Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Patrimoine naturel
 

Gestion et conservation des espaces

Réserve géologique de Saucats et La Brède (Gironde) - Crédit photo : Alexandre DUMAITRE - DREAL Nouvelle-Aquitaine Le territoire de la région Nouvelle-Aquitaine constitue un vaste ensemble d’espaces naturels exceptionnels placés sous l’influence de la côte Atlantique, marqués à l’est par les contreforts du Massif Central, ceinturés au sud par la chaîne des Pyrénées. Elle présente une grande richesse et la diversité de la flore et faune que ses milieux naturels abritent.

Ces grandes entités naturelles qui regorgent de paysages attachants, abritent de nombreuses formes de vies telles que le Vison d’Europe, l’Ours des Pyrénées, le Gypaète barbu, l’Esturgeon d’Europe, l’Agrion de Mercure, l’Angélique des Estuaires… Plusieurs de ces espèces sont au bord de l’extinction et ne sont plus représentées que dans quelques départements du sud-ouest.

L’homme joue un rôle déterminant dans ce processus de banalisation des paysages et de baisse de la biodiversité, notamment lors de la mise en œuvre de ses politiques d’aménagement dans des domaines tels que les infrastructures de transport, l’exploitation agricole, l’industrie, le tourisme, l’urbanisme.

Face à ce constat, il convient de renforcer les actions en faveur du patrimoine naturel. Pour y parvenir, la DREAL s’est engagée dans des actions de protection réglementaire des espaces.

Les espaces naturels protégés de la Nouvelle-Aquitaine comportent 1 Parc National, 21 réserves naturelles nationales, 9 Réserves Naturelles Régionales, 1 réserve nationale de chasse et de faune sauvage, 75 arrêtés préfectoraux de protection de biotope et de nombreux sites gérés par le Conservatoire des Espaces Naturels d’Aquitaine et le Conservatoire du littoral.

Le réseau des espaces naturels protégés en Aquitaine s’appuie sur différents types de protection :

Les protections réglementaires :
A travers notamment les parcs (nationaux et naturels régionaux), les réserves naturelles ( nationales (RNN) et régionales (RNR)) et les Arrêtés Préfectoraux de protection de Biotope (APPB), les Sites d’intérêt géologique protégés. Ces protections réglementaires se répartissent sur l’ensemble du territoire aquitain et concernent :

  • des zones humides et les milieux fluviaux
  • des milieux forestiers
  • des milieux rupestres et montagnards
  • des milieux dunaires
  • des cavités souterraines, des anciennes carrières…

Les protections contractuelles :
Les Conservatoires d’Espaces Naturels, dans le cadre de ses missions, assure la gestion de nombreux sites naturels par l’intermédiaire d’une contractualisation avec les propriétaires de ces terrains (particuliers, collectivités,…).

Les protections foncières :
La protection foncière est l’outil d’intervention du Conservatoire du Littoral qui intervient essentiellement sur les cantons littoraux.
À l’intérieur des terres, ce sont les CEN qui peut être amené à procéder à l’acquisition de terrains présentant des enjeux écologiques importants.

 
 
Réserves biologiques

La région Nouvelle-Aquitaine compte quatre réserves biologiques,
réparties sur trois départements : Charente-Maritime, Gironde, Landes :

- RBI de la Sylve d’Argenson
- RBI d’Oléron
- RBD de Vire Vieille, Vignotte et Batejin
- RBD de la Mailloueyre