Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Description et gestion du risque

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juin 2019 (modifié le 18 novembre 2020)

Description

Certains minéraux argileux présentent de très fortes amplitudes de gonflement (jusqu’à plus de 10 fois leur volume) lorsque leur teneur en eau augmente. Inversement, lorsque celle-ci diminue en période de sécheresse, ils se rétractent (retrait).

Ce phénomène se produit essentiellement dans la tranche la plus superficielle des sols argileux, soumise à l’évaporation en période estivale alors qu’elle reste quasi saturée en période humide, ainsi qu’à proximité du système racinaire des arbres, qui assèche localement le sol.



Fissures façade


Fissuration cloison

La gestion du risque

Cette cartographie permet d’informer et de sensibiliser les élus et le public sur la probabilité de l’existence du phénomène sur un territoire mais ne se substituent pas à une étude géotechnique.

Toutefois il existe des précautions simples qui permettent de limiter voire de supprimer ce risque.

Où consulter l’information ?

Consultation de la carte du territoire national (métropole et outre-mer) et interrogation possible par sélection de communes dans une liste déroulante et Conseils de construction et aménagements :

géorisques

Consultation des données produites par le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) sous forme de cartes interactives avec ajouts de couches d’information (principe du SIG) :

www.infoterre.brgm.fr

Étude

Retrait-gonflement des argiles - Un tiers des maisons exposées en Nouvelle-Aquitaine