Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Patrimoine naturel

L’Ours brun

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 novembre 2016

La population pyrénéenne d’Ours brun est considérée comme menacée d’extinction à moyen terme. La menace aujourd’hui la plus importante pour le maintien de la population d’ours dans les Pyrénées est la petite taille de celle-ci, couplée à un nombre faible de femelles.

Le plan de restauration et de conservation de l’Ours brun (ursus arctos) dans les Pyrénées françaises est de la responsabilité du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, subdélégué au Préfet de massif, Préfet de Région Occitanie, en coordination avec les préfets des départements concernés et les services de l’État (DREAL).

Le programme de restauration et de conservation de l’Ours brun (ursus arctos) est une action spécifique aux Pyrénées.

Le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer dispose, sur son site internet, d’un dossier complet consacré à l’ours brun.

La région Nouvelle-Aquitaine est le siège (dans le Haut-Béarn) des derniers représentants de la souche pyrénéenne de l’ours brun, souche condamnée à disparaitre à brève échéance puisqu’il ne reste plus que deux mâles de cette souche suite à la disparition en 2004 de Cannelle, la dernière femelle de souche purement pyrénéenne. L’ourson de Cannelle a un père d’origine slovène.

En savoir plus