire :
https://www.ecologique-solidaire.go....

Afin de permettre aux territoires d’anticiper la mise en œuvre du Fonds national « mobilité actives », dont le premier appel à projets sera lancé en 2019, l’Appel à Projets « Vélo et territoires » opéré par l’ADEME, a été lancé le 14 septembre 2018. Il s’inscrit dans une démarche d’accompagnement des territoires de moins de 250 000 habitants dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable.

Trois axes sont proposés dans le cadre de cet Appel à Projets :

  • axe 1 : soutenir la construction d’une stratégie de développement d’aménagements cyclables via le financement d’études ;
  • axe 2 : soutenir le développement de l’usage du vélo dans les territoires en finançant l’émergence de services vélos et/ou la mise en œuvre de services innovants ;
  • axe 3 : soutenir l’ingénierie territoriale pour mettre en œuvre une politique cyclable intégrée à l’échelle du territoire en finançant le recrutement de chargés de mission vélo et/ou la création de campagnes de communication grand public.

    Le premier relevé pour cet Appel à Projets « Vélo et territoires » est ouvert jusqu’au 10/12/2018 à 12h00.
    Plus d’informations sur le site internet de l’ADEME :
    http://appelsaprojets.ademe.fr/aap/...