Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Déplacements, infrastructures, transports

Etude sur l’opportunité et la faisabilité de projets de plates-formes embranchées de stockage des matériaux de carrière en Nouvelle-Aquitaine

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 octobre 2020

La région Nouvelle-Aquitaine est génératrice d’importants flux de matériaux de carrières, produits et consommés en interne d’une part, importés ou exportés d’autre part. Au total, ce sont près de 42 millions de matériaux de carrières qui ont été acheminés en Nouvelle-aquitaine en 2015.

Le modèle économique de la filière combine à la fois l’approvisionnement de proximité, généralement réalisé par camions, et l’approvisionnement sur longue distance qu’il convient de réaliser par les modes alternatifs, le ferroviaire en particulier.

La question des potentiels de transfert modal se pose ainsi.

Une étude, pilotée par la DREAL en partenariat avec la région, l’UNICEM, SNCF Réseau et le département de la Vienne, a été réalisée en 2017-2019 dans l’objectif de déterminer les conditions et les modalités de report modal du transport des matériaux de carrières vers le ferroviaire à partir de plates-formes de stockage préalablement identifiées en Nouvelle-Aquitaine.

L’étude a été menée en trois phases :

  1. l’analyse territoriale du transport des matériaux en Nouvelle-Aquitaine ;
  2. l’identification des plates-formes de stockage des matériaux ;
  3. la détermination des conditions de mises en œuvre d’un projet opérationnel de plates-forme de stockage embranchée.

Télécharger les résultats de chacune des phases
L’analyse territoriale (format pdf - 12.5 Mo - 27/10/2020)
Les plates-formes de stockage (format pdf - 19.6 Mo - 27/10/2020)
Les conditions d’un projet opérationnel de plate-forme de stockage embranchée (format pdf - 6.7 Mo - 27/10/2020)