Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 

La Charente source

La Charente prend sa source à Chéronnac, en Haute-Vienne, à une altitude de 310 m. Sur ce secteur amont, la Charente a une longueur de 128 km pour une pente voisine de 2 m/km. Elle traverse les départements de la Charente et de la Vienne avant de retourner en Charente.
Elle s’écoule sur un massif cristallin, relativement imperméable, ce qui favorise les ruissellements. C’est sur cette partie de la Charente que les crues sont les plus rapides ; elles ne durent que deux ou trois jours en général.
Les crues les plus importantes enregistrées ont été celles de décembre 1982 et de janvier 1994, qui ont fait suite à de très longues périodes excédentaires en pluviométrie. Toutefois, il semblerait que la crue de décembre 1944 ait été plus forte que ces deux crues plus récentes.
La commune de Civray (2 600 hab.) est particulièrement vulnérable (lieux habités, maison de retraite, bâtiments publics).
Les ouvrages hydrauliques les plus importants sont les barrages de Lavaud et de Mas Chaban. Ils n’ont pas d’incidence significative sur les crues.

Les cartes des tronçons Vigicrues

La Charente source

Les stations affichées dans Vigicrues

Suris (Charente)
Charoux (Charente)
Saint Saviol (Charente)