Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Connaissance et analyse des territoires
 

Risques

 
 

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 septembre 2019

. Retrait-gonflement des argiles - Un tiers des maisons exposées en Nouvelle-Aquitaine - Focus sur n°17 (format pdf - 1.6 Mo - 04/09/2019)
En Nouvelle-Aquitaine, l’aléa retrait-gonflement est particulièrement significatif eu égard au contexte national. En particulier dans certains territoires de Gironde, Charente-Maritime, Dordogne et Lot-et-Garonne. Au total, un tiers des maisons individuelles régionales est exposé à un aléa moyen à fort. Certains territoires sont particulièrement vulnérables, parmi lesquels quelques communes autour de Bordeaux et sur le littoral charentais.