Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Transition énergétique Changement climatique

Projet d’interconnexion électrique France-Espagne « Golfe de Gascogne »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 septembre 2017 (modifié le 26 septembre 2017)
Le projet « Golfe de Gascogne » d’interconnexion électrique entre la France et l’Espagne est un projet de liaison en courant continu, en grande partie sous-marine, d’une capacité de 2000 MW et d’environ 370 km entre le poste de Cubnezais, dans le département de la Gironde, et le poste de Gatika en Espagne. Il est porté par Réseau de transport d’électricité (RTE) pour la partie française et par Red Eléctrica de España (REE) pour la partie espagnole.

Ce projet a été défini en tant que projet d’intérêt commun européen par le règlement (UE) n° 347/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 avril 2013.

Un réseau électrique européen pleinement interconnecté constitue l’une des conditions clés pour stimuler la transition énergétique et garantir la disponibilité d’une énergie sûre, accessible et durable au sein de l’Union européenne. Dans cette perspective, le Conseil européen d’octobre 2014 a appelé tous les États membres à atteindre une interconnexion d’au moins 10 % de leur capacité installée de production d’électricité d’ici à 2020. Or les infrastructures actuelles entre la France et l’Espagne sont insuffisantes au regard de cet objectif.

Le projet d’intérêt commun « Golfe de Gascogne » doit ainsi permettre d’augmenter la capacité d’échange entre la France et l’Espagne et d’améliorer l’intégration de l’Espagne et du Portugal dans le marché intérieur de l’énergie de l’Union européenne.

Afin de favoriser une large association des parties prenantes et des citoyens en amont du projet, une phase de concertation préalable est engagée par RTE de septembre 2017 à mars 2018, sous la coordination du Préfet de la Gironde, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, en liaison avec les préfets maritime, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, également concernés par le projet « Golfe de Gascogne ».

Au cours de cette période, RTE organise différents ateliers territoriaux, des permanences et des réunions publiques dans la zone d’étude, sous l’égide de la Commission nationale du débat public.

Des informations complémentaires sont disponibles sur le site dédié d’INELFE, société mixte constituée par RTE et REE.

Pour plus d’information sur les projets d’intérêt commun européens :